Suspension

Le Mot de la Fin / 02.07.2022

Suspension

La mauvaise nouvelle est tombée à la suite de la victoire de Vadeni (Churchill). Les commissaires de Sandown Park ont appelé Christophe Soumillon et ils lui ont infligé une suspension de douze jours, du 16 au 27 juillet – pour monte inappropriée. La faute aurait été commise après le passage du poteau, lorsque le pilote a levé son bras pour célébrer le succès : Vadeni a alors penché sur sa droite, gênant le déménageur Native Trail (Oasis Dream) qui, à son tour, a coincé sur le rail Lord North (Dubawi). Une mise à pied très lourde pour une faute commise après le poteau. C’est difficile à accepter. Mais c’est déjà arrivé par le passé et ce n’est pas une surprise de voir les commissaires anglais frapper si fort. Un professionnel au palmarès comme celui de Christophe Soumillon, qui a monté et gagné dans le monde entier, a compris la décision des commissaires. Même dans l’euphorie de la victoire, il ne faut jamais oublier que le métier de jockey est dangereux.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.