Prix de la Moissonnière (Haies) : Kelklas ouvre son palmarès

Courses / 09.06.2022

Prix de la Moissonnière (Haies) : Kelklas ouvre son palmarès

Dieppe, jeudi

Transférée cette année des boxes de François Nicolle à ceux de Donatien Sourdeau de Beauregard, Kelklas (Martaline) cherchait à briser la glace après avoir obtenu plusieurs places. La pouliche a finalement décroché son premier succès dans le Prix de la Moissonnière, ce jeudi. La représentante du haras des Coudraies a rapidement pris les commandes, sautant avec application. Elle a aisément contrôlé l’épreuve d’un bout à l’autre, l’emportant de cinq longueurs et demie devant Finishing School (Doctor Dino) qui a affiché des progrès sur sa course de début. Idole du Chenet (Doctor Dino) s’est montrée allante, en début de parcours, et elle l’a payé pour finir, devant se contenter de compléter le podium. Elle précède l’imposante I Feel Pretty (Kitkou), taillée pour le steeple, et la petite sœur d’Envoi Allen (Muhtathir), Impulsion Allen (Fly With Me), revenue de très, très loin pour s’emparer de la cinquième place.

Jockey de Kelklas, James Reveley a eu ces mots suite à cette victoire : « J’ai vraiment pris du plaisir en selle sur Kelklas. Elle a sauté à la perfection, vite et bien. Nous avons mis du rythme à l’épreuve, mais elle a pu tenir jusqu’au bout. Au regard de sa façon de sauter, elle pourra aller en steeple sans aucun problème. »

Une fille d’une lauréate du Morgex. Élevée par le haras des Coudraies, Kelklas est une fille de Martaline (Linamix) et de l’excellente Kotkieglote ** (Poliglote), gagnante des Prix Morgex (Gr3), Sytaj (Listed à l’époque) et deuxième du Prix des Drags (Gr2). Kelklas est la sœur de Kotkiwell ** (Saint des Saints), troisième du Prix Miror (L) et lauréat sur les haies d’Auteuil, et de Kotkiyama (Saint des Saints), lauréat deux fois sur les obstacles, une fois en steeple, une fois en haies en province. Après Kelklas, Kotkieglote a eu Okkido (Martaline), un 3ans entraîné par Arnaud Chaillé-Chaillé sous les couleurs du haras de Montaigu avec de nombreux associés, et Korkoran (No Risk at All), un 2ans. La deuxième mère, Katiana (Villez), une jument inédite, a donné six gagnants dont Kotkieglote, Katenko ** (Laveron), gagnant du Morgex également, mais aussi Kotky West (Westerner), troisième du Prix Wild Monarch (L). Sous la troisième mère, Kakira (Cadoudal), une jument inédite, on retrouve les noms de Kalifko ** (Montmartre), vainqueur du Prix Aguado (Gr3), de Kotkita (Subotica), lauréate du Prix Cambacérès et troisième du Prix Renaud du Vivier (Grs1), mère de Kotkikova ** (Martaline), gagnante du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), de Kotkidy (Anabaa Blue) et de Karlak (Westerner), deux chevaux de Listed. Kakira a aussi donné Katkovana ** (Westerner), quadruple gagnante de Listed et deuxième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), Kalkir (Montmartre), deuxième de Gr1 sur les claies de Leopardstown, Kotkido (Subotica), Kotky Bleu (Pistolet Bleu) et Kitka (Épervier Bleu), que des bons éléments ! La quatrième mère de Kelklas est la matrone Kotkie (Rheffic), lauréate de quatre courses sur les haies parisiennes et surtout mère des cracks Katko et Kotkijet, qui comptent cinq Grands Steeple-Chase de Paris (Gr1) à eux deux.

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

KELKLAS (F4)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Poliglote

 

 

 

 

Alexandrie

 

Kotkieglote

 

 

 

 

 

Villez

 

 

Katiana

 

 

 

 

Kakira