CHANTILLY • PRIX DE DIANE LONGINES : Un diamant aux multiples facettes

Courses / 18.06.2022

CHANTILLY • PRIX DE DIANE LONGINES : Un diamant aux multiples facettes

Prix de Diane Longines Jour J

16 H • CHANTILLY • PRIX DE DIANE LONGINES

Gr1 - femelles de 3ans - 2.100m

Un diamant aux multiples facettes

Un Prix de Diane Longines a rarement semblé si ouvert ! Et dans ce cas, l’arrivée se jouera sur des détails. Avec dix-huit partantes, il va falloir avoir le bon parcours, et les places à la corde vont jouer leur rôle… Les françaises sont en large majorité, mais devront battre Nashwa (Frankel), une Gosden qui nous arrive des Oaks, comme une certaine Star of Seville (Duke of Marmalade). L’armada Fabre, des deauvillaises Rosacea (Soldier Hollow), pas heureuse au tirage au sort, Nadette (Oustrip), Daisy Maisy (Wootton Bassett) et Yukata (Galileo), ou encore les deux atouts de l’écurie Lerner, La Parisienne (Zarak) et Queen Trezy (Almanzor), peuvent la faire galoper… et même mieux !

1 - FALL IN LOVE (F3)

(Sea the Stars & Matauri Pearl, par Hurricane Run)

Propriétaire(s) : 3S Race Horse Management AG

Éleveur(s) : Écurie des Charmes & Ballylinch Stud

Entraîneur(s) : Hiroo Shimizu

Jockey : Takuya Ono. Corde : 15

Valeur/rating : 39/87

L’entourage de Fall in Love (Sea the Stars) est surtout là pour se faire Plaisir. Plus petite valeur du lot (39), la pouliche compte une victoire à 2ans à Évreux, mais avait été jugée digne de débuter dans les Marettes, dont elle avait pris la sixième place. Sa rentrée, dans une Classe 2 à Chantilly, a été plutôt discrète.

Son point fort : Elle connaît la piste, et courra sans aucune pression.

Son point faible : Elle n’a pas montré la classe suffisante, jusqu’à présent, pour faire l’arrivée d’une telle course. Son jockey Takya Ono n’a encore jamais monté à Chantilly et une seule fois en France (pour un succès). Beaucoup, beaucoup d’inconnues pour cette candidature !

2 - AGAVE (F3)

(Dubawi & Contribution, par Champs Élysées)

Propriétaire(s) : Succ. Khalid Abdullah

Éleveur(s) : Juddmonte Farms Ltd

Entraîneur(s) : André Fabre

Jockey : Olivier Peslier. Corde : 1

Valeur/rating : 47/104

Agave (Dubawi) a connu sa première défaite face aux mâles dans le Prix Greffulhe (Gr2). Elle n’avait pu répondre à l’accélération dévastatrice d’Onesto (Frankel), qui a remarquablement couru dans le Qatar Prix du Jockey Club (Gr1). Auparavant, elle avait aligné trois succès, dont le Pénélope (Gr3) devant Queen Trezy (Gr3) et le Rose de Mai. Permettra-t-elle à Olivier Peslier de remporter son premier Diane ? Cela ne sera pas simple – a-t-elle le changement de vitesse suffisant pour faire la différence ? – mais elle a sa place sur un podium.

Son point fort : Elle ne gaspille pas d’énergie dans un parcours et n’a jamais vraiment déçu.

Son point faible : Elle va découvrir le parcours. A-t-elle assez de vitesse de base pour profiter de son numéro 1 dans les boîtes ?

3 - TARIYANA (F3)

(Sea the Stars & Taniya, par High Chaparral)

Propriétaire(s) : S.A. l’Aga Khan

Éleveur(s) : S.A. l’Aga Khan

Entraîneur(s) : Francis-Henri Graffard

Jockey : Ioritz Mendizabal. Corde : 18

Valeur/rating : -

Le défi de la course ! La délicate Tariyana (Sea the Stars) va courir à une semaine : elle a pris la deuxième place du Prix Mélisande (L) dimanche dernier. Un challenge pas impossible, mais qui reste délicat. D’autant plus que Tariyana n’a que peu d’expérience – ce sera sa troisième sortie, après des débuts cette année en mai – et reste délicate.

