Prix Télopée-Toyota (Cross-Country) : Bolid du Mathan décroche son ticket pour le Grand Cross de Craon

Courses / 13.06.2022

Prix Télopée-Toyota (Cross-Country) : Bolid du Mathan décroche son ticket pour le Grand Cross de Craon

Craon, lundi

Le Prix Télopée est un cross réputé dans l’Ouest. Tremplin pour le Grand Cross de Craon (L), l’édition 2022 a réuni un très bon lot. Deuxième favori derrière Bomari (Nidor), Bolid du Mathan (Martaline) passait un test sur ce tracé, après trois victoires en cross sur des parcours plus coulants. Attentiste, au centre du peloton, le cheval d’Arnaud Chaillé-Chaillé a commis des fautes sur les obstacles situés dans les champs, dans le dernier tiers du parcours. Son jockey, Stéphane Paillard, l’a laissé revenir en course en progression et Bolid du Mathan a fait parler sa pointe de vitesse pour arriver à hauteur de Bomari au saut de la dernière haie. Après une vive explication sur le plat, il s’est imposé d’une courte tête. Au micro d’Equidia, Stéphane Paillard a dit : « Bolid du Mathan a gagné son billet pour le Grand Cross de Craon. Nous voulions savoir avec Arnaud [Chaillé-Chaillé, son entraîneur, ndlr] s’il pouvait aller sur cette compétition et il le peut ! L’objectif de ce lundi était avant tout que le cheval prenne ses marques sur ce cross. Il était plus "fit" aujourd’hui, mais a fait beaucoup d’efforts sur certains obstacles. Malgré cela il s’est imposé et il a ainsi pu voir l’hippodrome et son parcours de cross. C’est un cheval qui a connu des problèmes de jambes par le passé, donc nous allons croiser les doigts pour que tout aille bien. Mais le rendez-vous est pris pour le Grand Cross de Craon ! » Bolid du Mathan possède une vraie pointe de vitesse finale, ce qui est rare chez les chevaux de cross. Cela constitue l’un de ses points forts. Son dauphin, Bomari, lauréat du Grand Cross craonnais 2020, s’est très bien défendu et lui aussi fera partie des favoris de la grande épreuve, le 4 septembre prochain. Gentilhomme (Poliglote) a réussi de bons débuts sur le cross local en se classant troisième. Deauseille (Denham Red) allait facilement en deuxième position lorsqu’elle s’est accidentée gravement sur le plat dans l’ultime courbe derrière la route de Segré.

Le frère de Tamaroc du Mathan

Élevé par Jean-Marie Baradeau, comme son nom l’indique, Bolid du Mathan est un fils de Martaline (Linamix) et de Thisbée du Mathan (Turgeon), gagnante en haies et en steeple et troisième du Prix Lutteur III (L). C’est le frère de cinq lauréats à ce jour, dont Tamaroc du Mathan (Poliglote), vainqueur du Pendil Novices’ Chase (Gr2), mais aussi de Cuzco du Mathan (Martaline), deuxième du Prix Wild Monarch (L). En 2019, Thisbée du Mathan a eu un mâle nommé Nelson du Mathan (Pastorius), également à l’entraînement chez Arnaud Chaillé-Chaillé. La deuxième mère, Stone’s Glow (Arctic Tern), a bien produit puisqu’elle est la mère d’Odeillo du Mathan (Balleroy), lauréat du Prix Duc d’Anjou (Gr3), troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), et de Kakao du Mathan (Art Français), deuxième du Prix Duc d’Anjou (Gr3). C’est la souche d’Amour du Mathan (Saint des Saints), gagnante des Prix Fondeur et Général de Rougemont (Ls) et multiple placée de Groupe.

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

BOLID DU MATHAN (H8)

 

 

 

 

 

 

Caro

 

 

Turgeon

 

 

 

 

Reiko

 

Thisbée du Mathan

 

 

 

 

 

Arctic Tern

 

 

Stone’s Glow

 

 

 

 

Rainbow Colors