Prix du Centenaire de l’Association des AQPS - Xavier de Chevigny (L, Steeple-chase, AQPS) : Gesskille offre une première Listed au fils de Lord Daresbury

Courses / 18.06.2022

Prix du Centenaire de l’Association des AQPS - Xavier de Chevigny (L, Steeple-chase, AQPS) : Gesskille offre une première Listed au fils de Lord Daresbury

Prix du Centenaire de l’Association des AQPS - Xavier de Chevigny (L, Steeple-chase, AQPS)

Gesskille offre une première Listed au fils de Lord Daresbury

Ancien pensionnaire de François Nicolle, vainqueur en haies et en steeple sous la responsabilité de ce dernier, Gesskille (Network) portait alors les couleurs de Lord Daresbury, alias Peter Greenall. Ce dernier l’a transféré au second semestre 2021 sous l’entraînement de son fils, Oliver Greenall, lequel est associé avec Josh Guerriero. Le cheval a aussi troqué les couleurs Daresbury pour celles du Nevers Racing Partnership, un syndicat géré par les Greenall. Pourquoi Nevers ? Car c’est la ville où les Greenall ont atterri en avion lorsqu’ils sont venus pour la première fois chez la famille Cyprès, avec laquelle ils sont très liés ! Après des démonstrations à Ludlow et Kempton, Gesskille était revenu à Auteuil, terminant deuxième du Prix Maréchal Foch. Il avait ainsi repris ses marques sur la butte Mortemart. Un peu abandonné au betting, à 9/1, Gesskille méritait pourtant d’être favori du Prix du Centenaire de l’Association des AQPS-Prix Xavier de Chevigny, promu Listed cette année, sur ce qu’il avait fait dans sa jeunesse. Magnifique d’état au rond de présentation, il a évolué en troisième position avant de perdre un rang au saut du gros open ditch. Dans le tournant final, il semblait devoir se contenter d’une place, mais il a trouvé son action entre les deux derniers obstacles, venant dans le sillage d’Hano de Loi (Jeu St Éloi), en tête depuis le milieu de la piste intérieure. Puis Gesskille a attaqué Hano de Loi à son intérieur sur le plat et il s’est imposé de deux longueurs. Il a ainsi offert un premier succès en France, directement dans une Listed, à Oliver Greenall et Josh Guerriero.

Une bonne recommandation

Gesskille a le profil d’un cheval qui pourrait revenir pour courir les meilleurs steeples d’Auteuil. Dur et doté d’une bonne dose de tenue, il a signé sa troisième victoire en quatre sorties pour l’entraînement du tandem Greenall-Guerriero. Dans un Auteuil frappé par une forte chaleur, le duo et son entourage ont mis de l’ambiance au retour du cheval. Oliver Greenall nous a confié : « Gesskille semble vraiment aimer la piste d’Auteuil. La famille Cyprès nous avait recommandé ce Prix Xavier de Chevigny et c’était une bonne idée ! Il montait de catégorie, mais il n’y avait plus de courses pour lui en Angleterre. La piste était rapide aujourd’hui et c’est ce qu’il lui fallait. Chez nous, il est pris un peu haut dans les handicaps et ce sera encore plus vrai après cette victoire. C’est mon premier succès comme entraîneur en France, et ce, directement dans une Listed ! Je suis très heureux. J’entraîne avec Josh Guerriero. En hiver, nous avons soixante-dix chevaux à l’entraînement, mais en ce moment, nous en avons environ cinquante. J’espère revenir à Auteuil, où il y a de très bonnes allocations. Nous aimons beaucoup les chevaux français. Il est possible que nous revenions à l’automne avec Gesskille. Maintenant, il va avoir un break... Mais je pense plutôt qu’ensuite, nous reviendrons courir au printemps prochain à Auteuil. »

Deux anciens gentlemen-riders associés

Oliver Greenall et Josh Guerriero ont tous les deux monté en qualité de gentleman-rider et ils se sont côtoyés à cette époque. Le premier a notamment été le meilleur amateur en point-to-point lors de la saison 2007/2008. C’est en mai 2022 que les deux hommes se sont associés. Ils sont installés à Stockton Hall Farm dans le Cheshire.

Une bonne première pour le Xavier de Chevigny version Listed

Promu Listed pour célébrer le centenaire de l’association des AQPS, le Prix Xavier de Chevigny 2022 pourrait conserver ce label vu le niveau des premiers. Le lauréat, en valeur 62, est un cheval qui n’a pas fini de s’épanouir et qui vaut plus que sa valeur théorique. Le deuxième, Hano de Loi, s’est très bien défendu faisant longuement illusion pour la victoire. Précédemment, il avait remporté le Prix Air Landais (L). Garbure (Maresca Sorrento) a beaucoup tiré et malgré tout, cette lauréate de gros handicap Listed, a terminé troisième devant Havanea (Saddler Maker), revenu de loin et en pleine progression.

Issu d’une sœur de Vaniteux

Élevé par Jacques Cyprès et Patrice Rabineau, Gesskille est un fils de Network (Monsun) et de Nashkille (Roi de Rome), gagnante à huit reprises en plat, haies et steeple, dont les Prix Styrax (Haies) et Louis Champion (Steeple-chase) à Enghien. Cette dernière a aussi donné Brishkille (Irish Wells), gagnante elle aussi en plat, haies et steeple, dont le Prix Al Capone II (Haies) à Pau et les Prix Marise (Haies) et Louis Champion à Enghien, Cashkille (Network), lauréate à trois reprises sur les gros obstacles de province, et Flashkille (Network), vainqueur sur le cross du Lion d’Angers. Après Gesskille, Nashkille a eu notamment Karakash (Karaktar), un 2ans, et Louisville (Free Port Lux), une yearling.

La deuxième mère, Expoville (Vidéo Rock), s’est imposée à 3ans sur les haies d’Auteuil. Elle a notamment produit Vaniteux (Voix du Nord), gagnant de Gr2 sur les fences de Doncaster et troisième du Supreme Novices' Hurdle (Gr1). C’est la famille de Bilbao V (Bad Conduct), gagnant des Prix Orcada et Morgex (devenus Grs3) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (devenu Gr1), et de Vieux Morvan (Voix du Nord), lauréat des Prix Général Donnio et Wild Risk (Ls) et deuxième des Prix Georges Courtois et Murat (Grs2).

Konigsstuhl

Monsun

Mosella

Network

Reliance

Note

Nicotiana

GESSKILLE (H6)

Time for a Change

Roi de Rome

Rêve de Reine

Nashkille

Video Rock

Expoville

Seville