Le mot de la fin : Sans frontière

Le Mot de la Fin / 25.06.2022

Le mot de la fin : Sans frontière

Le mot de la fin : Sans frontière

Vous connaissez tous Kenilworth, cet hippodrome sud-africain dont près d’une vingtaine de réunions ont déjà été proposées aux parieurs français en 2022. Si vous regardez Equidia, vous êtes forcément tombés dessus ! Vous avez forcément aussi vu le nom de Thomas Lines sur les programmes. Représenté par Florent Fonteyne, il est propriétaire (en totalité ou en partie) de quatorze chevaux en France, dont plusieurs 2ans bien nés. Thomas Lines est d’ailleurs même associé sur un cheval avec Tony Parker et a récemment eu des sujets de valeur dans notre pays, comme Go Fast Traou Land (George Vancouver), See You Boy (Siyouni), ou encore Ermelie (Reliable Man). Quel rapport entre Kenilworth et Thomas Lines ? C’est simple. Ce propriétaire est sud-africain et il a décidé d’avoir des galopeurs dans son pays d’origine. Et c’est là que le miracle intervient. Samedi matin à Kenilworth, son représentant, Light Speed (Gimmethegreenlight), a remporté les Langerman Stakes (Gr3) sur le mile. Ce 2ans a gagné deux de ses trois sorties. Confié à Justin Snaith, entraîneur de référence en Afrique du Sud, il vise désormais les Grs1 !

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.