Des hommes et des courses

Courses / 14.08.2022

Des hommes et des courses

Mercredi, nous évoquions la longue lune de miel qui unit le Prix Jacques Le Marois au haras de Fresnay-le-Buffard. Dimanche, il fut encore question d’histoires d’amour autour de la course mythique du meeting deauvillais. En s’imposant avec Inspiral, Lanfranco Dettori a établi un nouveau record de victoires pour un jockey dans le championnat européen des milers. Avec sept succès, il devance d’une victoire un certain Freddy Head… Il signe aussi un troisième Le Marois consécutif (il avait gagné les deux dernières éditions avec Palace Pier), ce qui est tout sauf banal dans une épreuve aussi dure à gagner.

Cette victoire est aussi la première au plus haut niveau du tandem Gosden-Dettori depuis la discorde de Royal Ascot : il faut parfois se séparer pour mieux se retrouver ! Et quel meilleur endroit que Deauville pour cela ? Un hippodrome que John Gosden aime tant, et sur lequel il n’a jamais hésité à courir ses champions, de Kingman à Palace Pier, en passant par Mishriff ou Shalaa. Un hippodrome qui lui rappelle sans doute un peu ses années californiennes…