ARQANA : Faits marquants

Institution / Ventes / 17.06.2022

ARQANA : Faits marquants

Un superbe More than Ready pour Michael Donohoe

#70 M More than Ready & Sweet Lollipop, par Candy Ride 450.000 €

Acheteur(s) : BBA Ireland

Vendeur(s) : Grove Stud

Éleveur(s) : Machmer Hall & D + J Stables

Brendan Holland est l’une des références sur le marché des breeze up, et chez Arqana, il a vendu des chevaux de premier plan comme Tamazirte (Danehill Dancer), deuxième d’un Diane et d’une Poule (Grs1), Palang (Hat Trick), deuxième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1), The Grey Gatsby (Mastercraftsman)… Liste non exhaustive. Logiquement, il y a une réelle confiance autour de sa consignation qui atteint régulièrement des prix très élevés. C’est le cas de ce poulain américain, vendu 450.000 €, alors qu’il n’a coûté "que" 90.000 € l’an dernier à Keeneland. Michael Donohoe de BBA Ireland, qui a signé le bon, a déclaré : « J’aime tout en lui. Il est splendide et a l’air très intelligent, avec un bon tempérament. Le poulain a fait un breeze fantastique. Je l’ai acheté pour un client existant mais je ne sais pas encore où il va aller. C’est un poulain qui pourrait réussir aussi bien sur le sable que le gazon. Mais il est un peu plus dans le type d’un cheval de dirt. » Son père, More than Ready (Southern Halo), a donné des chevaux de Groupe à peu près aux quatre coins du monde et sur toutes les surfaces. La mère, Sweet Lollipop (Candy Ride), n’a pas couru, mais c’est une fille du remarquable Candy Ride (Ride the Rails), père de mère de quatre gagnants de Gr1 dans l’hémisphère Nord.

La deuxième mère Unbridled Beauty (Unbridled's Song) s’est classée deuxième des Adirondack Stakes (Gr2, 2ans, 1.300m) sur le dirt de Saratoga. On lui doit deux black types :

Meal Penalty (Tale of the Cat), qui s’est classé troisième des Hollywood Prevue Stakes (Gr3, 2ans, 1.400m) et Danny Boy (Harlan’s Holiday) qui a pris la deuxième place des Dixiana Bourbon Stakes (Gr3, 2ans, 1.700m).

Le propre frère de Ten Sovereigns pour Peter et Ross Doyle

#55 M No Nay Never & Seeking Solace, par Exceed and Excel 350.000 €

Acheteur(s) : Peter & Ross Doyle Bloodstock

Vendeur(s) : Mocklershill

Éleveur(s) : Camas Park, Lynch Bages & Summerhill

Mocklershill a souvent vendu de bons chevaux à cette breeze up, comme Rockemperor (Holy Romen Emperor), gagnant des Joe Hirsch Turf Classic Invitational Stakes (Gr1), Tropbeau (Showcasing), deuxième du Prix Maurice de Gheest (Gr1). Souhaitons le même avenir à ce lot 55 ! Jamais passé en vente précédemment, il a fait monter les enchères jusqu’à 350.000 € et Ross Doyle a déclaré : « Je l’ai acheté pour un client existant. C’est un beau cheval, imposant, très signé du père. Il vient d’une bonne maison et son pedigree est remarquable. Je ne sais pas encore où il va aller à l’entraînement. » Son propre frère, Ten Sovereigns, a gagné la July Cup et les Middle Park Stakes (Grs1). Il fait la monte à 17.500 € chez Coolmore.

Sa mère, Seeking Solace (Exceed and Excel), est placée du Prix de la Seine (L) sous la férule d’André Fabre et pour Godolphin. Elle a ensuite été vendue 65.000 Gns chez Tattersalls en juillet 2011. La deuxième mère, Flamelet (Theatrical), placée de Gr3, est une demi-sœur de Firemaid (Machiavellian), la mère de Shamal Wind (Dubawi), lauréate de Gr1 en Australie sur 1.100m, et de Dahama (Green Desert) qui a donné la gagnante de Gr2 à 2ans Al Thakhira (Dubawi).

