Prix des Pivoines (Maiden) : Première apparition victorieuse pour Vasda

Courses / 04.06.2022

Prix des Pivoines (Maiden) : Première apparition victorieuse pour Vasda

Prix des Pivoines (Maiden)

Première apparition victorieuse pour Vasda

Un peu plus d’une heure après les mâles de 2ans, onze pouliches de la même génération ont tenté d’ouvrir leur palmarès dans le Prix des Pivoines (Maiden). Et c’est Vasda (Shalaa) qui s’impose pour ses débuts ce samedi à Lyon-Parilly. Totalement inédite, l’élève et représentante de San Paolo Agri-Stud Srl s’est pourtant montrée très sérieuse tout au long du parcours. Dans une course emmenée par Waziers (Al Wukair), la future lauréate a été montée par Antonio Orani en quatrième position, en seconde épaisseur, à l’abri. À la sortie du tournant, une fois bien équilibrée par son jockey, elle a pu venir batailler pour la victoire en compagnie de trois contemporaines, se montrant finalement la plus tranchante dans les derniers mètres. Vasda s’impose d’une tête devant Chichimadame (Chichi Creasy), venue conclure très plaisamment et qui signe une probante seconde sortie après une cinquième place dans un réclamer où elle avait été achetée 37.900 € par son nouvel entourage. À une courte tête, L’Imprévue (Shalaa) complète le podium après avoir longtemps fait illusion pour la victoire.

Une pouliche estimée

Après sa deuxième victoire de la journée, Jérôme Reynier s’est exprimé au sujet de sa pensionnaire au micro d’Équidia : « L’entourage de Vasda est venu de Rome, alors il était important qu’elle débute bien… Nous avions demandé à Antonio Orani de la respecter car l’année est longue. Il fallait qu’il utilise le bâton uniquement pour gagner et, dès que son jockey lui a montré la cravache dans les derniers mètres, la pouliche a fait la différence. Ce n’est jamais facile de débuter et de gagner contre des chevaux plus expérimentés. Avec Souzak (Kodiac) qui a été devancé dans la deuxième course par Bozzo (Olympic Glory), lui aussi inédit, je pense que nous avons vu deux sujets qui, pour moi, doivent galoper ! Vasda était un peu verte mais lorsqu’elle a été bien en ligne, elle a fait la différence. »

Une sœur de trois black types

Élevée par San Paolo Agri-Stud Srl, Vasda est une fille de Shalaa (Invincible Spirit) étalon d’Arrowfield Stud. Sa mère, Regina Mundi (Montjeu) est lauréate de trois courses de 2ans à 5ans en Italie sur 1.600m, 1.800m et 2.200m, mais aussi troisième du Premio Paolo Mezzanotte (L). Cinq de ses six produits vus en compétition se sont imposés. Au haras, on lui doit trois black types : Rocques (Lawman) lauréate de trois courses à 2ans dont le Prix d’Aumale (Gr3), King Pacha (Acclamation) lauréat de trois courses à 2ans et à 3ans, dont une Classe 1 sur les 1.900m de la P.S.F. deauvillaise, et cinquième du Prix Paul de Moussac (Gr3). Enfin, Regina Mundi est la mère d’Omnia Munda Mundis (Australia), lauréate pour ses débuts à 2ans, du Prix de la Touche aux Mulets (Inédits, 1.800m) à Fontainebleau, avant de conclure troisième des Prix Vanteaux et de Royaumont (Grs3).

La deuxième mère, Delauncy (Machiavellian), a gagné en fin d’année de 2ans sur le mile d’Évry, et s’est classée deuxième du Prix Charles Laffitte et troisième du Prix de Liancourt (Ls) à 3ans. Outre Regina Mundi, elle a produit Delsarte (Theatrical), vainqueur des Newmarket Stakes (L, 2.000m) à 3ans et deuxième des King Edward VII Stakes (Gr2), et Veenwouden (Desert Prince), troisième à 3ans de la Jockey Club Cup (Gr3, 3.200m).

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Shalaa

War Chant

Ghurra

Futuh

VASDA (F2)

Sadler's Wells

Montjeu

Floripedes

Regina Mundi

Machiavellian

Delauncy

Casey