King Edward VII Stakes (Gr2) : Un petit Derby pour Ottoman Fleet

International / 16.06.2022

King Edward VII Stakes (Gr2) : Un petit Derby pour Ottoman Fleet

King Edward VII Stakes (Gr2)

Un petit Derby pour Ottoman Fleet

Les quatre derniers gagnants des King Edward VII Stakes (Gr2) ont ensuite brillé dans des Grs1. C’est donc un peu triste de trouver ce Royal Ascot Derby placé quasiment en fin de réunion, lorsque les spectateurs ont déjà la tête ailleurs, se faisant plaisir en s’abreuvant allègrement et en chantant des chansons… Avec six poulains seulement au départ, le lot de cette année est maigrelet. Ottoman Fleet (Sea the Stars), élevé par les Marinopoulos et Alain Jathière possèdent une première chance théorique. Inédit, à 2ans, le représentant Godolphin a été castré cet hiver et il a ouvert son palmarès dans les Fairway Stakes (L) malgré un mauvais départ. Il manque d’expérience mais c’est un sujet d’avenir.

Changingoftheguard après Epsom

Le Ballydoyle Changingoftheguard (Galileo) a couru le Derby et il a animé les débats, muni d’œillères australiennes. Il a finalement conclu cinquième, à neuf longueurs, battu avant le poteau des 400 derniers mètres. Ce lauréat du Chester Vase (Gr3) va donner une ligne fiable aux autres compétiteurs. Lysander (New Approach) n’a pas mal couru dans les Cocked Hat Stakes (L), un petit trial pour Epsom. Grand Alliance (Churchill) a lui aussi couru le Derby sans figurer et son entraîneur, Charlie Fellowes, a décidé d’essayer les œillères. Savvy Victory (New Bay) et Dark Moon Rising (Night of Thunder) sont les outsiders de l’épreuve…