Emblem Road donne rendez-vous à Vichy

Courses / 05.07.2022

Emblem Road donne rendez-vous à Vichy

Emblem Road donne rendez-vous à Vichy

Il est 5 h 40 lorsque nous arrivons sur l’hippodrome de Chantilly : le soleil vient à peine de se lever et, à part les hommes de pistes, le lieu est désert. À 5 h 50, le premier professionnel que nous apercevons est Jean-Marie Beguigné avec cinq de ses chevaux. Sur les coups de 6 h, Olivier Peslier arrive sur sa belle moto ! Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Simon Planque, puis d’Alessandro Botti, de faire leur apparition. Les pensionnaires de l’entraîneur se présentent peu de temps après. Nous commençons à discuter avec Olivier Peslier qui nous apprend qu’il va galoper Emblem Road (Quality Road). Les chevaux tournent, Simon Planque monte sur le leader et Olivier Peslier sur le lauréat de la Saudi Cup (Gr1). Ce sera le premier galop d’Emblem Road sur un hippodrome français… Après le galop, le crack jockey nous a appris : « Emblem Road a effectué un bon travail en suivant le mouvement et son leader. Ensuite, il l’a passé en se montrant toujours un peu froid. Mais c’est un cheval qui n’a jamais rien montré le matin. Il est sérieux car il découvrait l’environnement et n’a pas bougé au passage de route. Le matin, il n’est pas expressif et nous sommes toujours obligés d’être un peu "dessus", il fait le minimum. En course, il est monté de derrière, car il ne sort pas très bien des boîtes de départ, mais vient toujours finir. Il réalise quand même un bon travail d’autant qu’il ne souffle même pas ! »

Par Rose Valais

Rentrée dans le Grand Prix de Vichy

Vers midi, Alessandro Botti est revenu sur le galop d’Emblem Road et le changement de programme : « Il n’est pas démonstratif le matin. L’impression que nous avons est qu’un mile sur le gazon comme le Prix Messidor (Gr3) serait trop court pour lui. Certes, il a gagné sur cette distance en Arabie Saoudite, mais le mile sur le dirt est un autre sport, les courses vont très vite dès le départ. Sur un 1.600m turf en France, il risque d’être pris de vitesse. Nous avons donc décidé de changer d’objectif et Emblem Road fera sa rentrée dans le Grand Prix de Vichy (Gr3), sur 2.000m, le mercredi 20 juillet. Il portera 3 kg de surcharge comme dans tous les Gr3. Après la rentrée, nous discuterons de la suite de son programme. »