Princess Elizabeth Stakes (Gr3) : Bashkirova en tête d’un jumelé de cousines estampillé Cheveley Park

International / 04.06.2022

Princess Elizabeth Stakes (Gr3) : Bashkirova en tête d’un jumelé de cousines estampillé Cheveley Park

Princess Elizabeth Stakes (Gr3)

Bashkirova en tête d’un jumelé de cousines estampillé Cheveley Park

Cheveley Park Stud a dominé les Princess Elizabeth Stakes (Gr3). Bashkirova (Pivotal) a bénéficié d’un parcours en or et, lorsque sa cousine (les mères sont sœurs), Potapova (Invincible Spirit), a trouvé son jour, côté corde, après avoir raté son départ, la messe était déjà dite. Un jumelé dans un Groupe, c’est remarquable pour un haras… Roman Mist (Holy Roman Emperor) s’est octroyé une bonne troisième place. La forme de William Haggas se confirme et l’entraîneur a expliqué : « Bashkirova a beaucoup progressé depuis son passage à 4ans et elle est montée en condition après sa course de rentrée. Un succès de Groupe est très important pour une pouliche avec ce pedigree mais elle ne s’arrêtera pas là pour autant... »

Bashkirova est un pur produit de Cheveley Park Stud qui a élevé le père Pivotal (Polar Falcon), décédé en 2021 après avoir produit trente-deux gagnants de Gr1 et qui avait acheté la deuxième mère, Russian Rhythm (Kingmambo), pour 440.000 Gns (540.000 €) chez Tattersalls Houghton en 2001. Russian Rhythm a remporté les Lowther Stakes (Gr2) et s’est classée deuxième des Cheveley Park (Gr1), à 2ans, avant de réussir le coup de trois au niveau Gr1 : 1.000 Guinées, Coronation Stakes et Nassau Stakes. Russian Rhythm a été retirée à 4ans après avoir battu les boys dans les Lockinge Stakes (Gr1). Elle a produit quatre gagnants, dont la black type Safina (Pivotal) qui, en plus de Potapova, a donné la gagnante de Gr3 Marenko (Exceed and Excel). Deux autres filles de Russian Rhythm ont donné des lauréats de Groupe. Quant à la mère de Russian Rhythm, Russian Finale (Dansili), elle n’a remporté qu’une course et Bashkirova est son premier produit. La jeune poulinière, 9ans, a une 3 ans, Foxtrot (Le Havre) qui a raté ses récents débuts à Newmarket, une 2ans par Nathaniel (Galileo) et une yearling par Frankel (Galileo).