Prix de Tour-en-Bessin (Maiden) : Cabrillo se révèle

Courses / 06.08.2022

Prix de Tour-en-Bessin (Maiden) : Cabrillo se révèle

Deauville, samedi

Quatrième du Prix Chapeau Rouge (Inédits) à Saint-Cloud, le 24 juin, Cabrillo (Showcasing) avait surtout connu une "course école" pour l’occasion. Ce jour-là, le représentant Godolphin avait été devancé par le bon finisseur Grand Fêtard (Starspangledbanner), deuxième, qu’il retrouvait samedi. Nettement plus à son travail pour sa deuxième sortie, Cabrillo a rapidement été positionné à trois quarts de longueur de l’animateur, Shaenjet (Shalaa). Prenant facilement la mesure de ce dernier après avoir reçu deux petites claques à mi- ligne droite, le pensionnaire d’André Fabre s’est légèrement repris une fois en tête. Toutefois, il parvient à résister au retour en pleine piste de Nolito (Recoletos), qui termine deuxième à un peu plus d’une longueur. Selon le tracking, le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall fait afficher un temps de 34”61 dans les 600 derniers mètres de course, le chrono le plus rapide pour finir… Courageux, le grand animateur Shaenjet est troisième, une encolure plus loin.

Un poulain qui peut avoir de hautes ambitions

Après la course, le pilote vainqueur, Mickaël Barzalona, a confié : « En débutant, sa course avait vraiment été intéressante. Aujourd’hui, le poulain savait pourquoi il allait au travail. Cabrillo a bien fait le job : il est bien parti et s’est ensuite bien oxygéné. Le poulain est vraiment au point au niveau mental et il se montre très facile. Pour gagner, il n’a pas eu à puiser dans ses réserves. S’il arrive encore à grimper les échelons, cela devrait pouvoir faire un poulain très intéressant… »

Sa sœur passera en vente chez Tattersalls en octobre

Élevé par Overbury Stallions Ltd, Cabrillo a été présenté par ses éleveurs au book 2 de Tattersalls de la vente de yearlings d’octobre, où il avait été acheté 200.000 Gns par Stroud Coleman Bloodstock. C’est un fils de l’étalon de Whitsbury Manor Stud Showcasing (Oasis Dream) et de Pacifica Highway (Pulpit), restée inédite. Outre Cabrillo, on lui doit Ayacara (Violence), troisième des Robert B Lewis Stakes (Gr3, 1.700m, dirt), Spanish Baroque (Lope de Vega), lauréate pour ses débuts, à 2ans, sur 1.400m à Dieppe et aussi d’une Classe 2 sur le mile d’Angers, avant d’être exportée aux États-Unis. La yearling de Pacifica Highway par Night of Thunder (Dubawi) portera le numéro 106 au book 2 de la vente de yearlings d’octobre de Tattersalls.

La deuxième mère, Ballet Pacifica (Minardi), est lauréate d’un Prix Madame Jean Couturié (L) mais aussi troisième du Prix de la Nonette (Gr3 devenu Gr2) et troisième, aux États-Unis, des Pucker Up Stakes (Gr3, 1.800m). C’est la génitrice de trois black types américains, Secretary at War (War Front), deuxième du Seabiscuit Handicap (Gr2, 1.700m), Doswell (Giant’s Causeway), deuxième des Lauderdale Stakes (Gr2, 1.700m) et troisième des W.L. McKnight Stakes (Gr3, 2.400m), et Entrechat (Giant’s Causeway), troisième des Providencia Stakes (Gr3, 1.800m). C’est la famille de Ride Like the Wind (Lope de Vega), lauréat du Prix Djebel, troisième du Prix du Pin et du Prix de Saint-Georges (Grs3).

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Showcasing

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Arabesque

 

 

 

 

Prophecy

CABRILLO (M2)

 

 

 

 

 

 

A P Indy

 

 

Pulpit

 

 

 

 

Preach

 

Pacifica Highway

 

 

 

 

 

Minardi

 

 

Ballet Pacifica

 

 

 

 

Kostroma

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 28”19

De 1000m à 600m : 24”94

De 600m à 400m : 11”99

De 400 à 200m : 11”18

De 200m à l’arrivée : 11”61

Temps total : 1’27”91