Prix de la Ville de Rouxmesnil Bouteilles (Steeple-chase) : Grand Art en démonstration

Courses / 11.05.2022

Prix de la Ville de Rouxmesnil Bouteilles (Steeple-chase) : Grand Art en démonstration

Dieppe, mercredi

Lauréat des Prix Jean Bart et Claude Le Lorrain-Joseph Audon (Ls), Grand Art (Evasive) était, au papier, le cheval de la course dans le Prix de la Ville de Rouxmesnil Bouteilles. Parti grand favori pour ses débuts en steeple, le représentant de l’écurie Victoria Dreams a été fidèle à sa tactique de prédilection, patientant longuement à l’arrière-garde. Au début de la ligne d’en face, il allait au-dessus du lot et son jockey, Félix de Giles, a été obligé de temporiser. Rapproché librement dans le tournant final, il s’est faufilé à la corde après la double barrière, sans faire d’efforts, prenant aisément les commandes. Sans être sollicité, Grand Art a avalé la dernière haie, puis il a filé au poteau, son pilote se retournant sur le plat. Huit longueurs ont sanctionné sa supériorité. Felix de Giles a eu ces mots suite à la victoire du pensionnaire de Jean-Philippe Dubois : « C'est un cheval qui a du potentiel. Sa dernière course avait eu lieu à Auteuil dans un très bon lot et il devait porter beaucoup de poids. Aujourd'hui, il bénéficiait d'un engagement bien plus facile. Il est très doué. Il était très compliqué par le passé, mais cela va bien mieux désormais. Nous avons toujours pensé qu'il était fait pour le steeple. » Gino Dino (Doctor Dino) a conservé la deuxième place après avoir relayé les animateurs en face, précédant Futbolisto (Blue Brésil), auteur d’une bonne rentrée.

Un petit-fils de Maïa Eria. Élevé par Jean-Philippe Dubois, Grand Art est un fils d'Evasive (Elusive Quality) et de Maïa Dancer (Danehill Dancer), une jument inédite, dont il a été le premier produit vainqueur. Maïa Dancer a donné All Dancer (No Risk at All), lauréat sur les haies de Fontainebleau, placé sur celles de Compiègne et vendu en Angleterre, Waldancer (Waldpark), un 4ans disparu en 2021, Alex the Dancer (Alex the Winner), un 3ans entraîné par Jean-Philippe Dubois, et Maia Star (Cloth of Stars), une yearling.

La deuxième mère n'est autre que la championne Maïa Eria (Volochine), gagnante de sept Groupes à Auteuil, dont les Prix Cambacérès et Renaud du Vivier et troisième du Prix Alain du Breil (Grs1). Elle avait notamment battu Cyrlight (Saint Cyrien) au cours d'un duel mémorable dans le Renaud du Vivier. Elle s'était également classée deuxième du Prix Belle de Nuit (L) en plat. Elle a donné trois vainqueurs dont Password (Poliglote), gagnant du Prix Hardatit et deuxième du Prix Dawn Run (Ls). La troisième mère, Soldouna (Kaldoun), a remporté six courses en plat parmi lesquelles le Grand Prix de la Ville de Toulouse (L). C'est la famille de Renneti (Irish Wells), vainqueur du Strawberry Hurdle (Gr2) et des Loughbrown Stakes (Gr3) et deuxième du Royal Bond Novice Hurdle (Gr1).

 

 

 

Gone West

 

 

Elusive Quality

 

 

 

 

Touch of Greatness

 

Evasive

 

 

 

 

 

Storm Cat

 

 

Canda

 

 

 

 

East of the Moon

GRAND ART (H6)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Danehill Dancer

 

 

 

 

Mira Adonde

 

Maia Dancer

 

 

 

 

 

Volochine

 

 

Maia Eria

 

 

 

 

Soldouna