Keeneland Phoenix Stakes (Gr1) : Little Big Bear, l’ourson le plus rapide de la planète

International / 06.08.2022

Keeneland Phoenix Stakes (Gr1) : Little Big Bear, l’ourson le plus rapide de la planète

The Curragh (IE), samedi

Little Big Bear (No Nay Never) a fait trembler une fois son entourage mais c’était avant la course : il a tapé dans son box au Curragh, se déferrant. Le pensionnaire d’Aidan O’Brien a quand même pu courir les Keeneland Phoenix Stakes (Gr1) et ses rivaux se sont vite retrouvés dans le rouge. Ryan Moore a pour une fois fait le passager clandestin en selle. Little Big Bear a pris un bon départ et il a galopé en tête, en attendant les attaques. Le favori, Bradsell (Tasleet), après avoir raté son départ, s’est manifesté à 400m du poteau mais l’ourson au moteur de Formule 1 a placé une longue accélération et s’est envolé. Il a passé le poteau monté aux bras (avec un petit coup de cravache) avec sept longueurs d’avance sur Persian Force (Mehmas), bon poulain régulier, et Shartash (Invincible Spirit), qui a décroché la troisième place après avoir subi le démarrage du lauréat. Le deuxième de Ballydoyle, le lauréat du Darley Prix Robert Papin (Gr2) Blackbeard (No Nay Never) a été déclaré non-partant suite à une allergie.

Six cents mètres de folie et sept longueurs

Little Big Bear a enregistré un chrono de 1’11”27, un centième plus rapide que le 3ans Go Bears Go (Kodi Bear) dans le Gr3 et surtout il a parcouru les derniers 600m (en montée) en 32”45. Il n’a pas battu le record de George Washington (Danehill) qui, en 2005, s’était imposé par sept longueurs mais il a offert un 17e succès dans ce Gr1 à Aidan O’Brien. Les bookmakers ont baissé à 4/1 sa cote dans les 2.000 Guinées (Gr1) mais, pour la suite de son programme, Aidan O’Brien n’a pas encore décidé : « Il peut aller sur le Darley Prix Morny (Gr1) ou sur les Nunthorpe (Gr1) face aux chevaux d’âge car il a la vitesse pour courir sur 1.000m, mais aussi attendre les Middle Park (Gr1) ou les Dewhurst (Gr1) car les 1.400m ne lui poseront pas de problème. Maintenant on lui donnera une semaine ou dix jours tranquilles. C’est un cheval de bon terrain, où il peut montrer toute sa vitesse. Il a battu un très bon poulain et nous l’avons toujours tenu en haute estime. »

No Nay Never et la souche d’All Along

Little Big Bear, élevé par Camas Park et Summerhill, a été déniché pour 325.000 € par Mandore Agency à la vente Arqana. C’est le 14e gagnant de Gr1 acheté par la structure de Nicolas de Watrigant.

Il est le quatrième gagnant de Gr1 de son père, No Nay Never (Scat Daddy), et il a été conçu au tarif de 100.000 €. La mère, Adventure Seeker (Bering), a gagné le Prix de Liancourt (L) et s’est classée deuxième dans le Prix Cléopâtre (Gr3). Elle a produit le placé de Gr3 en Australie Andrea Mantegna (Giant’s Causeway) et un autre gagnant avant son achat pour 125.000 € à la dispersion Wildenstein chez Goffs en novembre 2016. La deuxième mère, American Adventure (Miswaki), a donné la placée de Gr3 Along Again (Elusive City) et quatre autres gagnants. La troisième mère est la championne All Along (Targowice) qui, en plus du Prix de l’Arc de Triomphe, a remporté le Prix Vermeille et trois autres Grs1 aux États-Unis et au Canada avant la création de la Breeders’ Cup. Elle a produit le gagnant du Prix Greffulhe (Gr2) et placé de Gr1 Along All (Mill Reef) et le placé de Gr3 Arnaqueur (Miswaki).

Adventure Seeker a un yearling et un foal par No Nay Never, frères de Little Big Bear.