Hampton Court Stakes (Gr3) : Claymore fait pleurer la reine

International / 17.06.2022

Hampton Court Stakes (Gr3) : Claymore fait pleurer la reine

Hampton Court Stakes (Gr3)

Claymore fait pleurer la reine

Ce n’était décidément pas le jour de Frankie Dettori. Battu avec Stradivarius (Sea the Stars) dans la Gold Cup, il n’a pu offrir un 25e succès à Royal Ascot à la reine d’Angleterre dans les Hampton Court Stakes (Gr3). Il montait pourtant celui que l’on a annoncé comme un penalty, Reach for the Moon (Sea the Stars). Le jockey n’a rien à se reprocher. Il a donné un bon parcours à son partenaire, juste à la hanche de l’animateur, Claymore (New Bay). Mais dans la ligne droite, Reach for the Moon a été incapable d’accélérer franchement, et n’a fait que pousser Claymore vers le poteau… On peut penser à un manque de tenue, le poulain découvrant la distance des 2.000m. Le rallongement de la distance a au contraire été profitable au gagnant, un pensionnaire de Jane Chapple-Hyam, qui avait terminé dernier de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains après avoir mené. Une performance à effacer pour celui qui s’était classé deuxième des Craven Stakes (Gr3) de Native Trail (Oasis Dream)… Adam Kirby, qui était associé au poulain, a expliqué : « C’est triste pour la reine, mais Claymore a toujours été un bon poulain. Il l’avait prouvé dans les Craven. La dernière fois, c’était une catastrophe. Le seul point positif, c’est que cette course a fait de lui un homme ! Son attitude aujourd’hui était brillante. C’est vraiment une super performance et il sera encore meilleur sur un terrain qui lui convient. »

Encore New Bay !

Né et élevé par Günther Schmidt au haras de Rabondanges, Claymore avait été acheté pour 5.000 € seulement à la vente de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’il était présenté par le haras d’Ombreville qui signe une troisième victoire black type en une semaine. C’était l’année où son père, New Bay (Dubawi), avait ses premiers 2ans en piste… Depuis, l’étalon de Ballylinch a fait du chemin et Saffron Beach l’a déjà mis à l’honneur mercredi dans les Duke of Cambridge Stakes (Gr2). La mère, Brit Wit (High Chaparral), n’a pas couru, mais elle est issue de Brisk Breeze (Monsun), une jument gagnante de Listed en Grande-Bretagne. Elle a une 2ans, Unika, par Cloth of Stars, en Allemagne, une yearling par Amaron et une foal par Aerion.