Irish Derby (Gr1) : Tuesday ou le défi Coolmore à l’histoire

International / 24.06.2022

Irish Derby (Gr1) : Tuesday ou le défi Coolmore à l’histoire

The Curragh (IE), samedi

La mission de Coolmore est de former des étalons en puissance. C’est par conséquent un peu surprenant de voir une pouliche de la superpuissance irlandaise au départ de l’Irish Derby (Gr1)… face aux mâles ! Cette année, soit les poulains de Ballydoyle ont connu des problèmes, soit ils n’ont pas confirmé les promesses laissées entrevoir en début de carrière. Dès lors, Tuesday (Galileo) peut jouer sa carte en solo et tenter d’entrer dans l’histoire, samedi, au Curragh. La pouliche a peut-être eu un coup de pouce du destin, qui a joué un mauvais tour à Emily Upjohn (Sea the Stars), pour s’adjuger les Oaks (Gr1) mais elle n’a pas pour autant volé sa victoire ! Elle a réalisé une valeur plus que correcte, s’est montrée lutteuse jusqu’au bout et la ligne a confirmé avec le succès de Nashwa (Frankel) dans le Prix de Diane Longines (Gr1). Les 2.400m du Curragh sont plus sélectifs que ceux d’Epsom mais la pouliche de Ballydoyle a démontré avoir un peu plus de tenue que sa sœur Minding.

Westover, le malheureux d’Epsom

Sur les ratings, Tuesday, grâce à la décharge liée à son sexe, possède quatre livres d’avantage sur Westover (Frankel), qui vient de terminer troisième à l’issue d’un parcours cauchemardesque dans le Derby (Gr1). Ce dernier a été crédité de 116 mais d’autres handicapeurs, qui ne sont pas enclins à suivre les résultats "bruts", ont estimé à 3 livres les difficultés rencontrées par Westover pour s’exprimer. Son rating est donc situé autour de 119 mais il pourrait être revu à la hausse, au Curragh, où Westover pourrait faire parler sa puissance. La course se jouera sur des détails et les bookmakers donnent une légère préférence à la pouliche.

Gare aux outsiders

Les autres concurrents en lice sont à 8/1 ou plus. Hannibal Barca (Zoffany) a gagné pour sa rentrée les Gallinule Stakes (Gr3), un trial traditionnel. Le dernier 3ans à avoir réussi le doublé est Assert (Be my Guest) en 1982 mais, en 2018, Joseph O’Brien avait utilisé les Gallinule pour préparer le lauréat de l’Irish Derby, Latrobe (Camelot). Hannibal Barca a battu un lot qui n’a rien d’exceptionnel mais il peut apprécier les 400m supplémentaires. Piz Badile (Ulysses) a lui aussi gagné un trial, les Ballysax (Gr3), avant de décevoir à Epsom. David Menuisier présente Lionel (Lope de Vega), qui a ouvert son palmarès dans les Cocked Hat (L). C’est un poulain doté d’une certaine marge mais la ligne de la course de Goodwood n’est pas parlante. Le "FR" French Claim (French Fifteen) possède des moyens et son entourage attend la pluie pour assouplir un terrain qui est actuellement annoncé bon. Boundless Ocean (Teofilo) et Glory Daze (Cotai Glory) seront vus en net retrait.