Prix des Érables (Maiden) : Almirgab débloque son compteur

Courses / 12.08.2022

Prix des Érables (Maiden) : Almirgab débloque son compteur

Moulins, vendredi

Almirgab (Starspangledbanner) avait réalisé de bons débuts en terminant troisième du Prix de la Ville aux Quatre Ports (Inédits), à Dieppe. Et vendredi dans le Prix des Érables (Maiden), le représentant de Khalifa Mohammed Al Attiyah a marqué une petite hésitation mais a rapidement été remis en course par son jeune jockey, Simon Planque. Il a ensuite été placé à la corde, dans le sillage des leaders. Dans la ligne droite, et une fois le passage trouvé, il a pu accélérer pour créer la différence d’une encolure devant So Gold (Golden Horn) qui échoue encore une fois de peu. Et une longueur et demie plus loin, Kapetanios (Kheleyf) réalise une bonne sortie en terminant troisième. Fabrice Chappet, le mentor d’Almirgab, nous a dit : « Il avait bien débuté et confirme. Il s'impose comme un poulain que l'on pourra rallonger progressivement. »

Un frère de Leonio

Élevé par Select Bloodstock et acheté 60.000 € par Mandore Agency, à Arqana octobre, alors qu’il était présenté par le haras de Grandcamp, Almirgab est un fils de l’étalon Coolmore Starspangledbanner (Choisir) et de Katelyns Kiss (Rahy), une jument inédite. Ses huit partants vus en compétition ont tous remporté au moins une course. On lui doit notamment Leonio (Myboycharlie), lauréat à deux reprises à 2ans sur 1.200m, en Italie et gagnant à 3ans du Prix des Fougères (Classe 1) à Fontainebleau, mais aussi deuxième du Criterium Nazionale et troisième du Prix Ronde de Nuit (Ls). Katelyns Kiss est aussi la mère de Medical Kiss (Medicean), à qui l’on doit Boomboom Kiss (Kentucky Dynamite), deuxième du Prix Maurice Caillault (L) ; Chasing Gold (Olympic Glory), lauréate de trois courses dont le Prix de La Baule (Classe 2), à Pornichet ; Olympic Trophy (Olympic Glory) gagnante d’un handicap et d’un réclamer en province ; et Katdar (Kendargent) qui s’est imposé à quatre reprises, notamment dans le Prix de l’Aigle (Classe 2), à Deauville. Katelyns Kiss a un yearling par Intello (Galileo).

La deuxième mère, Tobaranama (Sadler’s Wells), a conclu troisième des Diamond Stakes (L) à 3ans sur les 2.000m du Curragh. C’est une sœur de Pharaoh’s Delight (Fairy King), gagnante des Phoenix Stakes et deuxième des Moyglare Stud Stakes (Grs1).

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Choisir

 

 

 

 

 Great Selection

 

Starspangledbanner

 

 

 

 

 

Made of Gold

 

 

Gold Anthem

 

 

 

 

National Song

ALMIRGAB (M2)

 

 

 

 

 

 

 Blushing Groom

 

 

Rahy

 

 

 

 

Glorious Song

 

Katelyns Kiss

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Tobaranama

 

 

 

 

Ridge the Times