Le neveu de deux gagnants du Derby italien pour KHK Racing

#2 M Sea the Stars & La Mortala, par Dubawi 300.000 €

Acheteur(s) : Stroud Coleman Bloodstock Limited

Vendeur(s) : Church Farm & Horse Park Stud

Éleveur(s) : Graham Smith-Bernal

Avant de pénétrer sur le ring d’Arqana, ce poulain élevé par Graham Smith-Bernal – le nouveau propriétaire de Newsells – était déjà passé deux fois en vente. Foal, il a coûté 170.000 Gns avant d’être revendu 200.000 Gns lors du book 1 où le jeune entraîneur à succès Kevin Philippart de Foy signait le bon. Vendredi, c’est Anthony Stoud qui a eu le dernier mot à 300.000 € et il nous a ensuite expliqué : « Il est par Sea the Stars, c’est un beau poulain et il a fait un bon breeze. Tout simplement. Il a été acheté pour le cheikh Khalid bin Hamad Al Khalifa et ira à l’entraînement chez John et Thady Gosden. » Ce 2ans était présenté par Church Farm (comme Guildsman, Mehmas ou encore Brando). KHK Racing est l’entité hippique du fils du roi de Bahreïn, le cheikh Khalid bin Hamad Al Khalifa. Actif outre-Manche, il est aussi le propriétaire de Shahama (Munnings), lauréate des UAE 1.000 Guinées (L) et des UAE Oaks (Gr3).

La Mortala (Dubawi), la mère, n’a pas couru. En 2019, Godolphin a acheté pour 300.000 Gns son fils par Frankel (Galileo). Mais il n’a pas couru (et n’a pas été nommé). La deuxième mère, Claba di San Jore (Barathea), n’était pas bonne en course. Mais elle est devenue une grande poulinière d’Alduino et Giuseppe Botti, donnant six black types en première génération, dont les gagnants du Derby Italiano Crackerjack King (Shamardal) et Awelmarduk (Almutawakel). Claba di San Jore est par ailleurs la deuxième mère de Circus Couture (Intikhab), deuxième du Premio Roma (Gr1) et Celticus (Stroll), troisième du Gran Premio di Milano (Gr1). Il s’agit de la meilleure souche italienne, celle de Crenelle (Crepello), jument anglaise importée en Italie dans les années 1960.

Kia Joorabchian développe son écurie américaine

#18 F Good Magic & Luna Vega, par Malibu Moon 280.000 €

Acheteur(s) : Kerri Radcliffe & Amo Racing Ltd

Vendeur(s) : Aguiar Bloodstock

Éleveur(s) : Fred W. Hertrich lll & John D. Fielding

#58 M Kodiac & Shareva, par Rip Van Winkle 150.000 €

Acheteur(s) : Kerri Radcliffe & Amo Racing Ltd

Vendeur(s) : Tally Ho Stud

Éleveur(s) : Tally Ho Stud

L’habile Robson Aguiar a payé cette pouliche 145.000 $ l’été dernier à Fasig Tipton. La plus-value est conséquente, car vendredi, Kerri Radcliffe a cosigné le bon à 280.000 € avant de déclarer : « Je passe du temps aux États-Unis et il y a de très bons bruits sur les produits de Good Magic (Curlin) ! Tout le monde parle d’eux. J’ai acheté la pouliche pour Amo Racing qui a de très bons résultats actuellement. Je pense qu’elle ne sera pas une 2ans ultra précoce, il faudra lui laisser un peu de temps. Pour la suite, nous allons en discuter, mais je dirais qu’il y a de fortes chances pour qu’elle soit entraînée aux États-Unis… » Amo Racing est l’entité hippique de Kia Joorabchian, agent de joueur de football très connu (c’est notamment celui de Carlos Tevez). Principalement actif en Angleterre, il y a par exemple fait courir la française de naissance Hello You (Invincible Spirit), gagnante des Rockfel Stakes (Gr2). Il y a quelques semaines, Amo Racing déclarait vouloir avoir une dizaine de chevaux à l’entraînement aux États-Unis en 2022. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’étalon Good Magic (Curlin) n’a eu qu’un seul partant. Meilleur 2ans de sa génération outre-Atlantique, ce gagnant de la Breeders' Cup Juvenile (Gr1) officie à 30.000 $ chez Hill'n’Dale Farm.

