Prix El Paso III (Haies) : Ivkarozh poursuit ses progrès

Courses / 16.05.2022

Prix El Paso III (Haies) : Ivkarozh poursuit ses progrès

Compiègne, lundi

Depuis ses premiers pas, Ivkarozh (Falco) n’a fait que progresser à chacune de ses sorties. Grand poulain, tardif, le représentant d’Yves Longepe avait besoin de temps. Et il n’est toujours pas encore arrivé à maturité ! Pourtant, il a pu ouvrir son palmarès avec autorité dans le Prix El Paso III. Bien parti dans une course qui a roulé, Ivkarozh a évolué dans le groupe de tête. Fautif à la haie des tribunes, il semblait battu pour la victoire dans le tournant final. Mais il s’est accroché et il est revenu, progressivement, à hauteur d’In Capri (Gris de Gris) et d’Igor (Maresca Sorrento) qui bataillaient en première ligne entre les deux dernières haies. En dépit d’une nouvelle faute, sur l’ultime difficulté, Ivkarozh a pu changer de vitesse pour s’assurer le meilleur à 150m du but et l’emporter d’une longueur et demie devant In Capri, qui court en progrès. Igor était un peu allant en face et il a dû prendre les commandes peu après afin de se décontracter. Il s’est bien défendu dans la phase finale, prenant la troisième place devant Imago di Jean (Vision d'État). Contacté par téléphone, Hector de Lageneste, coentraîneur d’Ivkarozh, avec Guillaume Macaire, nous a confié : « Il aurait sans doute gagné en dernier lieu s'il n'avait pas été gêné. Un mal pour un bien car il n’aurait pas pu courir ce lundi. Nous pensons qu'il est encore immature mais il est en constants progrès. Le poulain a commis quelques fautes et, pour finir, se reprend un peu. Il possède donc une marge de manœuvre assez intéressante. » De son côté, David Gallon, partenaire d’Ivkarozh, a ajouté : « C’est un poulain très froid. Il aurait certainement pu gagner à Fontainebleau, mais il avait été gêné deux fois dans le parcours. C’est un élément tardif qui le fait bien. C’est un bon sauteur qui ne sera pas désorienté par le steeple. »

Le troisième gagnant de la mère

Élevé par son propriétaire, Yves Longepe, Ivkarozh est un fils de Falco (Pivotal) et de Toscane du Roc (Khalkevi), gagnante en plat sur 2.850m, à Loudéac, à 4ans et sur les haies d’Angers, à 5ans. Ivkarozh est le troisième produit de sa mère et son troisième vainqueur après Eigle Star (Anabaa Blue), gagnant deux fois en plat en province sur 2.200m et 2.600m, et Gyalco (Falco), vainqueur sur le steeple de Maure-de-Bretagne. Après Ivkarozh, Toscane du Roc a eu La Perle de L’Oust (Chanducoq), une yearling. La deuxième mère, Ivmarie (Lampon), s’était imposée en plat sur 2.100m à Royan. Elle a donné Azur du Roc (Linda’s Lad), lauréat sur les haies de Nantes pour sa seule sortie.

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Falco

 

 

 

 

 

Unbridled

 

 

Icelips

 

 

 

 

Sea Hill

IVKAROZH (H4)

 

 

 

 

 

 

Kahyasi

 

 

Khalkevi

 

 

 

 

Khalisa

 

Toscane du Roc

 

 

 

 

 

Lampon

 

 

Ivmarie

 

 

 

 

Perle de l’Oust

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.