Prix Kerivon (Haies) : Kolkova survole la course

Courses / 02.06.2022

Prix Kerivon (Haies) : Kolkova survole la course

Prix Kerivon (Haies)

Kolkova survole la course

Favorite lors de ses débuts à 3ans à Fontainebleau, en octobre 2021, Kolkova (Great Pretender) était tombée en haies. Pour sa réapparition dans le Prix Kerivon, la représentante du haras des Coudraies a remis les pendules à l’heure. Attentiste en cinquième position en début de course en se montrant allante, Kolkova a pris les commandes à un tour de l’arrivée. Encore un peu verte dans sa manière de sauter, la pensionnaire de François Nicolle a haussé le ton en face et dans le tournant final, seul Flamelco (Falco) a pu la suivre. Une fois l’ultime haie passée, Kolkova a penché vers la corde et elle a maintenu ses rivaux à distance. Elle a gagné de cinq longueurs. Sa victoire a fait dire à son jockey, Gwen Richard : « C’est une pouliche qui n’est pas facile, elle est même assez spéciale. Elle a besoin de prendre de l’expérience. Mais lorsqu’elle sera bien réglée, elle pourra monter de catégorie car elle a du potentiel. En début de course, elle était contractée et je ne voulais pas qu’elle fasse son parcours en apnée. C’est pour cela que je l’ai laissée glisser devant. Je lui ai laissé une chance entre l’avant-dernière et la dernière haie et ça lui a permis de repartir. » Flamelco a confirmé son aptitude au Petit Port où il venait de s’imposer. Il a conclu deuxième devant Sombreuil (Saint des Saints) qui monte en puissance. Le favori, Coup de Cœur (No Risk at All), a d’abord évolué en tête avant de perdre des rangs dans le tournant des tribunes. Par la suite, il a été incapable de se montrer dangereux.

La sœur de Kobrouk. Élevée par le haras des Coudraies, Kolkova est une fille de Great Pretender (King’s Theatre), étalon au haras de la Hêtraie, et de Kotkira (Subotica), gagnante sur les haies d’Auteuil au second semestre de ses 3ans. C’est la sœur de Kobrouk (Saint des Saints), vainqueur des Prix Congress (Gr2) et Orcada (Gr3), deuxième des Prix Ferdinand Dufaure et Maurice Gillois (Grs1), de Katgary (Ballingarry), lauréat sur les haies d’Enghien et deuxième de Gr3 sur les claies de Cheltenham, et de Kalmonika (Saint des Saints), gagnante de quatre de ses six sorties sur les obstacles. Kolkova est la nièce de l’excellente Kotkieglote (Poliglote), lauréate des Prix Morgex (Gr3), Sytaj (Listed à l’époque) et deuxième du Prix des Drags (Gr2), de Katenko (Laveron), gagnant du Morgex également, mais aussi de Kotky West (Westerner), troisième du Prix Wild Monarch (L). Sous la troisième mère, Kakira (Cadoudal), une jument inédite, on retrouve les noms de Kalifko (Montmartre), vainqueur du Prix Aguado (Gr3), de Kotkita (Subotica), lauréate du Prix Cambacérès (Gr1) et troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1), mère de Kotkikova (Martaline), gagnante du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), de Kotkidy (Anabaa Blue) et de Karlak (Westerner), deux chevaux de Listeds. Kakira a aussi donné Katkovana (Westerner), quadruple gagnante de Listed et deuxième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), Kalkir (Montmartre), deuxième de Gr1 sur les claies de Leopardstown, Kotkido (Subotica), Kotky Bleu (Pistolet Bleu) et Kitka (Épervier Bleu), que des bons éléments ! La quatrième mère de Kolkova est la matrone Kotkie (Rheffic), lauréate de quatre courses sur les haies parisiennes et surtout mère des cracks Katko et Kotkijet qui comptent cinq Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) à eux deux.

Sadler’s Wells

King’s Theatre

Regal Beauty

Great Pretender

Darshaan

Settler

Aborigine

KOLKOVA (F4)

Pampabird

Subotica

Terre de Feu

Kotkira

Villez

Katiana

Kakira

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.