Engagements du week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe : À la hausse… sauf pour la France

Courses / 17.08.2022

Engagements du week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe : À la hausse… sauf pour la France

Mercredi, France Galop a validé les engagements des Groupes du week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Les meilleurs sont là. Sur le cumul des 7 Grs1 au programme (hors Arc et pur-sang arabes), les engagements repartent à la hausse : 330 chevaux inscrits (+ 8 %).

En revanche, le nombre de chevaux entraînés en France dégringole : 82 cette année, contre 103 l’an dernier, soit une baisse de 20 % ! Les chevaux français, qui représentaient 33,9 % des engagés l’an passé, ne représentent que 27 % des inscrits cette année. La tendance est particulièrement inquiétante dans les deux Grs1 pour 2ans.

QATAR PRIX DU CADRAN

Samedi 1er octobre

Gr1 - 4ans et plus - 4.000m

Engagés : 34

Entraînés en France : 10

Tenant du titre, le "FR" Trueshan (Planteur) est bien engagé dans le Qatar Prix du Cadran (Gr1), en espérant que la pluie soit au rendez-vous ! Princess Zoe (Jukebox Jury), gagnante de la course en 2020, est elle aussi une nageuse. Au contraire, Stradivarius (Sea the Stars) a détesté le terrain lourd l’an passé et espérera du beau temps, lui qui pourrait encore courir l’an prochain à l’âge vénérable de 9ans. Gagnant de la Gold Cup (Gr1) et de la Goodwood Cup (Gr1), Kyprios (Galileo) est la nouvelle star chez les stayers outre-Manche. Le terrain souple serait une interrogation. Côté français, le leader chez les stayers, Skazino (Kendargent), est engagé, lui qui doit courir le Darley Prix Kergorlay (Gr2) dimanche à Deauville.

QATAR PRIX DE ROYALLIEU

Samedi 1er octobre

Gr1 - 3ans et plus - Femelles - 2.800m

Engagées : 35

Entraînées en France : 14

Verry Elleegant (Zed) fait partie des 35 pouliches et juments engagées dans le Qatar Prix de Royallieu (Gr1). L’australienne, qui doit faire sa rentrée dimanche dans le Darley Prix Jean Romanet (Gr1), n’est pas engagée dans l’Arc mais une supplémentation est certainement possible. Les 2.800m du Royallieu ne seraient en tout cas pas un souci pour cette gagnante de la Melbourne Cup (Gr1). Une autre possible prétendante à l’Arc est engagée : La Petite Coco (Ruler of the World), gagnante des Pretty Polly Stakes (Gr1). On note la présence de Raclette ** (Frankel), qui passe un test jeudi dans les Yorkshire Oaks (Gr1), de Free Wind (Galileo), qui vient de faire une grande rentrée gagnante dans les Lancashire Oaks (Gr2), ou encore de Sweet Lady (Lope de Vega), quatrième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1).

QATAR PRIX JEAN-LUC LAGARDÈRE (GRAND CRITÉRIUM)

Dimanche 2 octobre

Gr1 - 2ans - 1.400m

Engagés : 58

Entraînés en France : 11

Cinquante-deux poulains et six pouliches sont inscrits dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). C’est en hausse de deux unités par rapport à l’an dernier mais le nombre d’engagés français est en baisse de deux points, avec onze éléments : c’est moins de 20 % des engagés (contre 24 % l’an dernier). On retrouve l’invaincu Breizh Sky (Pedro the Great), gagnant du Prix Roland de Chambure (L) ; Belbek (Showcasing), lauréat du Prix du Bois (Gr3) ; Vicious Harry (Harry Angel), battu du minimum dans le Prix de la Vallée d’Auge (L) ; Bolshkinov (Camacho), deuxième du Prix François Boutin (Gr3) pour sa deuxième sortie ; Strako (Kendargent), deux fois deuxième en deux sorties ; Good Guess (Kodiac), qui vient de décevoir dans le Darley Prix de Cabourg (Gr2) ; Hayejohn (Johnny Barnes), gagnant du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) et qui devrait être revu dans les Prix des Chênes (Gr3) ; Gamestop (Lope de Vega), gagnant pour ses débuts sur 1.400m ; Kubrick (Dubawi), qui vient d’ouvrir son palmarès à Deauville ; Tigrais (Outstrip), gagnant du Prix de Falaise (Maiden) ; et Anna Karenine (Toronado), deuxième du Critérium du Béquet - Ventes Osarus (L).

Aidan O’Brien domine les engagements avec 14 poulains, dont Little Big Bear (No Nay Never), si impressionnant dans les Phoenix Stakes (Gr1, 1.200m) : il faudrait le rallonger, lui qui pourrait rester sur le créneau de la vitesse avec les National Stakes et les Middle Park Stakes. Charlie Appleby compte six engagés, dont Mysterious Night (Dark Angel), récent gagnant du Prix François Boutin (Gr3).