La mère, Luna Vega (Malibu Moon), n’a pas couru à 2ans et elle a remporté les Molly Pitcher Stakes (Gr2, 1.700m) à 5ans sur le dirt de Monmouth Park. Elle a déjà donné deux gagnants tout en étant grand-mère d’un gagnant de Stakes…

Déniché à Keeneland, vendu à Deauville… et parti pour Riyad !

# 82 M Good Magic & Vieja Luna, par Street Hero 280.000 €

Acheteur(s) : Marco Bozzi Bloodstock

Vendeur(s) : Powerstown Stud

Éleveur(s) : Hermitage Farm

Déniché pour seulement 60.000 $ à Keeneland, ce poulain a fait monter les enchères jusqu’à 280.000 €. Marco Bozzi a déclaré : « Il a été acheté pour un nouveau client qui est saoudien. Je lui ai déjà acheté des chevaux à Newmarket et je voulais absolument lui acheter celui-là ! Il passait tous les tests en vue de l’Arabie Saoudite, avec un excellent dossier vétérinaire. Il a le bon pedigree pour briller là-bas, avec une famille qui a aussi brillé sur le dirt. Et il a fait un breeze incroyablement rapide. Je le voulais absolument et j’espère que tout se passera bien désormais. » La présence saoudienne est grandissante dans les ventes internationales. Le pays investit beaucoup dans le galop et le programme local s’amplifie avec en particulier la création d’un nouvel hippodrome, mais aussi l’amélioration des sites existants.

Vieja Luna (Street Hero), la mère, a gagné deux Stakes sur le mile à 3 et 4ans. Elle s’est classée quatrième des Chandelier Stakes (Gr1) sur 1.700m à 2ans. La deuxième mère a donné quatre black types, dont Danuska’s My Girl (Shackleford), triple lauréate de Gr3 sur 1.200m à 5ans.

Un Shamardal pour Dubaï

#74 M Shamardal & Thawaany, par Tamayuz 280.000 €

Acheteur(s) : Colm Sharkey

Vendeur(s) : Powerstown Stud

Éleveur(s) : Shadwell Estate Company Ltd

Seul Shamardal (Giant’s Causeway) de la vente, le lot 74 a attiré l’attention de Colm Sharkey, lequel a indiqué : « C’est celui-là que je voulais absolument acheter lors de cette vente. Je l’ai acheté plus cher que prévu mais je l’ai eu ! » Le poulain, très puissant, avait été l’un des lots Shadwell passés en vente à Tattersalls en novembre dernier. Il avait été acheté 92.000 Gns par Powerstown Stud. Il est le fils d’une jument que l’on connaît bien en France : Thawaany (Tamayuz), laquelle était entraînée par Freddy Head. Elle avait gagné le Prix Coronation (L) et était passée à une demi-longueur de l’exploit dans le Prix Maurice de Gheest (Gr1). La deuxième mère, Chelsea Rose (Desert King), avait de la vitesse, remportant les Moyglare Stud Stakes (Gr1), mais on retrouve aussi de la tenue dans la famille, puisque Chelsea Rose a donné Kew Gardens (Galileo), gagnant du St Leger et du Grand Prix de Paris (Grs1), ou encore Wordsworth (Galileo), deuxième du Grand Prix de Paris (Gr1) et du Queen’s Vase (Gr2), l’épreuve pour bébés stayers de Royal Ascot, et troisième du Derby d’Irlande (Gr1). Colm Sharkey a ajouté : « Je l’ai acheté pour un client de Dubaï. C’est un beau poulain, puissant, qui a très bien évolué depuis l’an dernier. Il a le physique pour bien faire à Dubaï, même sur le dirt. »

