Prix de Thiberville (L) : Lastotchka arrive à point nommé

Courses / 16.06.2022

Prix de Thiberville (L) : Lastotchka arrive à point nommé

Prix de Thiberville (L)

Lastotchka arrive à point nommé

Quatre années séparent la victoire de Kourkan (American Post), dans le Prix Tantième, le dernier succès de Jean-Marie Béguigné dans une Listed, et celle de Lastotchka (Myboycharlie), la lauréate de l’édition 2022 du Prix de Thiberville (L) ! Kourkan portait les mêmes couleurs que Lastotchka, à savoir celles de Noël Forgeard, associé avec Jean-Marie Béguigné et Pierre Bonnier  rejoints ensuite par Charles-Henri Bonnier et Philippe Stein en 2022. Lauréate de son Maiden au mois d’octobre de ses 2ans sur 1.800m à Chantilly, elle avait ensuite effectué sa rentrée à Saint-Cloud, le 5 avril, dans le bien composé Prix Durban (Classe 1), où elle avait conclu quatrième avec quelques excuses.

Jeudi, Lastotchka n’était pas forcément la plus attendue pour la victoire. La course s’est certainement gagnée lorsque son jockey, Théo Bachelot, a profité d’un rythme peu soutenu pour venir se rapprocher en tête de course à l’entrée du dernier tournant. Redémarrant en progression à l’entrée de la ligne droite, Lastotchka n’a jamais été rejointe. Longtemps vue parmi les dernières dans le parcours, Noble Star (Zarak) s’est montrée surprenante pour s’emparer de la deuxième place, trois longueurs et demie plus loin. À une longueur et demie, Secret Sky (Camelot) est troisième.

Le Prix de Malleret est une option possible

Entouré des propriétaires de Lastotchka, l’entraîneur vainqueur, Jean-Marie Béguigné, a confié : « C’est une pouliche assez légère... Pour être à son meilleur niveau, elle n’a pas besoin de beaucoup de compétition ! Aujourd’hui, je la trouvais en meilleure condition par rapport à sa course de rentrée. Je n’avais pas de doute concernant son aptitude à la distance de 2.400m. Dernièrement, à Saint-Cloud, Lastotchka n’avait pu vraiment s’exprimer dans une course qui avait cruellement manqué de rythme. Je ne sais pas encore si elle sera dirigée vers le Prix de Malleret (Gr2), car il faut voir comment la pouliche récupère... »

Une pouliche appréciée

En prenant la deuxième place du Thiberville, Noble Star est devenue le dixième black type de Zarak (Dubawi). Joint par téléphone après la course, l’entraîneur de Noble Star, Laurent Viel, a déclaré : « C’est une pouliche que l’on aime bien. La seule chose que nous craignions aujourd’hui, c’était le terrain léger. Elle nous a montré qu’elle était capable d’aller dans le terrain plus profond. Augustin l’a bien montée, il a bien écouté les ordres. Nous allons continuer de la courir dans les Listeds et pourquoi pas un groupe en fin d’année en terrain lourd. Elle était chez moi pour être black type, le contrat est rempli ! » À sa descente de cheval, son jockey, Augustin Madamet, a ajouté : « C’est une agréable surprise. Nous montions la jument vraiment pour une place aujourd’hui. Elle nous surprend. Elle a été très calme toute la course et pour finir, elle a bien accéléré. Elle fait vraiment une bonne performance aujourd’hui. Je pensais que c’était plutôt une jument de terrain souple mais elle a l’air de s’adapter à tous les types de terrains. »

Un papier 100 % Beguigné

Élevé par Earl Touchstone (Jean-Marie Beguigné), Lastotchka est une fille de Myboycharlie (Danetime), alors stationné au haras du Mézeray, mais officiant désormais dans un des sites du Jockey Club turc. La mère Muthla  par Muhtathir, lui aussi stationné au Mezeray – a elle aussi été élevée par Jean-Marie Beguigné. Elle a gagné sur 2.000m au mois de novembre de ses 2ans à Saint-Cloud. À 3ans, elle a conclu sa carrière sur une victoire sur 2.400m, toujours à Saint-Cloud. Lastotchka est le premier produit de la mère, qui a aussi un 2ans nommé Mellah (Brametot). Elle a un yearling par Olympic Glory (Choisir). En 2022, elle a été saillie par Lawman (Invincible Spirit), un double lauréat de Gr1 entraîné par Jean-Marie Beguigné à l’époque.

La deuxième mère, Latinia (Barathea), déjà entraînée par Jean-Marie Beguigné, a pris une deuxième place en province en trois sorties. C’est notamment une sœur de Linda’s Lad (Sadler’s Wells), vainqueur du Critérium de Saint-Cloud (Gr1), étalon pendant six saisons en France et désormais stationné en Angleterre à Yorton Farm.

Danehill

Danetime

Allegheny River

Myboycharlie

Rousillon

Dulceata

Snowtop

LASTOTCHKA (F3)

Elmaamul

Muhtathir

Majmu

Muthla

Barathea

Latinia

Colza

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS 

Du départ à 1.000m : 1’31’’25

De 1.000m à 600m : 25’’99

De 600m à 400m : 12’’43

De 400m à 200m : 11’’89

De 200m à l’arrivée : 12’’05

Temps total : 2’33’’61