Prix de Dreuille (Haies) : Ȋle O Vent dans un canter

Courses / 06.05.2022

Prix de Dreuille (Haies) : Ȋle O Vent dans un canter

Prix de Dreuille (Haies)

Ȋle O Vent dans un canter

Très tendue l’an dernier, Ȋle O Vent (Karaktar) n’avait pu exprimer tout son potentiel lors de son unique sortie dans la discipline de l’obstacle. La saison dernière, la représentante du comte Guillaume de Saint-Seine et de l’écurie Madame Jacques Cyprès avait essentiellement couru en plat, remportant le Prix Yves d’Armaillé (Gr3 AQPS), à Moulins. Après une neuvième place obtenue sur les haies de Fontainebleau, pour sa rentrée, suivie d’une deuxième place sur celles de Moulins, Ȋle O Vent a ouvert son palmarès sur les obstacles dans le Prix de Dreuille. Attentiste au centre du peloton, elle s’est rapprochée librement à l’amorce du tournant final pour prendre aisément les commandes à la sortie du dernier virage. Son jockey, Gaëtan Masure, ne l’a jamais sollicitée et Ȋle O Vent s’est imposée sans "prendre dur" de trois longueurs et demie. Son entraîneur Emmanuel Clayeux nous a expliqué : « Aujourd’hui, ce qui a fait la différence est qu’elle a lâché son mors. L’an dernier, lorsqu’elle avait couru à Vichy, elle était fâchée et ne s’était jamais relâchée. Nous allons désormais envisager d’aller à Auteuil. » Très belle pouliche, Ȋle O Vent devrait bien vieillir. Comme dans le Prix Yves d’Armaillé, elle a devancé Ingrandes (Voiladenuo), laquelle a eu un bon comportement malgré une faute commise au dernier passage en face. Illustrée (Coastal Path) a bien conclu pour s’octroyer la troisième place.

La sœur de Vieux Morvan. Élevée par Jacques Cyprès, Ȋle O Vent a été la première gagnante de Groupe de Karaktar (High Chaparral), qui fait la monte au haras de Cercy. La mère d’Ȋle O Vent, Moskoville (Kadalko) a gagné, à 4ans, le Prix Louis Champion (Steeple-chase) à Enghien, avant de conclure cinquième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Elle a notamment produit Vieux Morvan (Voix du Nord), vainqueur des Prix Wild Risk et Général Donnio (Ls) et deuxième des Prix Murat et Georges Courtois (Grs2). Après Ȋle O Vent, Moskoville a eu Jazz en Morvan (Gris de Gris), une 3ans entraînée par Étienne et Grégoire Leenders et Knoxville (Tunis), une 2ans. La deuxième mère, Expoville (Vidéo Rock), a gagné à 3ans le Prix Lycoming (Haies) à Auteuil et a conclu troisième des Prix Guillaume de Pracomtal et Alain et Gilles de Goulaine (devenus Ls). Son meilleur produit est Vaniteux (Voix du Nord), gagnant de Gr2 sur les fences de Doncaster et troisième du Supreme Novices' Hurdle (Gr1). Expoville est aussi la deuxième mère de Flying Startandco ** (Cokoriko), lauréat des Prix Léopold d’Orsetti (Gr3), Finot et Dominique Sartini (Ls). Expoville est une sœur de Bilbao V (Bad Conduct), gagnant des Prix Orcada et Morgex (devenus Grs3) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (devenu Gr1).

Sadler’s Wells

High Chaparral

Kasora

Karaktar

King’s Best

Karawana

Karaliyfa

ȊLE O VENT (F4)

Cadoudal

Kadalko

Köln

Moskoville

Video Rock

Expoville

Séville

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.