Albany Stakes (Gr3) : Le défi des superpuissances

International / 16.06.2022

Albany Stakes (Gr3) : Le défi des superpuissances

Albany Stakes (Gr3)

Le défi des superpuissances

Aidan O’Brien a gagné une seule fois les Albany Stakes (Gr3), alors que la casaque Godolphin affiche toujours un beau "zéro pointé" en vingt éditions d’une course pour les pouliches programmée sur 1.200m. Cette année, les deux superpuissances sont représentées par les favorites et pourraient vaincre le signe indien. Ballydoyle pourra compter sur Meditate (No Nay Never), achetée 360.000 € à Deauville, qui a gagné deux fois en Irlande sans forcer son talent. Godolphin alignera Mawj (Exceed and Excel) qui, lors de ses débuts, à Newmarket, était jugée comme la meilleure troisième pouliche de l’écurie et qui s’est imposée au canter pour le plus grand plaisir de son entraîneur, Saeed bin Suroor. Amo Racing, petite puissance dans le créneau des 2ans, présente Queen Olly (No Nay Never), achetée 300.000 € à Goffs Orby, et qui a ouvert son palmarès lors de ses débuts à York face aux poulains.

Beaucoup de pouliches à découvrir

Les quinze autres protagonistes au départ sont toutes à 10/1 et plus. C’est bien logique à ce moment de la saison. La maison Gosden présentera Fully Wet (Kodiac), qui a gagné à Goodwood. Karl Burke, qui a remporté les Queen Mary (Gr2) avec Dramatised (Showcasing) a choisi Cathy Come Home (Expert Eye) qui a trouvé son jour à Musselburgh. Lady Bullet (James Garfield) avec ses deux victoires au compteur fait quelque peu figure de vétéran dans une course qui s’annonce indécise.