Le mot de la fin : Danse de la pluie

Le Mot de la Fin / 01.08.2022

Le mot de la fin : Danse de la pluie

Le mot de la fin : Danse de la pluie

Le watered gallop, la piste en gazon arrosée régulièrement à Newmarket, a été fermé. La raison ? Plus d’eau pour l’arroser. La piste est un outil indispensable surtout en temps de sécheresse, et encore plus avec la fermeture depuis deux mois de l’autre tracé, celui des Limekilns qui ressemble plus à la savane de l’arrière-pays australien qu’un gazon. Les réserves d’eau du Jockey Club, qui gère le centre d’entraînement et les hippodromes, ont été utilisées pour l’arrosage du July Course, où sont programmées deux réunions vendredi et samedi, ainsi que pour ne pas dégrader les conditions du Rowley Mile. Les entraîneurs sont obligés d’utiliser la piste Al Bahathri, une PSF qui est devenue incontournable au fil des années. En juillet, moins de dix millimètres de pluie sont tombés sur Newmarket, alors que la moyenne est autour de soixante millimètres. Chris Wall, représentant des entraîneurs de Newmarket, a dit : « La fermeture impacte sérieusement le travail des entraîneurs, qui préfèrent le gazon pour préparer leurs chevaux, surtout les 2ans, mais il faut faire avec. Tout ce qu’il faut, c’est de la pluie. » Malheureusement, la météo annonce zéro pluie jusqu’à la semaine prochaine.