Copa de Oro - 10e Étape du Défi du Galop (Catégorie A) : la belle histoire d’Il Decamerone

International / 16.08.2022

Copa de Oro - 10e Étape du Défi du Galop (Catégorie A) : la belle histoire d’Il Decamerone

San Sebastian (ES), lundi

L'an dernier, Il Decamerone (Born to Sea) a gagné une étape du Défi du Galop, le Grand Prix des Provinces-Prix André Baboin (L) sous l'entraînement de Nicolas Paysan. Pour son nouvel entourage, il a récidivé cette année en remportant la Copa de Oro - 10e Étape du Défi du Galop (Catégorie A). Le représentant de Reza Pazooki Sharif a été acquis à réclamer pour 30.200 € à l'issue de sa sixième place dans le Prix de l'Oratoire à Longchamp, le 2 juin. Il restait sur une victoire dans un Quinté + couru à Tarbes le 25 juillet. Et pour sa deuxième sortie pour ses nouveaux propriétaires, le hongre âgé de 6ans n'a pas fait dans la demi-mesure en triomphant dans l'une des courses les plus populaires d'Espagne. Dans une course animée par Oxalis (Invincible Spirit), le pensionnaire d'Oscar Anaya a patienté au cœur du peloton avant de trouver l'ouverture à 400m du poteau et de se détacher. Comptant plusieurs longueurs d'avance au poteau des 200 derniers mètres, il a résisté jusqu'au bout aux attaques pour l'emporter d'une longueur un quart devant Philau (Whipper). Encore parmi les derniers à l'entrée de la ligne de droite, le favori, The Way of Bonnie (Thewayyouare), a produit un bel effort tout à l'extérieur pour s'emparer de la troisième place, à trois quarts de longueur.

Objectif Listed en France

Joint par téléphone, l'entraîneur argentin Oscar Anaya, installé en Espagne depuis 20 ans et dont il s'agissait du premier partant dans la Copa de Oro, nous a confié : « Il Decamerone est un cheval très généreux, très courageux. Sa victoire n'est pas une surprise car il avait déjà fourni de très belles valeurs en France. Je suis très heureux de ce succès. Pour la suite, j'envisage de le tester à nouveau au niveau Listed en France. Son objectif devrait être le Prix Max Sicard (L), fin novembre à Toulouse. » L'entraîneur connaît une belle réussite actuellement, car, outre ce succès, il a récemment remporté huit des douze courses du premier cycle du meeting de Sanlucar de Barramada, une institution en Espagne et dont les épreuves ont lieu sur la plage.

Sa mère est placée de Listed en Italie à 2ans

Élevé par le haras du Grand Lys et Sem Moioli, Il Decamerone a été présenté à la vente de yearlings d'octobre Arqana et a été racheté 20.000 €. Lors de la vente Flash Auctav de décembre 2021, il a été racheté 47.000 € alors qu'il était présenté par Nicolas Paysan. C'est un fils de l'étalon du haras de la Hêtraie Born to Sea (Invincible Spirit) et de Letizia Relco (Lucky Story), une jument qui a gagné trois courses en Italie à 2ans et 3ans et qui s'est classée troisième du Critérium Labronico (L, 2ans, 1.500m). Il Decamerone est le troisième et le meilleur produit de la mère. Cette dernière a aussi une 4ans, L'Aida (Dabirsimi), lauréate d'une course à 2ans sur 1.400m, et un yearling par Dariyan (Shmardal) qui sera présenté à la vente de yearlings de septembre (lot 23).

Cette famille maternelle est à l'origine du champion Mill Reef (Rever Bend), gagnant de douze courses dont le Derby d'Epsom et le Prix de l'Arc de Triomphe (Grs1).