ClassiquE

Le Mot de la Fin / 20.06.2022

ClassiquE

Dimanche à Chantilly dans le Prix de Diane (Gr1), Hollie Doyle est devenue la première femme jockey à remporter un classique européen labellisé Gr1. C’est un grand moment pour les courses européennes, peu après les succès historiques de Rachael Blackmore sur les obstacles. Cela dit, Hollie Doyle n’est pas la première femme à remporter un classique, notamment si l’on regarde hors d’Europe.

En Argentine, Marina Lezcano (photo) a remporté le Gran Premio Nacional (le Derby local) en 1976 et la Triple Couronne locale deux années plus tard. Aux États-Unis, Julie Krone a gagné une manche de la Triple Couronne, les Belmont Stakes (Gr1). C’était en 1993. Rosie Napravnik s’est imposée dans les Kentucky Oaks (Gr1) à deux reprises (2012 et 2014)…

En Europe, la Scandinavie a beaucoup de femmes jockeys mais la première Européenne à remporter un Derby n’est autre qu’Ina Schwarzkachel, aux Pays-Bas, en 1971. Mila Hermansdorferova a gagné la version tchèque en 1972. En 2021, dans les 1.000 Guinées allemandes (Gr2), Sibylle Vogt est devenue la première femme à remporter un classique faisant partie du pattern.