Nassau Stakes (Gr2) : un dead-heat pour le premier Groupe de la "FR" Crystal Cliffs

International / 03.07.2022

Nassau Stakes (Gr2) : un dead-heat pour le premier Groupe de la "FR" Crystal Cliffs

Woodbine (CA), samedi

Le 21 mai, après une absence de 335 jours, Crystal Cliffs (Canford Cliffs) a terminé deuxième des Gallorette Stakes (Gr3). Et samedi, pour sa première tentative au Canada, l’élève de M.L. Bloodstock a décroché son caractère gras majuscule dans les Nassau Stakes (Gr2), sur le mile en gazon de Woodbine. Mais à l’arrivée, la photo n’a pu départager les deux premiers ! Dans la ligne droite, la représentante de Michael Dubb, Madaket Stables Llc et Wonder Stables a refait centimètre par centimètre pour tenter de devancer Lady Speightspeare (Speightstown). Cette dernière apporte la 2.000e victoire à son entraîneur, Roger Attfield. Mais les deux juments ont finalement terminé dans la même foulée.

Crystal Cliffs  a débuté sa carrière en France chez Didier Guillemin. Sous les couleurs de M. L. Bloodstock, la pouliche a gagné en fin d’année de 2ans à Pau et a quitté la France par l’intermédiaire de Nicolas de Watrigant.

Une famille allemande avec de la vitesse

Crystal Cliffs appartient à l’une des dernières générations européennes de Canford Cliffs (Tagula) qui fait désormais la monte en Afrique du Sud.

Sa mère, Preciously (Lord of England), elle aussi élevée par M. L. Bloodstock, est double lauréate à 2ans et troisième d'un Prix La Flèche (L). Elle a eu deux partants mais un seul gagnant, Crystal Cliffs.

La deuxième mère, Prema (Big Shuffle), vient du Gestüt Park Wiedingen.

Lauréate d'une course à 2ans en Allemagne sur 1.400m, elle s’est classée deuxième du Preis der Winterkönigin (Gr3, 1.600m).

Au haras, on lui doit aussi Prestissima (Sageburg), gagnante de trois courses entre 1.400m et 2.100m en France, et Presidencia (Camelot) est lauréate sur les balais de Clairefontaine-Deauville.

La troisième mère, Pretty Su (Surumu), est gagnante de deux courses en Allemagne. C'est la génitrice de Precious Boy (Big Shuffle), lauréat des 2.000 Guinées allemandes, du Grosse Europa Meile (Grs2), deuxième du Grosser Dallmayr-Preis (Gr1) et troisième du Prix du Muguet (Gr2).