Prix Rémy Mouquet (Haies) : Jeune Mariée faute et Alcyone Rouge passe au vert

Courses / 09.06.2022

Prix Rémy Mouquet (Haies) : Jeune Mariée faute et Alcyone Rouge passe au vert

Dieppe, jeudi

Jugée digne de débuter dans un Prix Wild Monarch (L) où elle avait été arrêtée, Alcyone Rouge (Pastorius) a remis les pendules à l’heure six semaines plus tard, s’adjugeant le Prix Rémy Mouquet. Munie d’œillères australiennes pour la première fois, Alcyone Rouge s’est montrée un peu froide et son jockey, Clément Lefebvre, a dû la réveiller dans le parcours. À un tour de l’arrivée, la pensionnaire de Dominique Bressou est venue en deuxième position. Elle a bien suivi l’animatrice, Jeune Mariée (Saint des Saints), laquelle est entrée avec du gaz dans la ligne droite. Mais la protégée de Guillaume Macaire et Hector de Lageneste a commis une sérieuse faute sur l’ultime haie, évitant de peu la chute, et elle a dû laisser Alcyone Rouge lui prendre l’avantage sur le plat. Courageuse jusqu’au bout, la représentante de la famille Papot a repoussé le retour de Jeune Mariée, revenue bien finir une fois rééquilibrée, pour l’emporter finalement assez sûrement. Son jockey, Clément Lefebvre, nous a dit : « Alcyone Rouge est une pouliche qui "roule un peu les vitres ouvertes", comme me l’avait dit son entraîneur. Elle avance, mais il faut constamment lui demander. Je pense qu’elle a un peu de marge. Certes, Jeune Mariée a fait une grosse faute, ce qui lui coûte certainement la victoire, mais Alcyone Rouge l’a ensuite attendue toute la ligne droite. Si elle avait pu s’arrêter prendre un café, elle l’aurait fait ! Elle va évoluer avec le temps. » Jeune Mariée a dû se contenter une nouvelle fois de la deuxième place, mais son jour va venir rapidement. Athéna du Luy (Martaline) s’est rapprochée librement à l’entrée de la ligne droite, mais elle a été contrariée par Jeune Mariée au saut de la dernière haie. Il faudra la revoir car sa troisième place est encourageante.

La sœur de Red Name et d’Otchoa Rouge

Élevée par Xavier Leredde, comme son nom l’indique, Alcyone Rouge est une fille de Pastorius (Soldier Hollow), étalon au haras de la Hêtraie, et de Fidelety (Villez), gagnante sur les haies d’Auteuil – notamment du Prix Virelan –, deuxième du Prix Christian de Tredern (Listed à l’époque) et lauréate sur le steeple d’Enghien. Alcyone Rouge est la sœur de cinq lauréats, dont Red Name (Nickname), gagnant du Prix Finot (L), d’Otchoa Rouge (Diamond Boy), vainqueur du Grand Cross de Fontainebleau (L) et deuxième du Grand Cross de Pau (L), et de Flèche Rouge (Crillon), deuxième du Finot et double gagnante sur les haies d’Auteuil. Après Alcyone Rouge, Fidelety a eu L’Évangéliste (Pastorius), un 2ans, et Krakatoa Rouge (Silverwave), un yearling. Fidelety est une fille de Petite Rumeur (Fabulous Dancer), laquelle est à l’origine de la grande souche de Pierre Goral. En effet, Fidelety est la sœur de Prodigalité (Saint Andrews), la mère des bons Worldbest (Muhtathir), Mood ** (Laveron) et Orcantara (Villez), mais aussi de Présidence (Nikos), qui a produit Invicter (Sholokhov), gagnant du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et deuxième du Prix Cambacérès (Gr1), Présidente Line (Martaline) et Netstar (Lavirco), ou encore Shadline (Septième Ciel), génitrice de Vintage (Nickname), lauréate du Prix Finot, et de The Reader (Lando), gagnant du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). Orcantara a notamment produit Pindare (Ballingarry) et Dolcita (Saint des Saints), deux chevaux de niveau Listed/Gr3.

 

 

 

In the Wings

 

 

Soldier Hollow

 

 

 

 

Island Race

 

Pastorius

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Princess Li

 

 

 

 

Princess Dancer

ALCYONE ROUGE (F3)

 

 

 

 

 

 

Lyphard’s Wish

 

 

Villez

 

 

 

 

Valhalla

 

Fidelety

 

 

 

 

 

Fabulous Dancer

 

 

Petite Rumeur

 

 

 

 

Mécontente

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.