Son point fort : Elle ne manque pas de qualité. Ioritz Mendizabal va la découvrir mais il a déjà réalisé des prouesses avec des chevaux qu’il n’avait jamais montés avant le jour J…

Son point faible : Outre son inexpérience, elle semble fragile mentalement ce qui peut compliquer la tâche lors d’une journée de Grand Prix. Et elle a hérité de la stalle 18 !

4 - NASHWA (F3)

(Frankel & Princess Loulou, par Pivotal)

Propriétaire(s) : Imad Al Sagar

Éleveur(s) : Blue Diamond Stud

Entraîneur(s) : John & Thady Gosden

Jockey : Hollie Doyle. Corde : 2

Valeur/rating : 50,5/112

Des trois visiteuses, c’est assurément la plus dangereuse. Nashwa (Frankel) reste sur une troisième place dans les Oaks (Gr1), dans lesquels les derniers mètres lui ont semblé un peu longs… Cela tombe bien, elle aura 300m de moins à couvrir dimanche ! Elle avait auparavant laissé de fortes impressions dans les préparatoires. Si elle a bien digéré sa dernière sortie, c’est une première chance.

Son point fort : Elle a le changement de vitesse des tout bons. Elle a hérité de la stalle 2.

Son point faible : Elle a sûrement eu une course dure dans les Oaks. A-t-elle suffisamment récupéré ?

5 - PLACE DU CARROUSEL (F3)

(Lope de Vega & Traffic Jam, par Duke of Marmalade)

Propriétaire(s) : Al Shaqab Racing/Ballylinch Stud

Éleveur(s) : Al Shaqab Racing

Entraîneur(s) : André Fabre

Jockey : Mickaël Barzalona. Corde : 8

Valeur/rating : 47/104

On ne peut rien reprocher à cette fille de Lope de Vega, même si elle a été battue à la régulière par Above the Curve (American Pharoah) dans le St Mark’s Basilica Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1). Elle avait cependant pas mal de terrain à refaire, se montrant froide en début de parcours comme à son habitude.

Son point fort : Elle ne tire pas dans un parcours, et est capable de soutenir longtemps son accélération. Son numéro 8 dans les boîtes est parfait pour elle.

Son point faible : Elle risque de se retrouver assez loin dans le parcours, et sur une piste rapide, il est difficile de revenir à Chantilly, un tracé qu’elle va découvrir.

6 – ZELLIE (F3)

(Wootton Bassett & Sarai, par Nathaniel)

Propriétaire(s) : Al Wasmiyah Racing

Éleveur(s) : Charles Barel

Entraîneur(s) : André Fabre

Jockey : Tom Marquand. Corde : 5

Valeur/rating : 50,5/112

C’est la seule gagnante de Gr1 au départ : Zellie (Wootton Bassett) avait été époustouflante dans le Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) l’an passé. À 3ans, elle s’est classée deuxième du Prix Imprudence (Gr3) pour sa rentrée avant de bien courir dans les 1.000 Guinées (Gr1), prenant la quatrième place et finissant en avançant. Elle va découvrir la distance mais donne l’impression de pouvoir tenir.

Son point fort : C’est la classe ! Et elle a hérité d’un bon numéro à la corde.

Son point faible : La distance reste une inconnue.

7 - TIMES SQUARE (F3)

(Zarak & See You Always, par Siyouni)

Propriétaire(s) : Allan Belshaw

Éleveur(s) : Times of Wigan Ltd

Entraîneur(s) : Christophe Ferland

Jockey : Stéphane Pasquier. Corde : 9

Valeur/rating : 50,5/112

En prenant une excellente troisième place dans l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), Times Square (Zarak) a confirmé qu’il fallait oublier sa rentrée dans le Prix de la Grotte (Gr3). Elle avait déjà été impressionnante à 2ans en se classant deuxième de Zellie dans le Boussac. Son numéro à la corde devrait permettre à Stéphane Pasquier de bien se placer, ce qui est important pour elle. Elle peut aller loin !

Son point fort : Elle a montré pouvoir faire jeu égal avec les meilleurs.

Son point faible : On l’a déjà vue se montrer brillante. Comme d’autres, elle va découvrir la distance.

