AUJOURD’HUI AUX COURSES : Toulouse

Courses / 27.06.2022

AUJOURD’HUI AUX COURSES : Toulouse

Aujourd’hui aux courses

18 H 12 • TOULOUSE • DERBY DU LANGUEDOC

L - 3ans - 2.000m

Jean-Claude Rouget puissance trois

Au départ de l’édition 2022 du Derby du Languedoc (L), Jean-Claude Rouget pourra compter sur trois de ses pensionnaires, et notamment sur Long Ridge Road (Ribchester) qui reste sur deux succès, dont le dernier acquis dans le Prix Georges Trabaud (Classe 1), à Marseille-Borély. La représentante de White Birch Farm s’était imposée en dévoilant de la classe ce jour-là et, pour peu qu’elle répète cette valeur, elle pourrait s’adjuger cette Listed. Dans le Prix de Ferrières (Classe 1), Intuitu (Almanzor) n’a pas démérité dans un lot plutôt bien composé. Il terminait troisième, dans la même foulée qu’Ilic (Iffraaj), ligne qui plaide en sa faveur. Enfin, la troisième cartouche de l’entraîneur de Sers, Balanovka (Lope de Vega), s’est imposée dans un style convaincant dans le Prix Max Daguzan-Garros (Classe 1). Elle a déjà couru une fois au niveau Listed dans le Prix Caravelle - Haras Des Granges (L), sur une piste trop profonde pour ses aptitudes. Comme elle, Winema (Le Havre) a participé à cette Listed en se classant huitième. Depuis, la pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte a fait preuve de régularité. Elle vient d’effectuer un véritable cavalier seul dans une Classe 2 à La Teste-de-Buch. She’s Cosmic (Sea the Stars) effectue le déplacement depuis Chantilly pour tenter de décrocher du black type. Elle redescend de catégorie après sa cinquième place dans le Prix de Royaumont (Gr3) et devrait avoir voix au chapitre.

4e 18 h 12 > Derby du Languedoc

Listed - Plat – 55.000 € - 2.400m

Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 3ans, n’ayant jamais gagné un Groupe. Poids : 57 kg.

N° Cheval Origines Éleveur Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 ZARAKHAN (M3) Zarak-Reem Scea du Haras de Victot Cheikh A. B.K. Al Thani D. Guillemin A. Gavilan (6) 57 [45]

2 INTUITU (M3) Almanzor-Irrecevable Plasman-Pvp Racing O. Oti Management Pty LTD J.-C. Rouget C. Demuro (1) 57 [42,5]

3 NIGHT ENDEAVOR (M3) Shalaa-Night Sérénade Mme Waltraut Spanner Mme W. Spanner J. Reynier A. Orani (2) 57 [41]

4 BALANOVKA (F3) Lope de Vega-Balashkova Alain Jathière A. Jathière J.-C. Rouget J.-B. Eyquem (3) 55,5 [41,5]

5 WINEMA (F3) Le Havre-Mccool China Horse Club International Assoc. S. Guittard/G. Guittard X. Thomas-Demeaulte G. Guedj-Gay (8) 55,5 [40,5]

6 SHE'S COSMIC (F3) Sea the Stars-Kosmische Rashit Shaykhutdinov R. Shaykhutdinov F. Chappet S. Ruis (7) 55,5 [45]

7 LOVELY DIAMOND (F3) Wings of Eagles-Diamond Light Haras de Ulia Sl J. I. Villar M. Alonso Roldan G. Trolley de Prevaux (5) 55,5 [36,5]

8 LONG RIDGE ROAD (F3) Ribchester-Surrey Storm Ballinacurra Stud White Birch Farm J.-C. Rouget Mlle C. Pacaut (4) 55,5 [42]