Stephen Hillen craque sur un beau Kingman

#72 M Kingman & Swiss Affair, par Pivotal 250.000 €

Acheteur(s) : S. Hillen/Ryan

Vendeur(s) : Oak Tree Farm

Éleveur(s) : Écurie des Monceaux/Lordship Stud

Stephen Hillen l’a emporté à 250.000 € pour ce beau poulain par Kingman (Invincible Spirit), doté de beaucoup de chic. Il avait été acheté yearling à la vente d’octobre Arqana moyennant 80.000 €, par Mag O’Toole et Oak Tree Farm. Le poulain est issu de la rapide famille des "Swiss". Il est le troisième produit de Swiss Affair (Pivotal), gagnante de son Maiden à 3ans à Windsor sur 1.200m. Elle n’a pas encore donné de gagnant. Swiss Lake (Indian Ridge), la deuxième mère, a pris la deuxième place des Flying Childers Stakes (Gr2) et a donné Swiss Diva (Pivotal), lauréate du Meautry et du Petit Couvert (Gr3), et père de Poetry (Kingman), gagnant du Critérium de Vitesse (L). Swiss Lake est aussi la mère de l’étalon Swiss Spirit (Invincible Spirit) et l’aïeule du rapide Yafta (Dark Angel), désormais étalon au haras de Saint-Arnoult.

Stephen Hillen a commenté : « C’est un très joli poulain. J’aime les chevaux en provenance d’Oak Tree et Norman Williamson me l’a recommandé. Qui plus est, il a vraiment très bien évolué depuis son passage en vente l’an dernier. Je suis ravi de l’obtenir, il appartient à une très belle famille avec de la vitesse. Il va être entraîné par Kevin Ryan. »

Oliver St Lawrence enflamme Deauville

#148 M Zoffany & Shortmile Lady, par Arcano 550.000 €

Acheteur(s) : Oliver St Lawrence Bloodstock

Vendeur(s) : Mocklershill

Éleveur(s) : Drumlin Bloodstock

#124 M Siyouni & Faay, par Dark Angel 520.000 €

Acheteur(s) : Oliver St Lawrence Bloodstock

Vendeur(s) : Longways Stables

Éleveur(s) : Rabbah Bloodstock Limited

Acheté 80.000 Gns en décembre 2020 à Newmarket, ce lot 148 était prévu pour la Craven Breeze-Up… avant d’être finalement absent. À 550.000 €, c’est un pinhooking assez colossal et le courtier responsable de l’achat, Oliver St Lawrence, a déclaré : « Roger Varian l’a vu dans la journée et l’a beaucoup aimé. Comme je l’ai dit, le marché est vraiment très fort aujourd’hui. C’est un beau poulain, puissant, avec une belle épaule et il a fait le neuvième breeze le plus rapide hier. Il a été acheté pour le même entourage que l’autre lot, soit une connaissance de Fawzi Nass, et ira à l’entraînement chez Roger Varian. » La mère a donné la bonne Lemista (Raven’s Pass), gagnante des Kilboy Estate Stakes (Gr2). La deuxième mère a produit Indian Maiden (Indian Ridge), gagnante de quinze courses, dont le Prix de Meautry (Gr3)…