8 - LA PARISIENNE (F3)

(Zarak & Skysweeper, par Hurricane Run)

Propriétaire(s) : Peter Bradley, Écurie JML Racing, Marc Leonetti, Meridian International, & Rémy Dupuy-Nalot

Éleveur(s) : Haras du Cadran, Écurie Patrick Klein & SCEA Haras du Mâ

Entraîneur(s) : Carlos & Yann Lerner

Jockey : Gérald Mossé. Corde : 6

Valeur/rating : 45,5/101

Avec La Parisienne (Zarak), comme avec Queen Trezy (Almanzor), les Lerner père et fils rêvent du Diane depuis longtemps ! Le jour est arrivé et la première bonne nouvelle est tombée jeudi, avec un tirage au sort très favorable aux deux pouliches. La Parisienne n’a encore jamais couru à Chantilly, mais ses entraîneurs ont pris soin de lui faire découvrir la piste lors d’un galop avec Gérald Mossé, le jockey le plus titré au départ. La pouliche a de la classe, même si elle sera peut-être encore meilleure à l’automne.

Son point fort : Toute sa préparation a été axée sur cette course. Le train sélectif devrait avantager cette pouliche avec une énorme action.

Son point faible : Cet objectif arrive peut-être un peu tôt par rapport à l’évolution de la pouliche.

9 - QUEEN TREZY (F3)

(Almanzor & Élodie, par Dansili)

Propriétaire(s) : Éric Feurtet, Marion Le Menestrel & Haras d’Étreham

Éleveur(s) : Éric de Chambure & Rivière Équine SARL

Entraîneur(s) : Carlos & Yann Lerner

Jockey : Ronan Thomas. Corde : 7

Valeur/rating : 46/102

Le second atout de l’écurie Lerner. Queen Trezy est plus expérimentée que La Parisienne. Elle a couru trois fois à 2ans, concluant sa saison par une deuxième place derrière Rosacea (Soldier Hollow) dans le Prix des Réservoirs (Gr3). Pour sa rentrée, dans le Prix Pénélope (Gr3), elle n’a été devancée que par Agave, qui avait l’avantage d’avoir déjà couru en 2022. Dans le Saint-Alary, elle a mis du temps à enclencher, avant de bien conclure à la troisième place. Comme sa compagne de box, elle n’a certainement pas encore tout montré.

Son point fort : Son tempérament. Ni le défilé ni le public ne devraient la déranger.

Son point faible : Elle peut mettre un peu de temps avant de trouver son action pour finir. Mais le rythme probablement sélectif va la servir.

10 - DAISY MAISY (F3)

(Wootton Bassett & Shasta Daisy, par Champs Élysées)

Propriétaire(s) : Mme Gitte Poulsen-Allaire et Philippe Allaire

Éleveur(s) : Gestüt Zur Kuste Ag

Entraîneur(s) : Yann Barberot

Jockey : Grégory Benoist. Corde : 11

Valeur/rating : 49,5/109

Daisy Maisy (Wootton Bassett) a plutôt un profil atypique : ce n’est qu’à 3ans qu’elle a commencé à dévoiler ses ambitions classiques. Battue tout à la fin par Rosacea dans le Prix de la Grotte (Gr3), elle vient de confirmer qu’elle avait le niveau en se classant proche cinquième de la Poule. Ce jour-là, Daisy Maisy bouclait les 600 derniers mètres en 33’’52, soit la troisième meilleure fin de course. Dimanche, elle sera le premier partant dans un Prix de Diane pour son entraîneur, Yann Barberot.

Son point fort : Elle a montré qu’elle avait le niveau et elle ne cesse d’évoluer physiquement.

Son point faible : N’a jamais couru sur une distance supérieure à 1.600m mais son entourage n’est visiblement pas inquiété. Elle aurait également préféré fouler une piste plus souple.

11 - GALLA (F3)

(Frankel & Gracefully, par Orpen)

Propriétaire(s) : Haras de la Pérelle

Éleveur(s) : Haras de la Pérelle

Entraîneur(s) : Stéphane Wattel

Jockey : Morgan Delalande. Corde : 12

Valeur/rating : 34/75

La mission de Galla (Frankel) dans le Diane sera de servir de leader à sa compagne d’entraînement et de couleur, Rosacea. Et avec son numéro 12 dans les stalles, elle ne devrait pas avoir trop de difficultés à s’emparer des commandes de l’épreuve. Confiée à Morgan Delalande, lequel disputera son premier Prix de Diane, elle aura un rôle crucial à jouer pour mettre Rosacea sur orbite.

