Prix de Vernon - Catégorie Personnel Administratif (Inédits) : Beylerbeyi, un poulain tardif mais doué

Courses / 16.08.2022

Prix de Vernon - Catégorie Personnel Administratif (Inédits) : Beylerbeyi, un poulain tardif mais doué

Deauville, mardi

Non partant dans le Prix Arqana (Prix de Tancarville) le 4 août dernier, Beylerbeyi ** (Invincible Spirit) a donc réalisé ses débuts dans le Prix de Vernon - Catégorie Personnel Administratif (Inédits). Et pour sa première sortie, l’élève et représentant Al Shaqab Racing a cette fois-ci su se faire remarquer de la meilleure des manières. À la sortie des stalles, Beylerbeyi a rapidement pris les commandes de l’épreuve. Associé à Cristian Demuro, il s’est montré très professionnel. À 500m de l’arrivée, alors que les autres étaient déjà sollicités, Cristian Demuro ne lui avait encore rien demandé. Et pour terminer, le futur lauréat s’est très facilement détaché du reste du peloton. Beylerbeyi s’impose de deux longueurs et demie devant Piano Man (Anodin) qui se distinguait des autres dans le rond de présentation. Et enfin, à un peu moins de deux longueurs, Duc de Kent (Zelzal) complète le podium. Selon le tracking, Beylerbeyi est le poulain qui trace les meilleurs 600 derniers mètres, faisant afficher 33"81. Nous lui décernons donc une JDG Rising Star.

Beaucoup de physique

Après la victoire de son pensionnaire, Jean-Claude Rouget a déclaré : « On peut dire que le poulain a gambadé aujourd’hui. Le matin, je ne l’ai pas trop vu travailler alors je n’étais pas sûr de mon coup. Il a beaucoup de physique et je le pense très tardif. Cette année, nous n’allons pas le brusquer. En dernier lieu, il ne voulait pas rester dans sa stalle par immaturité. Cela devrait sûrement faire un bon 3ans sur 1.200m et 1.400m. De plus, Beylerbeyi avait l’avantage de connaître la piste puisqu’il avait déjà galopé à l’entraînement. »

Sa mère est placée du Prix d'Aumale

Élevé par Al Shaqab Racing, Beylerbeyi ** est un fils d’Invincible Spirit (Green Desert), le vétéran de l’Irish National Stud, et de Gherdaiya (Shamardal), gagnante de ses deux premières courses à 2ans, à Deauville, sur 1.400m et 1.500m, et troisième du Prix d'Aumale (Gr3). Beylerbeyi est le troisième produit de la jument après Shershab (Shalaa), vainqueur d'un maiden en fin d'année de 2ans sur les 1.500m de Marseille-Vivaux, pour sa troisième sortie, et lauréat d'un handicap, début juin, sur les 1.100m de Salon-de-Provence. Beylerbeyi est aussi la mère de Subahiyah (Le Havre), lauréate du Prix André Belinguier (Classe 1, 1.600m), à La Teste, et deuxième du Derby du Midi (L), à Bordeaux. Gherdaiya a un yearling par Showcasing (Oasis Dream).

La deuxième mère, First Fleet (Woodman), a notamment remporté la Coupe des Pouliches de Marseille (L, 2.000m) à 3ans. Outre Gherdaiya, elle a produit deux autres black types : l'étalon French Navy (Shamardal), gagnant des Earl of Sefton Stakes (Gr3, 7ans, 1.800m), des Diomed Stakes (Gr3, 6ans, 1.700m), du Prix des Chênes (Gr3, 2ans, 1 .600m) et des Select Stakes (Gr3, 3ans, 2.000m), et Sea Lord (Cape Cross), lauréat des Sovereign Stakes (Gr3, 3ans, 1.800m) et double gagnant de Listed sur les claies anglaises, mais aussi deuxième du Supreme Trial Novices' Hurdle (Gr2) de Cheltenham.

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

BEYLERBEYI (M2) **

 

 

 

 

 

 

Giant's Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Gherdaiya

 

 

 

 

 

Woodman

 

 

First Fleet

 

 

 

 

Frankova

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 20’’44

De 1.000m à 600m : 23’’72

De 600m à 400m : 11’’29

De 400m à 200m : 10’’88

De 200m à l’arrivée : 11’’52

Temps total : 1’17’’85