Prix de l’Anniversaire (Classe 3) : Fénelon repart du bon pied

Courses / 07.05.2022

Prix de l’Anniversaire (Classe 3) : Fénelon repart du bon pied

Lyon-Parilly, samedi

Le Prix de l’Anniversaire, qui porte le label Classe 3, nous permettait de revoir des éléments qui ont eu ou auront des ambitions bien plus hautes. C’est le cas des deux premiers, Fénelon (Fastnet Rock) et Crohanne (Havana Gold)… La rentrée de Fénelon était très attendue. Le colosse de Gérard Augustin-Normand, de Noir et Or Élevage et de l’écurie Skymarc Farm n’avait pas été revu depuis son succès dans le Prix de l’Avre (L), à Longchamp, ayant dû ensuite faire l’impasse sur le Prix du Lys (Gr3), puis le Grand Prix de Paris (Gr1) et oublier ses grandes ambitions à l’automne : son entraîneur, Nicolas Clément, voyait en lui un poulain d’Arc.

Un an plus tard, c’est à Lyon-Parilly qu’il a fait sa rentrée. Attentiste à l’extérieur de l’animatrice, Crohanne, Fénelon a mis un peu de temps à vraiment enclencher dans la ligne droite, accompagnant Crohanne dans son accélération. Mais, une fois son action trouvée, il n’y a plus eu de débat et il s’impose de deux longueurs devant la jument de Jean-Louis Bouchard. Santurin (Sommerabend), vu dans le sillage de Fénelon, est troisième à une longueur.

En costaud. Avec son physique imposant, Fénelon devrait progresser sur cette rentrée. Joint par téléphone, son entraîneur, Nicolas Clément, nous a dit : « Nous sommes ravis. Nous avons pris la "petite route" avec lui mais, aujourd’hui, il y avait pas mal de choses contre lui : le terrain juste bon et un manque de rythme. Son jockey en était très content, moi aussi ! Il a eu un bon comportement et, si tout va bien, il ira sur le Grand Prix de Chantilly (Gr2), qui me semble une bonne course pour lui. Nous l’estimons beaucoup, nous voyions en lui un poulain de Gr1 et nous avons été patients. Nous sommes soulagés aujourd’hui car il était très bien le matin, il travaillait bien, et il a confirmé. Physiquement, il est monstrueux : 520 kilos pour 1,69m. »

Son jockey, Stéphane Pasquier, a commenté au micro d’Equidia : « Je suis content ! Il a beaucoup de moyens. Aujourd’hui, tout n’était pas forcément en sa faveur car la piste était rapide et nous avons sprinté fort pour finir. Je suis content de sa rentrée : il a été sage en sortant des boîtes et dans le parcours tandis que, auparavant, il avait tendance à ne pas respecter son entraîneur en main et son cavalier ! Il a compris. Je suis très satisfait. Il faut pouvoir garder des chevaux comme ceux-là après des blessures, les propriétaires doivent être solides et patients… Cela fait vraiment plaisir et il va nous le rendre, c’est certain. »

Un neveu de Mekhtaal. Élevé par le haras du Mézeray et l’écurie Skymarc Farm, Fénelon est un fils de Fastnet Rock (Danehill), étalon Coolmore, et d’Aigue Marine (Galileo). Présenté par le haras du Mézeray, il a été racheté 80.000 € lors de la vente de yearlings d’août. La mère, dont il est le troisième produit et le deuxième gagnant, s’est imposée dans le Grand Prix de Clairefontaine (L) avant de remporter deux Grs3 aux États-Unis sur 2.400m. Sa 3ans, Sea of Gems (Siyouni), est à l’entraînement chez Nicolas Clément. Troisième dans le Prix de la Serpentine (Inédites) pour ses débuts, elle reste sur une quatrième place dans le Prix de Brunehaut (Maiden) et sera revue à l’automne, comme nous l’a dit Nicolas Clément : « Elle a eu un petit problème à un boulet, qui a nécessité une petite intervention. Rien de bien grave mais elle sera revue à l’automne. » Aigue Marine a une yearling par Siyouni et a été présentée à Le Havre en 2021.

La deuxième mère, Aiglonne (Silver Hawk), lauréate du Prix Fille de l’Air (Gr3), a donné six black types : Mekhtaal (Sea the Stars), vainqueur du Prix d’Ispahan (Gr1), puis étalon au haras du Grand Courgeon, Normandy Bridge (Le Havre), gagnant du Prix Thomas Bryon Jockey Club de Turquie (Gr3) et désormais en Australie, Démocrate (Dalakhani), lauréat du Prix Hocquart (Gr2), Apophis (Rainbow Quest), troisième du Prix Jacques Laffitte (L), ou encore Crosswind (Cape Cross), troisième du Prix Ridgway (L). C’est la famille de Germance (Silver Hawk), triple gagnante de Groupe à 3ans dont le Prix Saint-Alary, mais aussi deuxième du Prix de Diane (Grs1).

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Fastnet Rock

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Piccadilly Circus

 

 

 

 

Gatana

FÉNELON (M4)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Aigue Marine

 

 

 

 

 

Silver Hawk

 

 

Aiglonne

 

 

 

 

Majestic Role

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.