Son point fort : Son numéro 12 dans les stalles devrait lui permettre de prendre la tête assez facilement.

Son point faible : En théorie, avec une valeur 34 et un rating de 75, elle ne peut espérer figurer à l’arrivée.

12 - ROSACEA (F3)

(Soldier Hollow & Relizane, par Zamindar)

Propriétaire(s) : Haras de la Pérelle

Éleveur(s) : Haras de la Pérelle

Entraîneur(s) : Stéphane Wattel

Jockey : Christophe Soumillon. Corde : 17

Valeur/rating : 49,5/109

Impressionnante lors de son succès dans la Grotte, Rosacea avait refait le champ de courses pour venir s’imposer ! Un mois plus tard, dans la Poule, elle n’avait pas eu toutes ses aises au moment de l’accélération finale, terminant néanmoins à la quatrième place. Dimanche, en plus d’être épaulée par son leader, Galla, la pensionnaire de Stéphane Wattel sera montée pour la première fois par Christophe Soumillon. Cependant, avec le 17 dans les boîtes, Rosacea va devoir sortir le grand jeu !

Son point fort : Elle a été impressionnante dans le Prix de la Grotte. C’est une pouliche qui sait finir ses courses, d’autant plus si la course venait à être rythmée sous l’impulsion de son leader.

Son point faible : Son numéro 17 dans les stalles de départ ne va pas l’avantager. Elle va également découvrir la distance de 2.100m.

13 - BEAUTÉ CACHÉE (F3)

(Literato & Sign And Seal, par Hurricane Run)

Propriétaire(s) : Mme Valérie Lucas, Gaël Barbedette, Régis Barbedette et Jordan Georges

Éleveur(s) : Gregor Vischer

Entraîneur(s) : Gaël Barbedette

Jockey : Rosario Mangione. Corde : 13

Valeur/rating : 36,5/81

L’entraîneur de Beauté Cachée (Literato), Gaël Barbedette, n’a pas caché que tous ses propriétaires voulaient se faire plaisir en alignant la pouliche au départ du Prix de Diane ! Avec déjà dix sorties à son actif, elle s’élancera avec la casquette du sujet le plus expérimenté. Cependant, ses chances pour espérer prétendre figurer à l’arrivée sont minces...

Son point fort : Son expérience et elle connaît l’hippodrome de Chantilly.

Son point faible : Son numéro 13 dans les stalles de départ et sa valeur de 36, 5 (rating de 81) ne lui confèrent pas une réelle chance.

14 - OTTILIEN (F3)

(Holy Roman Emperor & Vezina, par Bering)

Propriétaire(s) : Quantum Leap Racing XVI

Éleveur(s) : Seven Hills Bloodstock Nh Ltd

Entraîneur(s) : David Menuisier

Jockey : Tony Piccone. Corde : 3

Valeur/rating : 43/95

Si aucun orage ne venait à tomber avant la course, il est tout à fait possible qu’Ottilien soit déclarée non partante sur l’hippodrome. Lauréate à 2 et 3ans sur notre sol, cette adepte des pistes bien souples reste sur une quatrième place à Goodwood, dans les Height Of Fashion Stakes (L), sur la distance de 2.000m. La ligne de cette course a ensuite répété. Mais à présent, il ne lui reste plus qu’à faire la danse de la pluie dans son box...

Son point fort : Elle a déjà fait ses preuves face à de bons éléments sur notre sol. La distance ne sera pas un problème.

Son point faible : N’est pas aussi tranchante sur du bon terrain.

