La vente d'août Arqana en bonne voie

Institution / Ventes / 13.08.2022

La vente d'août Arqana en bonne voie

Le nouveau format de la vente d’août Arqana (trois journées de qualité égale) a rempli certains de ses objectifs. Il faut attendre pour voir si les grands acheteurs internationaux seront encore actifs à Deauville jusqu’à lundi soir. Mais les acteurs qui avaient plutôt l’habitude d’acheter lors de l’ancienne partie 2 – dont un certain nombre d’entraîneurs français – n’ont pas raté les opportunités qui se présentaient à eux dès ce coup d’envoi. C’est ainsi que Jean-Claude Rouget, les Lerner, Guy Petit, Alessandro Botti, Jean-Michel Lefebvre et Francis-Henri Graffard ont tous acheté au moins un lot… Et côté vendeurs, la répartition était aussi équilibrée, puisqu'on compte huit vendeurs différents au sein des dix top-lots.

Tout en haut du marché, les bagarres ne connaissent pas les frontières ! C’est à 1,6 million d’euros que Godolphin a eu le dernier mot sur le Japonais Yoshito Yahagi pour un fils de Shamardal présenté par le Gestüt Ammerland, neveu du top-étalon de Ballylinch Lope de Vega. C’est le seul lot à sept chiffres de cette session – mais pas forcément de la vente, puisque le top définitif peut très bien se trouver dans les pages du dimanche ou du lundi – et le marché est resté réaliste, d’où certaines déceptions chez les vendeurs dont les poulains étaient pourtant beaucoup sortis…