Peshmerga, plutôt Deauville que l’Allemagne pour son premier Groupe

International / 28.06.2022

Peshmerga, plutôt Deauville que l’Allemagne pour son premier Groupe

Peshmerga, plutôt Deauville que l’Allemagne pour son premier Groupe

Samedi 25 juin, Peshmerga (Counterattack) a remporté la préparatoire de Düsseldorf au Preis der Diana (Gr1). Dans un premier temps, son propriétaire, l’Australien Avedis Damirdjian, avait envisagé la supplémentation dans le classique qui se court sur ce même parcours. Mais, lundi, Anne-Sophie Crombez, son entraîneur, nous a expliqué : « C’est vraiment très bien ce que la pouliche a réalisé. Elle a besoin d’être montée de manière offensive comme ce fut le cas en Allemagne. Lorsque cela s’est moins bien passé, elle était trop loin dans le parcours. Dans le Prix Finlande (L), elle finit bien mais trop tard, se classant huitième. Avec certains des meilleurs temps partiels de la course toutefois. Le but était de lui faire prendre du caractère gras et c’est donc mission accomplie.

À Düsseldorf, nous avons retrouvé la pouliche qu’on connaît le matin. À chaud, son propriétaire a envisagé la supplémentation. Mais il s’est ravisé, car le coût est vraiment très élevé. Les engagements sont en octobre et j’ai reçu la pouliche en novembre.

Nous sommes donc en train de réfléchir à son programme. Deauville et le Prix de Psyché (Gr3) sont une option. C’est une pouliche vraiment facile, qui mange bien, qui voyage bien… elle fait tout bien ! »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.