Prix du Carré des Capucins - BPE Lecieux (Maiden) : Lev revient plus fort

Courses / 02.07.2022

Prix du Carré des Capucins - BPE Lecieux (Maiden) : Lev revient plus fort

Chantilly, samedi

Deuxième à Deauville, dans des conditions dantesques, du Prix de Saint-Désir (Inédits, 2ans), Lev (Lope de Vega) avait ensuite confirmé en prenant la troisième place d’un Maiden sur le mile de la PSF de Chantilly, le 27 novembre. Mais, ce jour-là, l’élève et représentant de Zalim Bifov n’avait pas à rougir de ce classement car il était battu par de sérieux poulains : Al Hakeem (Siyouni), gagnant du Prix de Suresnes (L) puis quatrième du Qatar Prix du Jockey Club (Gr1), et Simca Mille (Tamayuz), récent lauréat du Prix du Lys Longines (Gr3). Absent depuis, Lev a connu un mois de janvier marqué par de grosses crises de coliques.

Samedi, pour sa rentrée après plus de huit mois d’absence, il a monté en patientant. Encore parmi les derniers à l’entrée de la dernière ligne droite, le pensionnaire de Pia et Joakim Brandt a été décalée en pleine piste à 400m du but par Maxime Guyon. Refaisant mètre après mètre, Lev est finalement parvenu à ajuster Memento Mori (Fast Company) dans les derniers mètres de course. Échouant à trois quarts de longueur, ce dernier devra une nouvelle fois patienter avant d’ouvrir son palmarès. Trois longueurs plus loin, Ithaque (Oasis Dream) est troisième.

Il a une grosse marge de progression

De retour aux balances, l’un de ses entraîneurs, Joakim Brandt, a confié : « Lev a subi une grosse opération après avoir souffert de grosses coliques. Aujourd’hui, je suis vraiment fier de lui car ce n’est pas simple de revenir après ces problèmes. J’espère qu’il va pouvoir rattraper le temps perdu. Nous avons recommencé le travail seulement au mois d’avril. Lev a encore une belle marge de progression et pourra monter de catégorie sans le moindre souci. C’est un poulain qui sera très bien sur la distance de 1.600m. »

Le frère de Fas et de Silva

Élevé par son propriétaire, Zalim Bifov, Lev a été présenté par l’écurie des Monceaux à la vente de sélection, où il avait finalement été racheté 190.000 €. C’est un fils de l’étalon de Ballylinch Stud Lope de Vega (Shamardal).

Sa mère, la précoce Sotka (Dutch Art), gagnante à 2ans d’une course F sur les 1.000m de Maisons-Laffitte, s’est classée deuxième du Prix des Rêves d’Or (L). Elle a produit Fas (Fastnet Rock), lauréat des Prix Sigy (Gr3) et étalon au haras de Saint-Vincent. Mais aussi Silva (Kodiac), gagnante du Prix Bertrand de Tarragon (Gr3) et des 1.000 Guinées des UAE (L).

La deuxième mère, Demerger (Distant View), n’a pas couru. Outre Sotka, elle a donné le champion sprinter Sole Power (Kyllachy), vainqueur à deux reprises des King’s Stand Stakes et des Nunthorpe Stakes, ainsi que de l’Al Quoz Sprint (Grs1). Demerger a aussi donné Cornus (Inchinor), gagnant à quinze reprises et deuxième des Cornwallis Stakes (Gr3).

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Lope de Vega

 

 

 

 

 

Vettori

 

 

Lady Vettori

 

 

 

 

Lady Golconda

LEV (M3)

 

 

 

 

 

 

Medicean

 

 

Dutch Art

 

 

 

 

Halland Park Lass

 

Sotka

 

 

 

 

 

Distant View

 

 

Demerger

 

 

 

 

Merida

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 36”40

De 1000m à 600m : 25”92

De 600m à 400m : 12”22

De 400 à 200m : 11”83

De 200m à l’arrivée : 11”88

Temps total : 1’38”25

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.