15 - TOY (F3)

(Galileo & You'resothrilling, par Storm Cat)

Propriétaire(s) : Westerber, J. Magnier, M. Tabor, D. Smith

Éleveur(s) : Coolmore Stud

Entraîneur(s) : Aidan O’Brien

Jockey : Ryan Moore. Corde : 16

Valeur/rating : 42/93

En 2022, Aidan O’Brien n’a pas caché qu’il n’avait pas une bonne génération de 3ans. Et Toy (Galileo) semble confirmer les dires de son entraîneur... Pas revue depuis sa onzième place dans la Poule d’Essai des Pouliches, la représentante de Coolmore va devoir montrer un tout autre visage si elle veut espérer prétendre faire l’arrivée. Elle aussi découvrira la distance de 2.100m.

Son point fort : Elle appartient au même entourage que Joan of Arc (Galileo), la lauréate 2021 du Prix de Diane.

Son point faible : Elle vient d’être décevante dans la Poule, ne faisant pas illusion pour mieux que sa lointaine onzième place.

16 - NADETTE (F3)

(Outstrip & Ciboulette, par Pivotal)

Propriétaire(s) : Team Valor International et Marco Saviozzi

Éleveur(s) : Hervé Dardenne

Entraîneur(s) : Romain Le Dren Doleuze

Jockey : Théo Bachelot. Corde : 10

Valeur/rating : 46/101

S’il y a bien une pouliche qui sera servie par l’allongement de la distance, c’est Nadette (Outstrip). Dévoilant rapidement une certaine qualité à 2ans, elle avait ensuite pris la cinquième place du Prix de la Grotte, montrant à cette occasion que la distance était bien trop courte pour ses aptitudes... Rallongée dans le Prix Finlande (L), Nadette a tout simplement survolé l’épreuve ! Dans le Diane, elle s’élancera avec le costume d’un outsider séduisant.

Son point fort : Son récent succès dans le Prix Finlande lui donne le droit de rêver.

Son point faible : Alors qu’elle n’était pas sur sa vraie distance dans la Grotte, Nadette a été dominée par des pouliches qu’elle va retrouver dans le Diane.

17 - BABALA (F3)

(Sea the Stars & Viva Rafaela, par Know Heights)

Propriétaire(s) : Wertheimer & Frère

Éleveur(s) : Wertheimer & Frère

Entraîneur(s) : André Fabre

Jockey : Maxime Guyon. Corde : 4

Valeur/rating : -

Babala (Sea the Stars) est tout à fait le genre de profil qui incite à la méfiance. Quatrième atout d’André Fabre au départ du Diane, elle a débuté sa carrière à 2ans par une troisième place dans des conditions dantesques à Deauville. Plus revue ensuite, elle vient d’effectuer une rentrée victorieuse à Longchamp, le 29 mai, dans une Classe 2 sur 2.000m. Son manque d’expérience peut être compensé par sa qualité. Babala est un coup de poker intéressant.

Son point fort : Quand André Fabre surclasse l’un de ses pensionnaires au départ d’une belle course, c’est souvent bon signe.

Son point faible : Son manque d’expérience, car elle disputera seulement sa troisième sortie.

18 – YUKATA  (F3)

(Galileo & Blue Kimono, par Invincible Spirit)

Propriétaire(s) : White Birch Farm, Michael Tabor et Mme Susan Magnier

Éleveur(s) : White Birch Farm

Entraîneur(s) : Jean-Claude Rouget

Jockey : Cristian Demuro. Corde : 14

Valeur/rating : 44,5/98

Impressionnante lors de ses débuts victorieux, à 2ans, sur le sable de Deauville, Yukata (Galileo) avait ensuite confirmé à Longchamp, le 21 avril, dans le Prix du Louvre (Classe 1). Récemment, son premier essai au niveau black type ne s’est pas déroulé comme prévu dans le Prix Finlande : après avoir longtemps patienté au sein du peloton, elle avait mis beaucoup de temps avant de pouvoir produire son effort pour s’emparer de la troisième place tout à la fin. Dimanche, elle sera la seule pensionnaire dans le classique du récent vainqueur du Qatar Prix du Jockey Club, Jean-Claude Rouget.

Son point fort : Elle dépend d’un entraînement en grande forme et toute sa préparation a été axée sur cette course.

Son point faible : Son numéro 14 dans les stalles de départ.

