SPECIAL ROYAL ASCOT - King Edward VII Stakes (Gr2) : Epsom prend de la valeur grâce au Derby d’Ascot

International / 17.06.2022

SPECIAL ROYAL ASCOT - King Edward VII Stakes (Gr2) : Epsom prend de la valeur grâce au Derby d’Ascot

Après le Derby d’Epsom (Gr1) survolé par Desert Crown (Nathaniel), deux écoles s’affrontaient : oui, le poulain a gagné en laissant une grosse impression mais qu’avait-il battu ? Les King Edward VII Stakes (Gr2) ont apporté un début de réponse… Deux poulains ayant pris part au Derby étaient en lice et ils ont pris les deux premières places.

La victoire est revenue à Changingoftheguard (Galileo), cinquième du Derby : Ryan Moore, en selle sur le pensionnaire d’Aidan O’Brien, a mené, lancé le sprint à la fin du tournant final et Changingoftheguards a mis ses adversaires dans le rouge. Il était bien parti pour vivre sur son avance mais c’était sans compter le délicat Grand Alliance (Churchill) : il n’avait pas fait vivre le plus paisible des Derby à Danny Tudhope – onzième à Epsom – et, même muni d’œillères, il a donné toutes les peines du monde à son jockey. En face, il a été sèchement rappelé à l’ordre et, dans la ligne droite, il a fini vite mais en étant plus motivé par la sortie des chevaux que par la victoire, penchant énormément. Il échoue à une courte tête et son comportement lui coûte probablement la victoire. Lysander (New Approach) est troisième à quatre longueurs et on retrouve donc Galileo aux trois premières places, comme père ou père de pères. C’est une 80e victoire à Royal Ascot pour Aidan O’Brien.

La mère a gagné son Gr2 aux États-Unis

Par Galileo, Changingoftheguard a été élevé par Ben Sangster et il n’est jamais passé sur un ring, au contraire de sa propre sœur aînée, vendue 600.000 Gns (749.000 €) lors du book 1 de Tattersalls et qui n’a pas couru, tandis que son propre frère cadet a été acheté 250.000 € par Yulong Investments lors de la Goffs Orby. Une propre sœur de Changingoftheguard, âgée de 5ans, est inscrite à la July Sale de Tattersalls (lot 213)

La mère, Lady Lara (Excellent Art), avait quitté l’Europe en gagnante black type et placée de Gr2 et a progressé après son passage chez Bill Mott. Elle a gagné les Honey Fox Stakes (Gr2) et le My Charmer Handicap (Gr3) et a manqué de très peu une place de Gr1. La deuxième mère, Shanty (Selkirk), a gagné à 2ans et remonte à la belle souche de l’élevage Oppenheimer, qui a produit entre autres les lauréats de Gr1 et étalons Footstepsinthesand (Giant’s Causeway), Pedro the Great (Henrythenavigator) et Power (Oasis Dream).

Lady Lara a une foal par Wootton Bassett (Iffraaj).