Prix du Secours Populaire Français (Prix de Caen) (Classe 2) : Complète réhabilitation d’Alvina

Courses / 09.08.2022

Prix du Secours Populaire Français (Prix de Caen) (Classe 2) : Complète réhabilitation d’Alvina

Deauville, mardi

Précoce, Alvina (Shalaa) avait débuté sa carrière par une cinquième place à Chantilly, le 13 avril. Revue un mois plus tard, toujours sur l’hippodrome des princes de Condé, la représentante de Dominique Mary, Delphine Garcia-Dubois, Nicolas Leroy, Gilles Leroy, Astrid Duval et Louis-Armand Jolly parvenait à ouvrir son palmarès dans un bon style sur 1.100m. Jugée digne d’être ensuite directement alignée au départ du Prix du Bois Longines - Fonds Européen de l’Élevage (Gr3), elle prenait une honorable quatrième place. Mais, dernièrement, Alvina n’avait pu faire mieux que sixième du Prix Yacowlef (L), laissant son entourage dans l’expectative… Mardi, dans le Prix du Secours Populaire Français (Prix de Caen) (Classe 2), la pensionnaire d’Hubert de Nicolay avait donc pour mission d’effacer son récent échec. Associée pour la première fois à Christophe Soumillon en compétition, Alvina a patienté au sein d’une course emmenée à allure régulière par Optimal (Dark Angel). Prononçant son effort à la corde, elle a fait sûrement la différence après avoir reçu une petite claque. Récent vainqueur au niveau handicap, Optimal s’est montré courageux après avoir animé l’épreuve pour conserver la deuxième place. Il échoue à trois quarts de longueur. Bonne finisseuse, Zudu Spirit (Zoustar) est troisième, à une franche longueur.

Direction le Prix Éclipse

De retour aux balances, l’entraîneur vainqueur, Hubert de Nicolay, a confié : « En dernier lieu, je n’ai pas compris son échec… Je l’ai peut-être courue un peu trop rapprochée après sa performance du Prix du Bois. Sur 1.200m, Alvina montre vraiment des choses sympa. Son jockey, Christophe Soumillon, a monté une course extraordinaire. Désormais, nous allons aller directement sur le Prix Éclipse (Gr3) à Chantilly [le samedi 17 septembre, ndlr]. »

Son frère passera en vente samedi

Élevée par l’écurie Serval, Alvina a été présentée par le haras des Sablonnets à la vente de yearlings d’août, où elle a été achetée 45.000 € par Delphine Garcia-Dubois. C’est une fille de l’étalon d’Al Shaqab Racing Shalaa (Invincible Spirit) et de Melusine (Zamindar), lauréate d’une course à 4ans sur 1.800m, à Saint-Malo. Outre Alvina, on lui doit The Great Gabi (Shalaa), récent lauréat d’une Classe 3 sur 3.000m à Dieppe. La poulinière a un yearling par Caravaggio (Scat Daddy), qui sera présenté par le haras des Sablonnets et portera le numéro 47 à la vente de yearlings d’août Arqana.

La deuxième mère, Sachet (Royal Academy), est une propre sœur de Royal Shyness, troisième des Cheveley Park Stakes (Gr1). Au haras, on lui doit notamment Wireless (Kentucky Dynamite), lauréat du Prix de Montretout (L), deuxième, entre autres, du Prix Quincey (Gr3), et aussi Wire to Wire (Observatory), gagnant du Prix Omnium II (L) et troisième du Prix Greffulhe (Gr2).

La troisième mère, Miss Demure (Shy Groom), est gagnante des Lowther Stakes (Gr2). Outre Royal Shyness, elle a produit Missel (Storm Bird), troisième, à 2ans, des Coventry Stakes (Gr3, 1.200m) à Ascot, et aussi Miracle Match (Oratorio), troisième, à 2ans, des Star Appeal Stakes (L, 1.400m) sur le sable de Dundalk.

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Shalaa

 

 

 

 

 

War Chant

 

 

Ghurra

 

 

 

 

Futuh

ALVINA (F2)

 

 

 

 

 

 

Gone West

 

 

Zamindar

 

 

 

 

Zaizafon

 

Melusine

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Sachet

 

 

 

 

Miss Demure

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du Départ à 1.000m : 13”35

De 1.000m à 600m : 22”48

De 600m à 400m : 11”40

De 400m à 200m : 11”17

De 200m à l’arrivée : 11”79

Temps total : 1’10”19