Un peu plus tôt, après avoir signé le bon à 520.000 € pour le lot 124, Oliver St Lawrence a expliqué : « Il m’a tapé dans l’œil et j’ai dû dépenser plus que prévu pour l’avoir. Mais il faut se battre pour acheter aujourd’hui, le marché est fort. Il a été acheté pour une connaissance de Fawzi Nass. Le poulain va aller chez Charlie Hills dans l’immédiat. » Mick Murphy est un grand fan de Siyouni (Pivotal) avec qui il a sorti Le Brivido ou encore Salsa Bella, deuxième des Sweetest Chant Stakes (Gr3). Pour ce lot 124, la prise de risque était conséquente – mais payante –, car il a tout de même coûté 200.000 Gns en octobre dernier chez Tattersalls. La mère n’a pas encore produit. Mais la deuxième mère a donné Mecca’s Angel (Dark Angel), gagnante de quatre Groupes dont les Nunthorpe Stakes (Gr1), et l’étalon Markaz (Dark Angel), lauréat des Chipchase Stakes et des Criterion Stakes (Grs3)…

L’Américain Dean Reeves achète un bon breeze… et un beau pedigree Etzean

#132 F Cracksman & Forever Beauty, par Dashing Blade 420.000 €

Acheteur(s) : Stephen Hillen

Vendeur(s) : Church Farm & Horse Park Stud

Éleveur(s) : Gestüt Etzean

Acquise 49.000 € chez BBAG, où elle était présentée par le Gestüt Etzean – un des meilleurs haras d’Europe selon le taux de chevaux de Groupe – cette pouliche a presque multiplié son prix par 10 ! À 310.000 €, Stephen Hillen et son client pensaient avoir gagné. Mais Richard Brown est revenu à l’attaque et il leur a fallu monter jusqu’à 420.000 € pour l’obtenir. Elle va rejoindre l’effectif de Dean Reeves, à la tête du syndicat qui a progressivement racheté Mucho Macho Man (Macho Uno), lauréat de la Breeders' Cup Classic (Gr1). Cette pouliche appartient à l’une des bonnes familles du Gestüt Etzean. La deuxième mère a donné pas moins de cinq black types, dont Feodora (Lord of England), gagnante du Preis der Diana (Gr1) et Forthe Millionkiss (Dashing Blade), lauréat du Grosser Preis der Sparkasse Hannover (Gr2) avant de faire la monte en France. Stephen Hillen a déclaré : « Nous la voulions vraiment ! Je l’avais vue au haras, dans le Yorkshire, et elle m’avait déjà beaucoup plu, tout comme aujourd’hui. Je suis persuadé que Cracksman (Frankel) peut devenir un superbe étalon : on a vu plusieurs breezes intéressants de ses produits. La pouliche a été achetée pour Dean Reeves, ici présent, et sera entraînée par Christophe Clément. Je pense qu’elle pourra aller sur 2.000m dans le futur. Elle n’est pas taillée pour être précoce, il faudra probablement attendre l’automne pour la voir en piste. »

Les pedigrees américains à la fête

#113 F Twirling Candy & Church Camp, par Forest Camp 380.000 €

Acheteur(s) : Blandford Bloodstock

Vendeur(s) : Malcom Bastard

Éleveur(s) : Carol M. Ricker

Acquise 120.000 $ l’année dernière chez Fasig Tipton, cette pouliche a fait tomber le marteau à 380.000 € vendredi à Deauville. Visiblement, c’est en Amérique qu’on trouve les meilleurs prospects de pinhooking ! Richard Brown, agissant pour Blandford Bloodstock, a signé le bon. Le père Twirling Candy (Candy Ride) a donné de très bons chevaux de gazon comme Beyond Brilliant (Hollywood Derby, Gr1) ou encore Concrete Rose (Belmont Oaks, Gr1). La mère, Church Camp (Forest Camp), a gagné les Santa Lucia Stakes (Listed, 1.700m) sur le dirt à 4ans. On lui doit Candygram (Candy Ride), placé de stakes sur le dirt chez les chevaux d’âge.

