Un haras d’Étreham Prix Jean Prat qui s’annonce passionnant

Courses / 23.06.2022

Un haras d’Étreham Prix Jean Prat qui s’annonce passionnant

Un haras d’Étreham Prix Jean Prat qui s’annonce passionnant

Mercredi matin, France Galop a publié les engagés du Haras d’Étreham Prix Jean Prat (Gr1) à l’affiche du dimanche 10 juillet à Deauville, sur 1.400m. Et, au vu des candidatures en lice, l’édition 2022 s’annonce tout simplement passionnante !

Dix-huit sujets de 3ans ont été engagés par leurs entourages respectifs, soit sept de moins qu’en 2021. Dix de ces dix-huit protagonistes sont entraînés en France. La qualité est bien évidemment au rendez-vous avec notamment, Modern Games (Dubawi), le lauréat de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains et ensuite troisième du Qatar Prix du Jockey Club (Grs1). Son entourage pourrait donc tenter le pari d’un retour sur 1.400m. Également présent dans la liste, Perfect Power (Ardad) avait trouvé le temps long dans les 2.000m Guinées de Newmarket (Gr1), échouant finalement au septième rang. Se rachetant rapidement, le représentant du cheikh Rashid Dalmook Al Maktoum a survolé la Commonwealth Cup (Gr1) lors du récent meeting de Royal Ascot. De plus, Perfect Power connaît bien la piste de Deauville puisqu’il avait remporté le Darley Prix Morny (Gr1). Préférant pourtant les parcours avec tournant, Angel Bleu (Dark Angel) a lui aussi été engagé. Son entourage aura certainement besoin de se rassurer après sa neuvième place dans les St James Palace Stakes (Gr1). Ce jour-là, Angel Bleu était nettement dominé par Lusail (Mehmas), deuxième, qui est dans la liste du Jean Prat. Quatrième des Coronation Stakes (Gr1), Tenebrism (Caravaggio) figure également dans la liste.

Nos français passés au crible

Doublement représentée aux engagements avec Mangoustine (Dark Angel), gagnante de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches puis neuvième des Coronation Stakes, et Zelda (Zelzal), bonne sixième de la Poule, la casaque d’Infinity Nine Horses  Tony Parker  poursuit son bonhomme de chemin dans les épreuves de prestige. Clément Troprès, l’homme de confiance de Tony Parker, nous a livré des nouvelles de Mangoustine, la pouliche sur laquelle sont associés l’écurie des Monceaux, Qatar Racing Limited et Alexandre Giannotti, mais aussi de Zelda, qui défend aussi les intérêts de l’écurie Castillon Bloodstock et de l’écurie Jeffroy : « Depuis sa course dans la Poule, Zelda travaille vraiment bien le matin. Mais, bien évidemment, il est encore tôt pour savoir si les deux pouliches vont courir... Quant à Mangoustine, elle était malheureusement en chaleur à Ascot. La piste trop légère n’a pas été à son avantage. Sinon, elle est vraiment bien rentrée de sa course. Et, étant donné qu’elle est lauréate de Gr1, nous devons continuer dans cette voie. »

Texas gardé pour cette course

Repoussant ses limites à chacune de ses sorties, Rozgar (Exceed and Excel) vient de faire forte impression dans le Prix Marchand d’Or (L). Battu par Modern Games dans la Poule, Texas (Wootton Bassett) avait dévoilé beaucoup de classe pour s’emparer de la deuxième place. Un nouveau duel pourrait donc bien avoir lieu dans le Jean Prat. Joint par téléphone, son entraîneur, Henri-François Devin, a déclaré : « Il est prévu que nous courions le Jean Prat avec Texas. Depuis la Poule, nous lui avons donné un peu de fraîcheur car il a quand même eu une course un peu dure. Nous avons préféré ne pas le courir dans le Paul de Moussac (Gr3), car cette course venait un petit peu vite dans son programme. On voulait absolument courir le Jean Prat, donc nous avons préféré faire l’impasse pour l’avoir à 100 % à ce moment-là. Texas possède pas mal de vitesse, le seul point d’interrogation c’est qu’il disputera sa première course en ligne droite. » Enfin, des profils comme Accakaba (Acclamation), troisième du Prix du Palais-Royal (Gr3), Rock Boy (Rock of Gibraltar), douzième de la Poule mais lauréat du Prix Djebel (Gr3) sur le tracé du Jean Prat, Tribalist (Farhh), bon deuxième du Prix Paul de Moussac (Gr3), et Who Knows (Siyouni), treizième de la Poule, sont aussi sur les rangs.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.