Prix André Boingnères (Inédits) : Le courage de Lery

Courses / 08.08.2022

Prix André Boingnères (Inédits) : Le courage de Lery

La Teste-de-Buch, lundi

Lery (Pedro the Great) n’a volé à personne des premiers pas victorieux effectués dans le Prix André Boingnères (Inédits) ! Installée rapidement en tête de course, la représentante de Gérard Augustin-Normand a pu dicter sa loi d’un bout à l’autre du parcours… Menant à une allure régulière, son jockey, Guillaume Guedj-Gay, a pris l’option de rester le long du rail intérieur à l’entrée de la dernière ligne droite. Prenant deux longueurs d’avance sur ses rivaux à 300m du poteau, la pensionnaire de Xavier-Thomas Demeaulte a trouvé le temps long dans les 100 derniers mètres, mais il est parvenu tout de même à résister courageusement aux différentes attaques, notamment à celle de Dakarov (Olympic Glory), qui a bien conclu, mais trop tard. Elle échoue d’une tête pour la victoire. Après avoir évolué en épaisseur durant la presque totalité du parcours, Magic Eagles (Gleneagles) est troisième, une longueur plus loin.

Une victoire très encourageante !

Présent sur l’hippodrome de La Teste, l’entraîneur vainqueur, Xavier-Thomas Demeaulte, a confié sur Equidia : « J’ai vécu ce déplacement difficilement ! Dans le rond de présentation, la pouliche était infernale… Ensuite, je n’aime pas non plus quand on parvient à s’imposer de bout en bout en débutant ! Après, la pouliche a vraiment bien lutté tout au long de la dernière ligne droite alors qu’elle n’est pas encore à 100 %. Même si je l’aimais beaucoup le matin, cette victoire est très encourageante ! »

Sa grand-mère est double placée de Listed en France

Élevée par le haras de la Morsanglerie, Lery a été présentée par le haras de l’Aumônerie à la vente de yearlings d’octobre, où elle a été achetée 14.000 € par John Hammond et Federico Barberini. C’est une fille du regretté Pedro the Great (Henrythenavigator) et de Loin Devant (Invincible Spirit), qui s’est classée troisième à 2ans d’un Maiden sur 1.100m à Saint-Malo. Outre Lery, on lui doit Bob Grine (Rajsaman), gagnant de trois courses au Maroc. Sa deuxième mère, Liberty Chery (Statue of Liberty), a conclu troisième des Prix Urban Sea et Solitude (Ls). Elle est à l’origine de Crimson Lake (Makfi), gagnante de quatre courses entre 2.000m et 2.350m, et de Taking Libertys (Makfi), lauréat de deux courses, à 2ans, sur 1.000m et 1.100m et d’un handicap, à 3ans, sur 1.700m en Angleterre. C’est la souche de Fauvelia (Polish Precedent), deuxième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). 

 

 

 

Kingmambo

 

 

Henrythenavigator

 

 

 

 

Sequoyah

 

Pedro the Great

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Glatisant

 

 

 

 

Dancing Rocks

LERY (F2)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Loin Devant

 

 

 

 

 

Statue of Liberty

 

 

Liberty Chery

 

 

 

 

Marion