QATAR PRIX MARCEL BOUSSAC - CRITÉRIUM DES POULICHES

Dimanche 2 octobre

Engagées : 64

Entraînées en France : 13

Avec treize pouliches, les françaises représentent 20 % des engagées du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) – c’était 40 % l’an passé ! – et deux d’entre elles sont black types : Lova (Goken), gagnante du Critérium du Béquet - Ventes Osarus (L), et Terrestrial (Kingman), qui vient de prendre la deuxième place du Prix Six Perfections (Gr3). On note que Carlos Laffon-Parias a engagée deux éléments : Kelina (Frankel), impressionnante gagnante du Prix des Marettes (Inédites), et l’inédite Left Sea (Frankel), la fille de Left Hand (Dubawi), qui fait ses débuts jeudi à Deauville dans le Prix de la Reboursière (Inédites). Aidan O’Brien est responsable de douze des engagements, dont Meditate (No Nay Never), engagée dimanche dans le Darley Prix Morny, et Never Ending Story (Dubawi), gagnante des Silver Flash Stakes (Gr3, 1.400m).

PRIX DE L’ABBAYE DE LONGCHAMP LONGINES

Dimanche 2 octobre

Engagés : 52

Entraînés en France : 7

Les engagements repartent à la hausse dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines : 52 cette année, contre seulement 35 l’an passé. Mais les engagements français s’effondrent : 11 l’an dernier et seulement 7 en 2022, soit 13,5 % du total. On note que quatre 2ans ont été inscrits : Blackbeard (No Nay Never), candidat dimanche au Morny, Dramatised (Showcasing), qui fait l’impasse sur le Morny au profit des Lowther Stakes (Gr2) jeudi à York – les complications liées au Brexit ayant été invoquées par Karl Burke –, The Platinum Queen (Cotai Glory), gagnante d’une course à conditions à Goodwood et déclarée partante dans les Nunthorpe Stakes (Gr1), et Crispy Cat (Ardad), expérimenté mais dont la meilleure performance est une troisième place dans les Norfolk Stakes (Gr2). A Case of You (Hot Streak), le tenant du titre, est en lice, comme sa dauphine Air de Valse (Mesnil des Aigles). On note la présence de deux pensionnaires de Wesley Ward : la bombe Golden Pal (Uncle Mo), qui apprécierait les 1.000m de Longchamp mais peut-être pas une piste souple, et Twilight Gleaming (National Defense), gagnante du Prix de la Vallée d’Auge (L) et de la Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint (Gr1) l’an passé.

PRIX DE L’OPÉRA LONGINES

Dimanche 2 octobre

Gr1 - 3ans et plus - Femelles - 2.000m

Engagées : 39

Entraînées en France : 16

Les cinq premières du Diane : Nashwa (Frankel), La Parisienne (Zarak), Rosacea (Soldier Hollow), Agave (Dubawi) et Fall in Love (Sea the Stars). La gagnante des Oaks : Tuesday (Galileo) et sa dauphine malheureuse Emily Upjohn (Sea the Stars). La lauréate des Irish Oaks (Gr1) : Magical Lagoon (Galileo)… Les meilleures 3ans sont engagées dans le Prix de l’Opéra Longines, gardant les options ouvertes dans l’Arc des femelles. C’est aussi le cas pour quelques juments d’âge, comme Grand Glory (Olympic Glory), qui nous donne d’abord rendez-vous dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1), ou La Petite Coco, qui apparaît aussi dans la liste du Royallieu.

QATAR PRIX DE LA FORÊT

Dimanche 2 octobre

Engagés : 48

Entraînés en France : 11

Les 3ans peuvent se tailler la part du lion dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1) : Coroebus (Dubawi) devrait revenir sur plus court après sa cinquième place dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1), Perfect Power (Ardad) pourrait rebondir après ses échecs dans le Larc Prix Maurice de Gheest (Gr1) et la July Cup (Grs1) notamment s’il trouve enfin le terrain souple qu’il aime tant… On trouve aussi la gagnante des 1.000 Guinées de Newmarket, Cachet (Aclaim), la lauréate de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) Mangoustine (Dark Angel), ainsi qu’Homeless Songs (Frankel), si impressionnante dans les 1.000 Guinées d’Irlande ! Si le tenant du titre, Space Blues (Dubawi), n’est pas là, coulant des jours heureux au haras, ses deux dauphins sont présents : Pearls Galore (Invincible Spirit), à son aise sur le parcours, et le japonais Entscheiden (Deep Impact), dont c’est l’objectif. Highfield Princess (Night of Thunder), héroïne du Maurice de Gheest, est engagée, comme la gagnante de la July Cup, Alcohol Free (No Nay Never).