Prix d'Ombrée d'Anjou (Prix de Pouancé) (Maiden) : Flexibility dans un bon style

Courses / 06.07.2022

Prix d'Ombrée d'Anjou (Prix de Pouancé) (Maiden) : Flexibility dans un bon style

Senonnes, mercredi

Flexibility (Al Wukair) venait d’effectuer de bons débuts, se classant cinquième du Prix Mont Blanc (Inédits), au Mans, derrière trois chevaux qui ont ensuite réalisé de bonnes performances. La représentante de Laurence Baudouin, Johann Berthelot et Ludovic Gadbin, son entraîneur, ouvre son palmarès de plaisante manière, pour sa deuxième sortie. Flexibility a été montée en milieu de paquet, en troisième épaisseur, par le jockey maison Damien Boche. À la sortie du tournant, elle a pu se faire ramener par Kâline Star (Born to Sea) près des leaders. Et à 300m de l’arrivée, Flexibility est venue très facilement dépasser les premiers. Elle s’impose dans un bon style, de trois longueurs devant Maadheli (Goken) qui réalise une bonne deuxième sortie. Une encolure plus loin, la favorite, Lady Roche (Hot Streak), arrache la troisième place, profitant des déboires de Scat Lady (Seahenge), côté corde.

Elle peut être rallongée

Après la victoire de sa pensionnaire, Ludovic Gadbin s’est exprimé au micro d’Equidia : « C’est une pouliche qui avait réalisé de bons travaux le matin. Elle avait débuté correctement au Mans, avec des lignes qui ont plus ou moins répété. Nous devions aller à La Teste et, finalement, nous l’avons déclarée non partante suite aux fortes chaleurs, au transport et à la distance. Nous nous sommes rabattus sur cette course en allant au plus facile afin de lui donner du moral. La pouliche a certainement des moyens ! Je pense qu’elle peut répéter cette performance et être rallongée, c’est ce qui pourrait se révéler intéressant. »

Une petite-fille d’une placée de Gr2 aux États-Unis

Élevée par le haras des Sablonnets, Flexibility est une fille d’Al Wukair (Dream Ahead), étalon au haras de Bouquetot. Sa mère, Abbreviator (Astronomer Royal), n’est jamais parvenue à s’imposer. Flexibility est son premier gagnant. Au haras, on lui doit Goldinox (Hurricane Cat), Elton Spirit (Footstepsinthesand) et Crush on Me (Red Dubawi) qui n’ont jamais remporté de course. Abbreviator a une yearling par Zanzibari (Smart Strike). En 2022, elle a été saillie par Mekhtaal (Sea the Stars).

La deuxième mère, Mabadi (Sahm) a remporté son Maiden sur les 2.100m de Chester (GB) puis elle s’est classée deuxième des Santa Barbara Handicap (Gr2, 1.800m) à Santa Anita. Au haras, on lui doit Skyrockets (Myboycharlie) lauréat de deux Listeds, le Prix Omnium II à Deauville et le Prix Étalons la Cauvinière (Critérium de l’Ouest) à Craon sur 1.600m. On lui doit aussi Myth Creation (More than Ready), qui a remporté un Maiden en Irlande.

 

 

 

Diktat

 

 

Dream Ahead

 

 

 

 

Land of Dreams

 

Al Wukair

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Macheera

 

 

 

 

Caerlina

FLEXIBILITY (F2)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Astronomer Royal

 

 

 

 

Sheepscot

 

Abbreviator

 

 

 

 

 

Sahm

 

 

Mabadi

 

 

 

 

Barakat

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.