16 H 27 • TOULOUSE • PRIX DES HARAS D’OCCITANIE (PRIX HARAS DES GRANGES)

Maiden - 2ans - 1.200m

Ifach peut se révéler

Lors de ses débuts dans le Prix de la Ville de La Teste-de-Buch (Inédits), Ifach (Zoffany) avait bien tenu sa partie. Le représentant d’Antonio Caro ne concluait en effet qu’à un peu plus d’une longueur de Duc de Morny (Cityscape), qui a su préserver son invincibilité, samedi dernier, dans une Classe 2 disputée à Compiègne. Il ne serait donc pas étonnant de voir triompher Ifach dans ce Prix des Haras d’Occitanie (Prix Haras des Granges) (Maiden). Jean-Claude Rouget présentera également Texanna (Zelza), qui faisait encore illusion pour la victoire à 100m du but dans le Prix Compagnie Fiduciaire (Inédites), sur ce même parcours, et qui a certainement marqué le pas par immaturité. Il faudra la revoir. Souzak (Kodiac) va effectuer sa troisième sortie en compétition. Il reste sur deux deuxièmes places et a bien failli s’imposer le 4 juin, à Lyon-Parilly, s’il n’était tombé sur Bozzo (Olympic Glory) qui s’est révélé intraitable. Inédite au départ de ce Maiden, Record Me Belle (Recorder) est le deuxième produit de Belle de Belle (Big Bad Bob), troisième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L).

18 H 45 • TOULOUSE • PRIX DU SOUVENIR

Classe 2 - 4ans et plus - 2.000m

Lingering Dream revoit ses ambitions à la baisse

Par le passé, Lingering Dream (Oasis Dream) s’est montrée compétitive au niveau Listed. Cette représentante de James Rowsell s’est classée deuxième du Prix Occitanie et du Prix Caravelle - Haras des Granges (Ls). Mais, cette année, elle n’a pas pu faire l’arrivée du Vase d’Argent - 3e Étape du Défi du Galop et du Prix Haras du Lion - Prix Urban Sea - Fonds Européen de l’Élevage (Ls). C’est donc logiquement que Lingering Dream redescend de catégorie dans ce Prix du Souvenir (Classe 2). À ce niveau, Forest of Wisdom (Iffraaj) s’est classé deuxième, le 12 avril, à Fontainebleau. Dans un gros handicap Classe 1, le 15 mai à Longchamp, le cheval n’a pas eu toutes ses aises. Il tentera de remettre les pendules à l’heure dans ce lot beaucoup moins fourni cette fois. Bien connu au niveau handicap, Royal Force (Mastercraftsman) reste sur un échec dans le Grand Prix de Bordeaux - 4e Étape du Défi du Galop (L). Il ne faut pas le sous-estimer pour autant, car il revient dans une catégorie où il s’est déjà révélé compétitif.

19 H 45 • TOULOUSE • PRIX ALAIN GRIMAUX

Haies - 4ans et 5ans - 3.500m

Des rentrants de qualité

Dans le Prix Alain Grimaux (Haies), plusieurs chevaux de qualité effectueront leur rentrée. C’est le cas de Chella Speed (Roli Abi), plus revue depuis le 30 octobre. Cette représentante d’Arnaud Chaillé-Chaillé alterne les haies et le steeple. L’an dernier, elle s’est classée deuxième du Grand Steeple Chase du Conseil Départemental de La Mayenne (L). Mais, en haies, hormis une fois où elle avait été arrêtée, à Pau, la jument n’est jamais sortie du podium en six tentatives. Quant à Fox Trot (Enrique), il est absent depuis le 9 septembre et sa victoire acquise dans le Prix Marly River (Haies). Lui aussi semble en mesure d’effectuer une rentrée victorieuse. Son compagnon d’écurie, Onestepforward (Alandi), était invaincu, à Auteuil, en deux sorties, à 3ans. En débutant dans le Prix Pride of Kildare (Haies), il avait battu des chevaux de la trempe de Général en Chef (Martaline). Cette année, il a fait sa rentrée sur le steeple de Segré en terminant deuxième tout en ayant sans doute encore besoin de courir. Tzar Royal (Martaline) fait aussi partie de ces rentrants de qualité. Le 19 janvier 2021, il avait été capable de remporter un handicap bien composé de cinq longueurs.