Doha Cup (Prix Manganate) (Gr1 PA) : Soko conserve sa couronne

Courses / 09.08.2022

Doha Cup (Prix Manganate) (Gr1 PA) : Soko conserve sa couronne

Deauville, mardi

1er       SOKO

2e        ABBES

3e        EBRAZ

Il l’a fait ! Lauréat de bout en bout en 2021 de la Doha Cup (Prix Manganate) (Gr1 PA), Soko (Nieshan) a remis le couvert en 2022 ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne s’est pas embarrassé de tactique comme lors de son précédent succès, puisqu’il a gagné de bout en bout à la manière des forts... Le représentant des écuries royales d’Oman devrait désormais être revu directement au départ de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA), le 2 octobre à Longchamp.

Rapidement porté en tête de course par son jockey, Cristian Demuro, Soko a animé l’épreuve avec une franche longueur d’avance sur ses rivaux. Placé dans son sillage, Abbes (TM Fred Texas) a pu bénéficier d’une course sur mesure. Décalé du sillage de Soko à l’entrée de la dernière ligne droite, il a tenté de revenir sur lui, en vain. En poulain dur, Soko est reparti au nez et à la barbe de son rival. Ne pouvant rien faire, Abbes s’incline finalement d’une demi-longueur. Du haut de ses 9ans, le rentrant Ebraz (Amer) effectue un retour prometteur en prenant la troisième place, une franche longueur plus loin.

Dur comme la pierre !

Après avoir débuté sa carrière sous l’entraînement d’Olivier Trigodet, pour lequel il avait remporté son premier Prix Manganate, Soko était passé des couleurs d’Helal Alalawi à celles des écuries royales d’Oman. Rejoignant ainsi l’entraînement de Mme Jean-François Bernard, Soko venait d’effectuer une course de rentrée victorieuse, le 6 juillet à La Teste, dans la Coupe du Sud-Ouest des Pur-Sang Arabes (Gr3 PA). De retour aux balances, l’entraîneur basée à La Teste a confié au sujet de son pensionnaire : « Le challenge qui consiste à conserver sa couronne n’est jamais simple à réaliser ! Il se passe tellement de choses d’une année à l’autre… Soko a quand même quelques kilomètres au compteur : il a beaucoup voyagé, changé de pays et de climats ! Il n’y a qu’un champion qui peut supporter une dose de travail comme cela. Abbes est un grand attentiste. Olivier Peslier, son jockey, le connaît bien et il a fait en sorte de calquer sa course sur celle de Soko. Mais il est tombé sur un os ! Pour la suite, la prochaine sortie de Soko aura lieu dans la Qatar Arabian World Cup...Ensuite, il retournera aux Émirats arabes unis et sera entraîné par Helal Alalawi… Malheureusement pour moi (rires) ! »

Abbes n’était pas assez affûté

À 4ans, Abbes a remporté le UK Arabian Derby et s’est bien comporté, face aux meilleurs chevaux d’âge, dans la Qatar Arabian World Cup (Grs1 PA). Cet hiver, à Doha, il s’est classé deuxième de l’Emir Sword avant de remporter la consolante, le Qatar Gold Sword (Grs1 PA). Deuxième de Soko pour sa réapparition dans cette Doha Cup, il a toutefois légèrement déçu son entraîneur, Thomas Fourcy, qui nous a confié : « Il n’était pas spécialement affûté pour cette course, mais je m’attendais à le voir accélérer plus fort. Il est venu comme pour gagner mais il n’a fait que pousser le futur lauréat. Son objectif est la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA). À voir s’il courra le "Dragon" avant. »

Ebraz, toujours au top à 9ans !

Ebraz venait d’être transféré dans les boxes de François Rohaut. Au plus haut niveau depuis plus de six ans, il effectuait sa rentrée ce mardi. Bertrand Le Métayer, le représentant d’Al Shahania, a confié : « Il court super après 171 jours d’absence. À 9ans, il montre encore avoir de l’envie. Il ne soufflait même pas après la course ! Il devrait vraisemblablement aller directement sur la Qatar Arabian World Cup. Cette année, nous avons décidé de répartir les chevaux venant courir en Europe chez nos différents entraîneurs français, plutôt que de déplacer une équipe qatarie. C’est plus facile d’un point de vue logistique. »

Le deuxième gagnant de Gr1 de Nieshan

Soko met à l’honneur l’élevage de Jean-Luc Jardel. C’est le deuxième gagnant de Gr1 de Nieshan (Akbar) après Hadi de Carrère (Nieshan). Cet étalon est stationné au haras de Carrère, près de Toulouse. Deux autres de ses produits (Penny et Izmir de Carrère) sont montés sur le podium au niveau Gr1 PA.

La mère, Saka (Tornado de Syrah), a couru deux fois sans succès. Soko est son troisième gagnant après Sia (Akbar), lauréate en France et aux Pays-Bas, et Shen (Meliar Halab), qui s’est imposé dans une épreuve pour amateurs. La deuxième mère, Sainte Lucie (Dormane), a couru deux fois sans succès. Elle a eu cinq partants en France mais aucun n’a été capable de s’imposer. La troisième mère a donné Jalnar Al Khalidiah (Tiwaiq), gagnant du Prix Manganate à Deauville et deuxième de l’Arabian World Cup (Grs1 PA). Au haras, Jalnar Al Khalidiah a donné des chevaux de haut niveau. C’est la souche de Jarnin (Akbar), gagnant du Prix du Président des UAE (Gr1 PA) à Deauville et de H.H. The President Cup (Gr1 PA) à Abu Dhabi. Il s’agit d’une des branches de la descendance de Nevada II (Djanor).

 

 

 

Djelfor

 

 

Akbar

 

 

 

 

Fantasia

 

Nieshan

 

 

 

 

 

Octavius

 

 

Jade des Pins

 

 

 

 

D’jadie de Teoul

SOKO (M4)

 

 

 

 

 

 

Djourman

 

 

Tornado de Syrah

 

 

 

 

Pom du Berlais

 

Saka

 

 

 

 

 

Dormane

 

 

Sainte Lucie

 

 

 

 

Jody de Syrah

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’11”07

De 1000m à 600m : 26”98

De 600m à 400m : 12”72

De 400 à 200m : 12”04

De 200m à l’arrivée : 12”26

Temps total : 2’15”07