Prix du Haras de Galouin (Classe 2) : Dabbiya ne rencontre aucune opposition

Courses / 16.06.2022

Prix du Haras de Galouin (Classe 2) : Dabbiya ne rencontre aucune opposition

Prix du Haras de Galouin (Classe 2)

Dabbiya ne rencontre aucune opposition

Lors de sa dernière sortie, Dabbiya (Invincible Spirit) s’était classée troisième – et dernière – du Prix du Petit Cercle (Classe 2), à Marseille-Borély. Elle était toutefois devancée par Wootton City (Wootton Basset), lauréate ensuite du Prix La Flèche (L). Ce jeudi, la représentante de la casaque Aga Khan était la grande favorite de ce Prix du Haras de Galouin (Classe 2). Et elle n’a fait que confirmer la confiance placée en elle, s’imposant de bout en bout, bien appuyée le long du rail extérieur. Associée à Jean-Bernard Eyquem à l’occasion de ses premiers pas en ligne droite, la pensionnaire de Jean-Claude Rouget n’a jamais réellement été inquiétée par ses rivaux après avoir pris ses responsabilités dès la sortie des stalles. Elle offre par la même occasion à son entourage une seconde victoire pour sa troisième sortie publique. Dabbiya devance Evamis (Buratino) d’une longueur et demie. Un quart de longueur plus loin, Miraculous Chope (Panis) s’empare de la troisième place à l’issue d’une belle fin de course.

Facilement

Après la victoire de sa pensionnaire, Jean-Claude Rouget s’est exprimé au micro d’Équidia : « Dabbiya avait bien couru lors de ses deux tentatives précédentes. Elle est tombée sur un bon lot à Marseille la dernière fois, la gagnante a ensuite remporté une Listed. Aujourd’hui, le lot était inférieur, mais j’avais peur qu’elle ne tire de trop, son jockey a bien fait de la laisser aller à sa main… Elle était bien posée devant et elle gagne facilement ! »

Une petite-fille de Daryaba

Élevée par les Aga Khan Studs, Dabbiya est une fille d’Invincible Spirit (Green Desert), stationné à l’Irish National Stud, et de Dariyba (Monsun), vue une seule fois en compétition. Son premier produit, Dariyabad (Lope de Vega), a gagné en débutant à Dinan. Elle a un foal par Zarak (Dubawi).

La deuxième mère, Daryaba (Night Shift), est lauréate des Prix de Diane et Vermeille (Grs1). On lui doit notamment la gagnante du Hong Kong Vase (Gr1) Daryakana (Selkirk). Daryaba a donné une dizaine de black types en première ou deuxième génération, dont l’étalon des Aga Khan Studs Dariyan (Shamardal), Devamani (Dubawi), gagnant des Knickerbocker Stakes (Gr2, 1.800m) ou encore Daramsar (Rainbow Quest), lauréat du Prix du Conseil de Paris (Gr2).

Danzig

Green Desert

Foreign Courier

Invincible Spirit

Kris

Rafha

Eljazzi

DABBIYA (F2)

Königsstuhl

Monsun

Mosella

Dariyba

Night Shift

Daryaba

Darata