Prix de Lafon Féline (Inédits) : Viatore, immature mais doué

Courses / 14.05.2022

Prix de Lafon Féline (Inédits) : Viatore, immature mais doué

Bordeaux-Le Bouscat, samedi

Proposé à 17/10, Viatore (Siyouni) était le grand favori de ce Prix de Lafon Féline (Inédits). Beau poulain, assez massif, le représentant et élève du haras de Saint-Pair était présenté hongre et il s’est montré assez immature. Un handicap compensé toutefois par une certaine qualité puisque le poulain de Jean-Claude Rouget a réussi à s’imposer sûrement. Jean-Bernard Eyquem, déjà lauréat de l’épreuve d’ouverture, a rapidement placé son partenaire parmi les derniers. Le faible rythme de la course imposé par Guido (Invincible Spirit) a contraint le futur lauréat à se rapprocher en épaisseur. Pratiquement sur la ligne des chevaux de tête pour entrer dans la ligne droite, Viatore s’est montré assez droitier, n’allant pas tout à fait en droite ligne. Malgré cela, il a déployé de belles foulées, uniquement monté aux bras, et s’est imposé avec autorité. Un peu moins d’une longueur plus loin, Whileuweresleeping (Golden Horn) a également eu un très beau passage pour s’emparer de la deuxième place. L’animateur, Guido, marque un peu le pas, sans démériter, et complète le podium. Après la course, Jean-Bernard Eyquem a eu ces mots au micro d’Equidia : « J’ai décidé d’avancer car la course allait au petit canter. Le poulain a été au bout car il est sérieux et a un peu de galop. Toutefois, il est encore assez tendre : il se jette un peu à droite car il s’est retrouvé tout seul devant. Il est encore assez immature mais a certainement un peu de qualité. »

Un frère d’Intégrant. Élevé par le haras de Saint-Pair, Viatore est un fils de Siyouni (Pivotal), étalon des Aga Khan Studs. Sa mère, Via Manzoni (Monsun), a gagné ses deux premières courses à 2ans à Chantilly, sur 1.200m et 1.400m, et s’est classée troisième l’année suivante du Prix Vanteaux (Gr3). Au haras, elle a donné Intégrant (Frankel), vainqueur du Prix Lyphard (L). Viatore est le troisième gagnant de sa mère. Cette dernière a aussi un 2ans, Via Uli (Shamardal) et elle a été saillie par Galiway (Galileo) cette année. La deuxième mère, Via Milano (Singspiel), a gagné à 2ans le Prix des Réservoirs (Gr3). Elle est mère ou grand-mère de huit black types, dont Via Ravenna (Raven’s Pass), gagnante du Prix Imprudence (Gr3) et deuxième du Prix Rothschild (Gr1). Ou encore Via Medici (Medicean), lauréate du Prix de Lieurey (Gr3) et mère d’Admire Mars (Daiwa Major), lauréat du Hong Kong Mile, de la NHK Mile Cup et de l’Asahi Hai Futurity (Grs1).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

VIATORE (H3)

 

 

 

 

 

 

Königsstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Via Manzoni

 

 

 

 

 

Singspiel

 

 

Via Milano

 

 

 

 

Salvinaxia

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.