Le mot de la fin : festivals

Le Mot de la Fin / 25.07.2022

Le mot de la fin : festivals

Après Lollapalooza, les Solidays et les Rolling Stones en concert sur l’hippodrome de Longchamp, l’hippodrome de La Maroutière à Château-Gontier (53) va lui aussi accueillir son festival. La première édition du V and B Fest’ avait eu lieu en 2019, sur l’hippodrome de Craon, juste avant la belle réunion des Trois Glorieuses. À cause de la pandémie du Covid, la deuxième édition aura lieu seulement cette année, du 26 au 28 août prochains. Et pour son retour, le V and B Fest’ lâche ses chevaux à Château-Gontier. Cette petite ville de 12.000 habitants a les courses inscrites dans son ADN : Olivier Peslier, Maxime Guyon ou encore Dylan Salmon, le gagnant du Prix du Président de la République (Gr3), sont originaires du coin. L’hippodrome, fermé en 2018, continue sa reconversion. La Maroutière a notamment accueilli des journées point-to-point. Récemment, il a été acheté par l’entreprise V and B, une chaîne de cavistes et de bars présente partout en France. L’endroit n’a pas été choisi par hasard, puisque leur première cave a vu le jour à Château-Gontier. L’objectif est d’y organiser un festival chaque année. Les têtes d’affiche envoient du lourd : Orelsan, Kungs, Feder, Sexion d’Assaut, 47 Ter, Danakil, Martin Garrix, Eddy de Pretto, Tryo et bien d’autres ! V and B a d’autres projets pour l’ex-hippodrome, notamment d’y faire pousser du houblon, pour alimenter ses propres brasseries. Les chevaux ont quitté La Maroutière mais il a trouvé un nouveau public !