Le Jockey Club pile et face

Courses / 07.06.2022

Le Jockey Club pile et face

Côté pile, le sportif. L’édition 2022 du Qatar Prix du Jockey Club a couronné un poulain impressionnant, Vadeni ** (Churchill), qui a reçu un rating supérieur à celui du lauréat du Derby d’Epsom, Desert Crown (Nathaniel). 124 – soit la valeur fournie par Lope de Vega en 2010 – contre 123 ! Certes, ce classement peut évoluer quand les handicapeurs internationaux se seront réunis, mais c’est seulement la deuxième fois en dix ans que le lauréat du Derby français est pris plus haut que son homologue britannique. Cocorico !

Côté face, le public. Le Qatar Prix du Jockey Club n’a attiré que 4.750 personnes. Un chiffre décevant, quand on a connu, dans un passé pas si lointain, des éditions avec 10.000 entrées. Météo incertaine, trains perturbés, finale de Roland-Garros, week-end prolongé : les explications ne manquent pas pour expliquer ce score. Que faire pour l’améliorer ? Il faut à tout prix sauver le soldat Jockey Club !