Prix du Petit Cercle (Classe 2) : Wootton City enchaîne

Courses / 24.05.2022

Prix du Petit Cercle (Classe 2) : Wootton City enchaîne

Marseille-Borély, lundi

Après les forfaits des trois juniors du tandem Florian Guyader/Theresa Marnane, ils n’étaient plus que trois à s’élancer dans le Prix du Petit Cercle (Classe 2). Bénéficiant des origines et d’un physique pour bien faire à 2ans, Wootton City (Wootton Bassett) avait triomphé victorieusement pour ses débuts sur le tracé qu’elle retrouvait, lundi. Et seulement dix-sept jours après, l’élève et représentante de Jean-Claude Seroul a une nouvelle fois triomphé ! Elle est désormais invaincue en deux sorties.

À l’ouverture des stalles de départ, Christophe Soumillon, en selle sur Dabbiya (Invincible Spirit), a pris rapidement les commandes de l’épreuve. Tentant de cadenacer la course en ralentissant nettement l’allure dans le dernier tournant, il a vu Hayehohn (Johnny Barnes) se rapprocher à son extérieur à l’entrée de la ligne droite. Discrète durant tout le parcours, Wootton City a ensuite prononcé son effort en pleine piste à 400m du but. Et après avoir reçu une petite claque, la pensionnaire de Jérôme Reynier a fourni une nouvelle accélération décisive. Échouant finalement d’une tête pour le succès, Hayejohn confirme tout de même ses débuts victorieux. Une longueur et demie plus loin, Dabbiya se classe troisième.

Repos mérité

Après la course, l’entraîneur, lauréat, Jérôme Reynier, a déclaré sur Equidia : « Wootton City a encore besoin de s’aguerrir. Étant donné qu’elle a déjà couru deux fois en dix-sept jours, nous allons la laisser tranquille pour le moment. Dans la ligne droite, la pouliche flottait légèrement. Et une fois qu’elle a pris un coup de bâton, elle a bien accéléré. C’est de bon augure pour la suite. De plus, aujourd’hui, il n’était pas simple de refaire du terrain dans la phase finale. C’est une pouliche que j’apprécie. »

Un vrai pedigree de précocité

Élevée par son propriétaire, Wootton City est une fille de l’étalon de Coolmore Wootton Bassett (Iffraaj) et d’Absolute City (Elusive City), lauréate en débutant, à 2ans, sur 1.100m à Salon-de-Provence. Elle s’est ensuite imposée dans le Prix Yacowlef (L) et a pris la troisième place du Prix Sigy (Gr3). Elle a terminé sa carrière en valeur 41. Wootton City est son premier produit. La poulinière a une yearling, Absolute (Teofilo).

Sa deuxième mère, Absolutely True (Westerner), s’est également imposée pour ses débuts, à 2ans, sur le mile de Deauville. Elle a ensuite pris la cinquième place du Prix d’Aumale (Gr3). Au haras, on lui doit quatre gagnants dont Allons Y (Soldier of Fortune), gagnante du Prix Panacée - Fonds Européen de l’Élevage (L), Lars (Siyouni), lauréat de quatre courses en province entre 2.150m et 2.350m, et Le Président (Acclamation), récent gagnant d’un gros handicap à Longchamp et désormais pris en valeur 40. Elle a un 2ans, Véritable (Ribchester), à l’entraînement chez Jérôme Reynier.

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

WOOTTON CITY (F2)

 

 

 

 

 

 

Elusive Quality

 

 

Elusive City

 

 

 

 

Star of Paris

 

Absolute City

 

 

 

 

 

Westerner

 

 

Absolutely True

 

 

 

 

Actrice Française

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.