Le PMU déploie de nouveaux corners pour renforcer la visibilité de ses espaces et mieux animer le pari hippique en hippodrome

Autres informations / 04.07.2022

Le PMU déploie de nouveaux corners pour renforcer la visibilité de ses espaces et mieux animer le pari hippique en hippodrome

Le PMU déploie de nouveaux corners pour renforcer la visibilité de ses espaces et mieux animer le pari hippique en hippodrome

Afin de contribuer à la transmission du pari hippique et de toujours mieux répondre aux attentes des parieurs présents sur les champs de courses, le PMU déploie sur plusieurs grands hippodromes régionaux un nouveau corner, conçu comme un outil pédagogique à destination des parieurs néophytes et occasionnels, mais aussi d’animation pour les turfistes.

Pensé et réalisé comme un espace véritablement modulable, facilement déplaçable et à forte identité PMU, chaque nouveau corner est doté d’une superficie de 25m². Présent de manière pérenne au sein même des halls parieurs, il permet à tous les néophytes de découvrir les six étapes simples et essentielles pour apprendre à parier, particulièrement à l’occasion des temps forts propres à chaque hippodrome, comme les différentes étapes du GNT ou les meetings estivaux.

Romain Rogister, directeur des réseaux commerciaux du PMU, a déclaré : « Au-delà du spectacle des courses, l’hippodrome est aussi un lieu de vie et de divertissement avec le pari hippique. Il faut donc pouvoir répondre aux attentes des visiteurs, avec des repères faciles et des informations adaptées, afin de leur offrir un service de qualité qui crée un attachement durable à la marque PMU. Dans le cadre de notre stratégie de transmission, les hippodromes jouent donc un rôle essentiel, tant vis-à-vis des turfistes que de ceux qui viennent y découvrir les courses et les paris. Ces nouveaux espaces démontrent toujours plus l’ancrage du PMU dans les régions et témoignent de notre volonté de développer l’usage en hippodrome. »

Durant la dernière semaine du mois de juin 2022, quatre corners ont déjà été déployés sur les hippodromes de Pornichet, Saint-Brieuc, Graignes et Cabourg.

D’ici la fin de l’été, ce seront en tout plus d’une vingtaine d’hippodromes qui en seront dotés (avec Nantes, Les Sables-d’Olonne, Vichy, Lyon-Parilly, Bordeaux-Le Bouscat, Agen, Beaumont-de-Lomagne, Toulouse, Le Mans, Le Lion-d’Angers, Reims, Amiens, La Capelle, Mauquenchy, Saint-Galmier, Laval, Maure-de-Bretagne, Argentan et Marseille Pont-de-Vivaux).