Prix Fourire (Inédits) : Plesant Jane ou le coup de deux du tandem Chappet - Shaykhutdinov

Courses / 24.06.2022

Prix Fourire (Inédits) : Plesant Jane ou le coup de deux du tandem Chappet - Shaykhutdinov

Saint-Cloud, vendredi

Elle venait de remporter une course Afasec à Chantilly. Vendredi à Saint-Cloud, Plesant Jane (Pivotal) était la plus grande dans le rond et sur la piste ! La pouliche a mis à profit ce surcroît d’expérience pour officiellement ouvrir son palmarès dans le Prix Fourire (Inédits). Plesant Jane et Gain It (De Treville), qui a remporté la première course de la journée, ont tous les deux étés élevés au haras d’Ombreville pour le compte de Rashit Shaykhutdinov. C’est aussi un coup de deux pour Fabrice Chappet et Sylvain Ruis…

Un bon coup de reins

Un peu prise de vitesse en sortant des stalles de départ, Plesant Jane s’est retrouvée en deuxième partie de peloton. Sylvain Ruis l’a placée sur une troisième ligne. Elle a pu profiter du sillage de chevaux qui n’ont fait qu’avancer, ce qui lui a permis d’être proche de la tête à la sortie du tourant. À 500m de l’arrivée, Plesant Jane a été décalée par son jockey et elle est venue très facilement à la hauteur des premiers. Après avoir pris la tête, elle s’est un petit peu reprise. Mais en voyant Vaydena (Dariyan) arriver, elle a remis un coup de reins pour créer la différence d’une courte tête. Port au Prince (Helmet) termine troisième à un peu plus d’une longueur.

Ce qui est pris n’est plus à prendre

Fabrice Chappet a déclaré après la victoire de sa pensionnaire : « Elle a de la taille. C’est une jolie pouliche par Pivotal qui a gagné plaisamment une course Afasec, c’est sûrement un avantage mais encore une fois c’est ouvert à tout le monde. Aujourd’hui, elle a répété, nous sommes ravis ! Elle a bien voyagé toute la course et a remis un coup de reins pour faire la différence. Elle gagne plaisamment. Aujourd’hui, c’était un lot d’inédits du mois de juin donc ce qui est pris n’est plus à prendre. Tout dépendra de sa marge de progression. » Sylvain Ruis a également dit : « Elle me plaît, ce n’est pas mal ! J’ai eu une superbe course. A l’entrée de la ligne droite, je suis venu sur la main en temporisant un petit peu. Le second est venu en me prenant l’avantage mais elle a rechangé de jambes, et a bien accéléré.  Je n’ai pas été dur, elle le fait vraiment facile. Elle m’a remis un bon coup de reins. »

Une descendante d’Albanova

Élevée par Rashit Shaykhutdinov au haras d’Ombreville, Plesant Jane est une fille du regretté Pivotal (Polar Falcon). Sa mère, Jane the Star (Sea the Stars) n’a pas réussi à s’imposer en trois sorties. Plesant Jane est son deuxième produit et son premier gagnant. Au haras, on lui doit une 2ans nommée Saucy Jade (De Treville), à l’entraînement chez Fabrice Chappet, une yearling par New Bay (Dubawi) et un foal par De Treville (Oasis Dream). En 2022, elle a été saillie par De Treville.

La deuxième mère, Jane Eyre (Sadler’s Wells) n’a jamais couru. Au haras on lui doit deux produits gagnants : Jane Spirit (Invincible Spirit) lauréate pour ses débuts à 3ans sur la PSF de Cagnes-sur-Mer, et Jamilya (Kingman), gagnante d’un Maiden sur la PSF de Deauville.

La troisième mère, Albanova (Alzao), a réussi un coup de trois dans les Grs1 en Allemagne en remportant la Rheinland-Pokal, le Preis von Europa et le Deutschlandpreis. Elle a donné le gagnant de Gr3 Algometer (Archipenko), et sa fille Alwilda (Hernando), lauréate de Listed en Allemagne, a produit Alpinista (Frankel) qui, l’année dernière, avait remporté coup sur coup le Grosser Preis von Berlin (Gr1), le Preis von Europa (Gr1) et le Grosser Preis von Bayern.

 

 

 

Nureyev

 

 

Polar Falcon

 

 

 

 

Marie d’Argonne

 

Pivotal

 

 

 

 

 

Cozzene

 

 

Fearless Revival

 

 

 

 

Stufida

PLESANT JANE (F3)

 

 

 

 

 

 

Cape Cross

 

 

Sea the Stars

 

 

 

 

Urban Sea

 

Jane the Star

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Jane Eyre

 

 

 

 

Albanova

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’08”92

De 1.000m à 600m : 29”39

De 600m à 400m : 12”45

De 400m à 200m : 11”77

De 200m à l’arrivée : 11”78

Temps total : 2’14”31