Le propre frère d’Enjoy the Moon pour Anthony Stroud

#122 M Sea the Moon & Enjoy the Life, par Medicean 350.000 €

Acheteur(s) : Stroud Coleman Bloodstock

Vendeur(s) : Powerstown Stud

Éleveur(s) : Non référencé

Anthony Stroud a signé le bon à 380.000 € pour le lot 122, un fils de Sea the Moon présenté par Powerstown Stud, qui l’avait déniché à la vente de yearlings BBAG à Baden-Baden moyennant 92.000 €. Le courtier a expliqué : « Je l’ai acheté pour un client existant. Je l’aime bien et il a fait un bon breeze. Il est issu d’une bonne famille allemande et c’était un de mes préférés aujourd’hui. Son futur reste à décider mais il y a des chances pour qu’il soit entraîné en Grande-Bretagne. »

Le poulain est un fils d’Enjoy the Life (Medicean), gagnante de sa Listed en Allemagne au mois d’octobre de ses 3ans, sur 1.600m. On connaît la famille en France puisqu’elle a donné Enjoy the Moon (Sea the Moon), propre frère du 2ans donc, qui a remporté le Grand Prix du Nord (L). La jument a donné deux autres black types : Enjoy Vijay (Nathaniel), deuxième du Derby allemand (Gr1) en 2017, et Enjoy the Dream (Mastercraftsman) qui, l’an dernier, a pris la deuxième place d’une Listed préparatoire au Winterkönigin (Gr3), le Boussac allemand.

Une belle Exceed and Excel pour Coolmore

#114 F Exceed and Excel & Cool Thunder, par Shamardal 360.000 €

Acheteur(s) : Mandore Agency/M. V. Magnier

Vendeur(s) : Tally Ho Stud

Éleveur(s) : Hadi Al-Tajir

Nicolas de Watrigant l’a emporté notamment sur Kerri Radcliffe pour le lot 114, une pouliche par Exceed and Excel présentée par Tally Ho Stud. Il a signé le bon pour M. V. Magnier et a expliqué : « C’est un gros coup de cœur ! La pouliche a du physique, elle sort de l’ordinaire. Et elle a montré aussi beaucoup de qualité lors de son breeze. Je suis vraiment très content de l’acheter pour M. V. Magnier. C’est vraiment son modèle qui nous a séduits. »

La pouliche avait été achetée 70.000 € yearling à Goffs. Côté pedigree, elle est issue de Cool Thunder (Shamardal) qui s’était imposée au mois d’octobre de ses 2ans pour ses débuts, survolant un Maiden sur 1.200m à Naas. Elle avait fait son retour directement dans les 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1) ensuite, se classant cinquième. Il s’agit de son deuxième produit. La troisième mère, Asfurah (Dayjur), a gagné les Cherry Hinton Stakes (Gr2).

260.000 € pour le frère de Colosseo

#95 M Lemon Drop Kid & Alluvial Gold, par Danehill Dancer 260.000 €

Acheteur(s) : Sackville Donald

Vendeur(s) : Mocklershill

Éleveur(s) : T/C Stable

Lorsque ce lot 95 a été acheté 120.000 $ à Keeneland, son frère Colosseo (Street Boss) s’était déjà classé deuxième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Avec une vente à 2ans pour 260.000 €, la marge est belle !

Sa mère, Alluvial Gold (Danehill Dancer), n’a pas couru. Colosseo lui-même n’avait coûté que 52.000 $ dans le Kentucky ! La deuxième mère, Sneaky Quiet (Seeking the Gold), est une double lauréate de Listed aux États-Unis et s’est classée troisième des Kentucky Oaks (Gr1). Outre Alluvial Gold, elle a notamment donné Hidden Truth (Danzig), deuxième des Lexington Stakes (Gr3) et qui est devenu étalon depuis.

Lemon Drop Kid (Kingmambo), père de ce lot 95, a vraiment brillé avec sa production sur le gazon donnant notamment Cannock Chase (Canadian International Stakes, Gr1), Beach Patrol (Arlington Million & Beverly D. Stakes, Grs1), Citronnade (Gamely Stakes, Gr1), Somali Lemonade (Diana Stakes, Gr1)…