Tattersalls Prix de Bagatelle (L) : By All Means… dévoile tous ses moyens

Courses / 02.07.2022

Tattersalls Prix de Bagatelle (L) : By All Means… dévoile tous ses moyens

Chantilly, samedi

Tenue en haute estime par son entraîneur, Mario Baratti, By All Means (Kodiac) a pourtant créé une petite surprise en s’imposant dans le Tattersalls Prix de Bagatelle (L). Proposée à la cote de 13/1, la représentante de l’Italien Giacomo Algranti tentait sa chance pour la première fois à ce niveau de compétition. Elle offre par la même occasion un premier succès au niveau Listed à son jeune pilote, Simon Planque. By All Means sera certainement meilleure sur des pistes bien souples à l’avenir… Cela promet !

Partie convenablement, la future lauréate a pu trouver sa place au sein d’un peloton emmené à allure peu régulière par Jouza (Toronado). Décalée en pleine piste à 350m du but, By All Means a mis un peu de temps avant de trouver ses marques. Mais, une fois bien équilibrée, elle est venue facilement combler son retard sur Wootton Diva (Wootton Bassett) et Situveux (Siyouni), qui semblaient pourtant avoir fait la différence. Ne pouvant rivaliser, Situveux parvient tout de même à décrocher son black type en prenant la deuxième place, à deux longueurs. À une encolure, Wootton Diva décroche également son caractère gars en prenant la troisième place. Quant à la favorite, Zelda (Zelzal), elle a longtemps patienté parmi les dernières et n’a ensuite pu franchement accélérer dans la dernière ligne droite. Elle est sixième.

Elle a beaucoup de classe

By All Means avait débuté sa carrière par une victoire en fin d’année de 2ans. Revue ensuite au mois de mars de ses 3ans, la représentante de Giacomo Algranti s’était classée cinquième d’une Classe 2 sur le mile de Saint-Cloud, le seul faux pas de sa carrière. Pour sa rentrée, le 10 juin à Compiègne, elle a rapidement rectifié le tir en s’imposant facilement dans le Prix de Bethisy Saint-Martin (Classe 2). Samedi, elle remporte donc la troisième victoire de sa carrière en quatre sorties. Après la course, Mario Baratti a confié au sujet de sa pensionnaire : « By All Means a montré qu’elle avait beaucoup de classe. J’ai toujours énormément estimé cette pouliche. Dans le parcours, j’étais assez serein car, lorsqu’elle est bien détendue, elle court toujours bien. À l’avenir, je pense qu’elle pourra montrer encore plus de belles choses sur une piste bien souple ! Nous verrons en fonction du terrain si elle se rend à Deauville, mais l’objectif est plutôt de la préserver pour les pistes souples de l’automne. »

Mission accomplie pour Wootton Diva

Lauréate de ses deux premières sorties, à 2ans, sur le sable de Deauville l’hiver dernier, Wootton Diva avait ensuite quelque peu déçu à deux reprises. Septième du Prix des Lilas (L), l’élève et représentante de Rainer Kellner venait de rassurer son entourage en triomphant dans le Prix d’Eventard (Classe 1) à Angers. Samedi, sa troisième place lui permet de décrocher son black type minuscule. Son entraîneur, Stéphane Wattel, a confié : « C’est bien car elle est black type. Wootton Diva est très généreuse. On aurait carrément pu la monter devant car, quand ça a repris, elle a tiré un peu. Elle aime le bon terrain. Ses seules contre-performances ont été réalisées sur des pistes souples. Elle aime aussi la fibrée. Après ses deux premières sorties, je l’avais trouvée un peu décevante. Aujourd’hui, je suis content de la retrouver à un bon niveau car je pense que c’est une Listed bien composée. On a le droit de rejouer et peut-être d’en gagner une. La semaine prochaine, il y avait bien le Prix Amandine (L) mais cela arrive beaucoup trop vite. Nous verrons désormais en août. »

Sa mère est placée de Listed sur 2.400m

Élevée par Kenilworth House Stud, By All Means a été présentée foal à la vente de décembre de Tattersalls, où elle a été achetée 80.000 Gns par Amanda Skiffington Bloodstock. C’est une fille de l’étalon de Tally Ho Stud Kodiac (Danehill) et de Majenta (Marju), une jument qui a gagné trois courses entre 3 et 5ans. Elle s’est aussi classée troisième de Listed sur 2.400m en Irlande. By All Means est le deuxième produit de sa mère. La jument a une 2ans, In these Shoes (Starspangledbanner), et une yearling par Night of Thunder (Dubawi). La deuxième mère, What a Picture (Peintre Célèbre), a couru quatre fois en France chez François Doumen sans se classer. Outre Majenta, elle a produit Partner Shift (Night Shift), lauréat du Grand Prix Anjou Bretagne - Prix Centenaire du Syndicat des Propriétaires (L), et Mufarrh (Marju), deuxième du Godolphin Mile (Gr2, 1.600m).

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Kodiac

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

BY ALL MEANS (F3)

 

 

 

 

 

 

Last Tycoon

 

 

Marju

 

 

 

 

Flame of Tara

 

Majenta

 

 

 

 

 

Peintre Célèbre

 

 

What a Picture

 

 

 

 

Style for Life

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 38”03

De 1000m à 600m : 26”32

De 600m à 400m : 11”72

De 400 à 200m : 11”12

De 200m à l’arrivée : 11”22

Temps total : 1’38”41