Prix James Hennessy-Virgin Radio (L, Steeple-chase) : Royale Margaux offre une première Listed à Simon Davies

Courses / 05.06.2022

Prix James Hennessy-Virgin Radio (L, Steeple-chase) : Royale Margaux offre une première Listed à Simon Davies

Prix James Hennessy-Virgin Radio (L, Steeple-chase)

Royale Margaux offre une première Listed à Simon Davies

Simon Davies est un jeune acteur dans le monde des courses d’obstacles en Angleterre et encore plus jeune en France puisque sa casaque est apparue pour la première fois chez nous cette année. Via Highflyer Bloodstock, il a acquis Royale Margaux (Doctor Dino), forte d’un succès de Listed en haies dans le Prix Durtain, pour 230.000 € chez Auctav.

Pour ses débuts sous les couleurs Davies, la pensionnaire de David Cottin a couru le Prix Alain du Breil (Gr1), étant arrêtée après s’être montrée bouillante devant. Munie d’un bonnet pour la première fois dans le Prix James Hennessy-Virgin Radio (L), Royale Margaux s’est montrée calme comme dans le Durtain. Elle a mené, légèrement détachée, et a bien sauté. Mister Champdoux (Coastal Path) lui a mis la pression à la sortie du tournant final et l’a attaquée toute la ligne droite. Le protégé de François Nicolle a cherché à pencher sur sa gauche, alors qu’il venait de prendre l’avantage à la réception de la dernière haie. Royale Margaux est revenue le dominer dans les derniers mètres, décrochant sa deuxième Listed. Fautif au talus et sur la dernière haie, Mister Champdoux a conclu deuxième devant Gibralfaro (Prince Gibraltar), courageux. Showly (Spider Flight) a fait deux fautes, à la rivière des tribunes et au gros open ditch, mais il a fini plaisamment comme un poulain qui sera mieux sur 4.400m.

Simon Davies, un nouvel investisseur dans le monde de l’obstacle britannique

Après une carrière de plus de vingt ans dans l’armée, Simon Davies a créé sa société Spectra Group UK, spécialisée dans la défense. Il a grandi avec un père passionné de courses et pour s’évader de son monde professionnel, il s’est lancé dans les chevaux. Son but ? Avoir des chevaux pour Cheltenham notamment. Il s’est alors rendu compte que le pedigree était important pour atteindre ses objectifs. Il s’est donc lancé dans l’élevage. Il a acheté Planteur (Danehill Dancer), Bangkok (Australia) et Walzertakt (Montjeu) qu’il a placés à Chapel Stud. Il a aussi acquis Royale Margaux, pouliche bien née, qui lui a désormais offert un premier succès de Listed. L’aventure est lancée !

Une sœur de Royal Astarania

Royale Margaux est une fille de Doctor Dino (Muhtathir), étalon au haras du Mesnil, et de Royale Cazoumaille (Villez), lauréate de quatre courses en haies et steeple, dont le Prix Count Schomberg (L) à Auteuil et deuxième du Prix Juigné (Gr3), mais aussi quatrième du Grand Prix d’Automne (Gr1). Cette dernière a notamment produit Royal Astarania (Astarabad), gagnant du Prix Murat (Gr2), et Royale Pagaille (Blue Brésil), deuxième du Prix Triquerville (L) avant d’être exporté en Angleterre, où il a gagné deux fois le Peter Marsh Handicap Chase (Gr2) et fini deuxième du Betfair Chase (Gr1). Royale Cazoumaille, qui a un 2ans nommé Royal Saga (Chœur du Nord), est retournée à la saillie de Chœur du Nord (Voix du Nord) en 2021.

La deuxième mère, Atreide (Son of Silver), a gagné deux courses sur les haies à 3ans dont le Prix Sagan (devenu Gr3). On lui doit également Inoxe Royale (Villez), gagnante du Prix Hopper (L, à l’époque). Atreide est aussi la deuxième mère de la quadruple gagnante de Groupe Roll on Has (Policy Maker), lauréate notamment du Prix Alain du Breil (Gr1).

Elmaamul

Muhtathir

Majmu

Doctor Dino

Priolo

Logica

Salagangai

ROYALE MARGAUX  (F4)

Lyphard’s Wish

Villez

Valhalla

Royale Cazoumaille

Son of Silver

Atreide

Vermalat