FALL IN LOVE (Yearlings Octobre 2020)

PLACE DU CARROUSEL (Vente de Sélection 2020)

ZELLIE (Vente d’Élevage 2019)

LA PARISIENNE (Vente de Sélection 2020)

QUEEN TREZY (Vente de Sélection 2020)

DAISY MAISY (Vente de Sélection 2020)

BEAUTÉ CACHÉE (Vente d’Automne 2020)

OTTILIEN (Vente de Sélection 2020)

NADETTE (Vente d’Été 2021)

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2021 : Joan Of Arc (A O’Brien). 2020 : Fancy Blue (D. O’Brien). 2019 : Channel (F-H. Graffard). 2018 : Laurens (Kr. Burke). 2017 : Senga (P. Bary). 2016 : La Cressonnière (J.-C. Rouget).

5e > 16 h > Prix de Diane Longines

Gr1 - Plat - Femelles – 1000.000 € - 2.100m

Pour pouliches de 3ans. Poids : 57 kg.

N° Cheval Origines Éleveur Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 FALL IN LOVE (F3) Sea the Stars-Matauri Pearl Ballylinch Stud 3s Race Horse Management H. Shimizu T. Ono (15) 57 [39]

2 AGAVE (F3) Dubawi-Contribution Juddmonte Farms Ltd Suc. K. Abdullah A. Fabre O. Peslier (1) 57 [47]

3 TARIYANA (F3) Sea the Stars-Taniya S.A. Aga Khan S. A. Aga Khan F.-H. Graffard I. Mendizabal (18) 57 [-]

4 NASHWA (F3) Frankel-Princess Loulou Blue Diamond Stud Ltd I. Al Sagar Assoc. J. & T. Gosden Mlle H. Doyle (2) 57 [50,5]

5 PLACE DU CARROUSEL (F3) Lope de Vega-Traffic Jam Ballylinch Stud Assoc. Al Shaqab Racing/Ballylinch Stud A. Fabre M. Barzalona (8) 57 [47]

6 ZELLIE (F3) Wootton Bassett-Sarai Charles Barel Éc. Al Wasmiyah Farm A. Fabre T. Marquand (5) 57 [50,5]

7 TIMES SQUARE (F3) Zarak-See You Always Times of Wigan Ltd A. Belshaw C. Ferland S. Pasquier (9) 57 [50,5]

8 LA PARISIENNE (F3) Zarak-Skysweeper Écurie Haras du Cadran P. R. Bradley III C. & Y. Lerner G. Mossé (6) 57 [45,5]

9 QUEEN TREZY (F3) Almanzor-Élodie Éric de Chambure E. Feurtet C. & Y. Lerner R. Thomas (7) 57 [46]

10 DAISY MAISY (F3) Wootton Bassett-Shasta Daisy Gestut Zur Kuste Ag Mme G. Poulsen-Allaire Y. Barberot G. Benoist (11) 57 [49,5]

11 GALLA (F3) Frankel-Gracefully Haras de la Pérelle Haras de La Pérelle S. Wattel M. Delalande (12) 57 [34]

12 ROSACEA (F3) Soldier Hollow-Relizane Haras de la Pérelle Haras de La Pérelle S. Wattel C. Soumillon (17) 57 [49,5]

13 BEAUTÉ CACHÉE (F3) Literato-Sign And Seal Gregor Vischer Assoc. V.Lucas/G.Barbedette/J.Georg G. Barbedette R. Mangione (13) 57 [36,5]

14 OTTILIEN (F3) Holy Roman Emperor-Vezina Seven Hills Bloodstock Nh Ltd Éc. Quantum Leap Racing D. Menuisier T. Piccone (3) 57 [43]

15 TOY (F3) Galileo-You’Resothrilling Coolmore Stud Assoc. Smith/Magnier/Tabor/Westerberg A. P. O’Brien R.-L. Moore (16) 57 [42]

16 NADETTE (F3) Outstrip-Ciboulette Herve Dardenne Assoc. Team Valor Intl/M.Saviozzi R. Le Dren Doleuze T. Bachelot (10) 57 [46]

17 BABALA (F3) Sea the Stars-Viva Rafaela Wertheimer & Frère Wertheimer et Frère A. Fabre M. Guyon (4) 57 [-]

18 YUKATA (F3) Galileo-Blue Kimono White Birch Farm White Birch Farm J.-C. Rouget C. Demuro (14) 57 [44,5]